jeudi, 12 décembre 2019 11:59

L'automobile et la ville anachronisme et incompatabilité avéré - doc. INA 1973

L'INA (Institut National de l'Audiovisuel ) regorge de trésor. Se plonger dans ces archives daté de 1973 dans le domaine de la mobilité des chercheurs , des élus et des ministres avaient déjà largement fait le tour de la question et dénoncer l'hérésie automobile en ville. Le documentaire de l'INA qui a plus de 46 ans aborde déjà le problème d'efficience des moteurs à explosion, des pollutions qu'engendre l'automobile , des limites des capacité d'absorption du trafic routier en ville et on parle déjà de voiture ,de flotte de véhicule électrique et de déplacement écologique. Bref nos élus qui fanfaronnent en lançant des lignes de bus tantot mue à l'électricité tantôt au biogaz me font juste sourire.

Lors des prochaines élection il faudra peut-être posé la question de la méthode et des moyens mis en œuvre pour sortir d'un système automobile démodé, périmé et qui  démontre ses limites.

 

Monsieur BOULADON, Institut Battelle à Genève, évoque quant à lui « les méfaits des voitures dans les villes« . Il revient sur « les progrès des voitures électriques » et parle des « efforts réalisés par la Suède et la Californie pour limiter la voiture« . Il préconise un « urbanisme souterrain pour la voiture et il évoque la mise à disposition gratuite de bicyclettes« . Comme quoi, on parlait déjà des progrès de la voiture électrique il y a 46 ans sauf que 91% du parc automobile roule toujours au pétrole!

Lu 600 fois Dernière modification le jeudi, 12 décembre 2019 21:25