Le 5e Forum social du Florival était cette année en grande partie consacré à la question de la mobilité. Dimanche une « Vélorution » a réunit un peu plus de 80 cyclistes pour faire un état des lieux des aménagement cyclable réalisé au sein de l’intercommunalité entre Soultz et Lautenbach. Certain aménagements ont été réalisé sans véritable expertise et connaissance pratique pour facilité la vie des cyclistes. L’aménagement du rondpoint sur la D430 au niveau de Buhl est un exemple d'absurdité tant le cheminement proposé nécessite un brevet de pilotage pour abordé les changement de direction quand on est un usager du deux roues. D'autres points noir ont été évoqué notamment l'accès du collège à vélo toujours inexistant depuis Guebwiller. La veille une conférence suivit de tables rondes en présence de plusieurs élus a permis de débattre autour de la mobilité active, ou coopérative transport en commun auto partage et covoiturage. François Herrb et Patrice Knorr deux membres du collectif citoyen semblaient satisfait d’avoir enfin réussit à convaincre les élus à venir discuter avec les participants du forum . Les habitants du Florival ont besoins d’être entendus et associés aux décisions prises par les politiques. Les organisateurs ont émis le souhait que les propositions qui ont émergé des débats soient pris en compte dans le futur PLUI (Plan local d’urbanisme intercommunal) qui sera un document dans lequel la futur politique de la mobilité sera également définit. 

6003597223336864202030442753788191013076992n6034227323340465935003605627508541993517056o

Publié dans News

 Antoine Burger (MJC Buhl) devant Jérôme Heinis (VCS Altkirch)  PHOTO DNA – Michel Kurst








     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cadets alsaciens présents vendredi en Normandie, pour les championnats de France de l’Avenir, ont disputer dimanche le Grand Prix de la MJC Buhl.  Apparement  ils avaient bien récupéré de leurs efforts.

Jérôme Heinis (VCS Altkirch) et Antoine Burger (MJC Buhl) ont confirmé leur belle prestation des « France ».

Les jeunes n’ont pas tergiversé longtemps dans le 5e des 24 tours de circuit, ils ont porté une attaque décisive et n’ont laissé aucune chance aux autres concurrents, en particulier les Pass’D1 et D2 qui faisaient course commune avec les cadets.

A 10 tours de l’arrivée, ils comptaient un avantage de plus de deux minutes sur leurs poursuivants.

A l’arrivée, le Buhlois Antoine Burger (MJC Buhl) devançait son compagnon de fugue. Les deux garçons étaient unanimes : « On a bien collaboré, ce qui nous a permis de creuser rapidement un écart important et nous mettre ainsi à l’abri du retour des autres concurrents. »

 

Publié dans News