lundi, 23 octobre 2017 00:31

Compte rendu réunion Antenne MBF Massif des Vosges - Section Club Vosgien de Masevaux

 

Le Club Vosgien de Masevaux avait fait paraitre un article à charge contre le VTT dans la presse régionale (DNA du 16 mai 2017, édition de Thann). Les dirigeants de la section de Masevaux  constataient la « dégradation des sentiers et lançait un appel à en assumer les conséquences… »

Les trois représentants de MBF massif des Vosges Jonathan Choulet, David  Keller (référent secteur Vallée de la Doller)  et Jean-Luc Lehmann ( référent secteur Vallée de la Thur)  ont rencontré le 9 octobre 2017 le Président Monsieur Hirth et  l'équipe dirigeante de la section du Club Vosgien de Masevaux ainsi que Monsieur Peter délégué départemental du Club Vosgien à la protection de la nature et du patrimoine.

 

Après un rapide tour de table de salutations, nous présentons l’antenne locale de la Mountain Bikers Fondation. Immédiatement, le délégué départemental du Club Vosgien remet en question notre légitimité. Il réclame nos statuts. Nous expliquons que la MBF est reconnue d’intérêt général et agrée par l’État.

Ce rappel étant fait, nous tentons d’obtenir des explications sur les inquiétudes de la Section du Club Vosgien de Masevaux fort de 330 membres qui assure un formidable travail d’entretien et de balisage des sentiers parcourant cette vallée. Mais le Président ne parvient pas à s’exprimer, coupé sans arrêt par son responsable départemental. Finalement Monsieur Peter qui semble très influent dans la structure fédérative du Club Vosgien nous demande de « reconnaître » avant toutes choses notre « illégalité » sur « ses » sentiers.

Cela vire à l’ultimatum : Les représentants du Club Vosgien menacent de quitter la réunion tout juste commencée si nous ne cédons pas sur ce point de notre droit à circuler sur les sentiers.

 

Sans se désemparer et toujours avec courtoisie, nous effectuons un rappel des textes et codes en vigueur en milieu naturel, ces derniers ne nous classant pas comme véhicule (terme juridique sans définition ni citation précise du « cycle ». Nous ne cédons rien sur ce point. Face à ce désaccord, nous proposons de poursuivre la réunion et d’en venir aux faits, pour comprendre nos amis marcheurs et entrevoir des pistes de travail concrètes.

Mais Monsieur Peter ne l’entend pas ainsi et quitte la salle en nous rappelant qu’au titre de la propriété intellectuelle, nous ne devrions même pas regarder « leur » balisage. Deux autres membres de la section du C.V de Masevaux quittent également la salle sans daigner nous saluer.

La réunion se poursuit dans un climat tendu en présence du Président du C.V de Masevaux et d’un de ses membres. Ces derniers se montrent visiblement plus enclins à dialoguer.Ils nous font part des réelles difficultés à entretenir des sentiers délicats, notamment avec le passage de VTT. Seule une quinzaine de leurs membres s’activent à cette tâche. Pragmatique, nous leur proposons de collaborer à nouveau sur  les journée de  travail  avec les vététistes bénévole à l’instar de ce qui a été fait avec la secion de Masevaux  et d’autres Clubs Vosgiens, 

Si la section de Masevaux persiste à ne pas  reconnaitre  la place légitime du VTT sur massif il sera difficile d'envisager une collaboration malgré notre totale ouverture pour les aider et « assumer les conséquences » de notre pratique, pour reprendre les termes d’un de leurs membres.

Nous retenons le point positif qui est de les avoir rencontrés et nous regrettons le chantage initial de leur représentant dès l’ouverture de la réunion. Deux référents de secteur assurent dès à présent la présence de la MBF sur le secteur Thur Doller : David Keller et Jean-Luc Lehmann

 

Nous continuerons à essayer de travailler avec tous les Clubs Vosgiens, tant pour l’avenir des sentiers que pour la cohabitation entre nos pratiques.

 

 

EN SAVOIR PLUS :

Entretien de sentiers avec le Club Vosgien de Masevaux

MBF rencontre avec le Club Vosgien

Quel statut pour le VTT en forêt ?

 

Lu 478 fois Dernière modification le lundi, 23 octobre 2017 01:33