Les pratiquants locaux connaissaient déjà la société Beyer distribution présente rue du Galtz  auTrois-Epis dans le Haut-Rhin depuis le milieu des années 2000. L'entreprise assurait jusqu'il y a peu  exclusivement relation clientèle francophone et des journées test de la marque Canyon en France. La société se diversifie en ouvrant un atelier, un café et un point de  location de cycles à assistance électrique.
D'autres marques dont Specialized  on ouvert la voie des Pro-Shops il y a une dizaine d'année pour être plus au contact des pratiquants.qui contribuent à la notoriété via les réseaux et qui sont de pus en plus largement intégré dans le process d'évaluation des produits  L'arrivée d'une gamme VTTAE  à sans doute précipité l'ouverture du Canyon Expérience  Center qui surf sur la vague des VTTAE un marché que la marque doit négocier avec prudence mais qui a contribué largement à la relance du marché du cycles qui stagnait depuis 4 ans .

canyon-trois-epis-alsace-cafe-
Canyon basé en Allemagne compte parmi les leaders Européen de la vente direct de cycles qui génèrent un chiffre d'affaire  de plus en plus conséquent. 
L'atout  Massif Vosgien semble une fois de plus in-détricottable de la réussite de la société Beyer qui est présente dans un secteur d'activité  économique où l'Alsace est officiellement absente. Faut-il rappelé que le vélo et le VTT avec ou sans assistance  assure tous de même le revenu de centaines de personnes en Alsace et que ce secteur économique pourraient en généré bien plus si on cessait une fois pour toutes de mettre des bâtons dans les roues des jeunes entrepreneurs et associations.

#canyonbikes #canyon #boschebike #masevaux #saintamarin #thanncernay #visithautesvosgesalsace.#bike #mtb #sram #shimano #cycle #bicycle   #specialized #scott #rockshox

Renseignements :

Publié dans News
lundi, 01 décembre 2014 12:51

Mega de la Réunion - Guillaume Heinrich 13e

 DSCF4189
              Podium Scratch Cat. Hommes                                                       Podium Cat. Masters

La Megavalanche de St Paul la Réunion, qui clôture traditionnelement le calendrier des Enduros VTT, a été remporté par le pilote Vosgien  Rémy Absalon (Scott).

 

L'alsacien Guillaume Heinrich (Canyon) , président du club Haut-Rhinois Meywihr Team, s'est classé 13e au scratch et 2e Masters malgré un mauvais aiguillage d'un signaleur qui lui à fait perdre pas mal de temps lors de la finale Mega de descente marathon.

Classement Megavalanche St-Paul la Réunion 2014 pdf

Publié dans News
Marotte n'en revient pas - 27028487.jpg

Le Canyon Roc marathon, long de 83 km a été  remporté avec brio par Maxime Marotte

 
 
 
 

Le Mulhousien, Maxime Marotte, a dominé de la tête et du jarret le Canyon Roc marathon. Il succède onze ans après à Yoann Vachette, dernier vainqueur français de l'épreuve en 2003.

Il y a deux ans, il avait déjà terminé à la deuxième place du Roc marathon, cette épreuve de 83 km destinée à tous ceux qui aiment se faire mal, à ceux que l'on appelle les forçats du vélo tout-terrain. Cette année-là, il s'était comporté en véritable seigneur, refusant de disputer le sprint contre son équipier de Specializedet champion olympique de Londres, le Tchèque Jaroslav Kulhavy.A 27 ans, Maxime Marotte, ici dans la descente du Fournel, a survolé le Canyon Roc Marathon lors du Roc d'Azur. (Photo ASO/P.Alessandri) (D.R)

 

Hier, en fin de matinée, Christoph Sauser s'est une nouvelle fois classé à la 2e place. Mais cette fois, le Suisse, à plusieurs reprises vainqueur de l'épreuve et double lauréat du Roc élite en 2005 et 2006, est tout simplement tombé sur un adversaire en état de grâce, Maxime Marotte.

Des coups durs au coup de maître

Sur la ligne d'arrivée, le visage à peine marqué par l'effort, le Mulhousien avait d'ailleurs du mal à réaliser. Lui qui sort d'un été plutôt compliqué, venait de s'imposer avec 4'29'' d'avance sur Sauser (3h34'15'' contre 3h38'44'') et 4'35'' sur un autre Suisse, Martin Fanger.

Classement : Canyon Roc mararthon
1. Maxime Marotte 3:34:15 h
2. Christoph Sauser +4:29min
3. Martin Fanger + 4:35min
4. Urs Huber + 4:56min
5. Samuele Porro + 5:21min
11. Thomas Dietsch +10:05min

Sa première pensée allait cependant à son camarade Stéphane Tempier, avec lequel il aura fait la course en tête jusqu'à la descente du Fournel : «Stéphane est vraiment parti très fort. Du coup, on a rapidement creusé l'écart, mais après, il a décidé de se relever pour se préserver pour le Roc élite de dimanche. Je me suis donc retrouvé tout seul devant et à ma grande surprise personne n'est rentré ! C'est incroyable, vraiment surprenant !»

Heureux donc le coureur de BH Suntour. D'autant plus qu'il a traversé des moments difficiles depuis le mois de juin. «J'ai d'abord souffert d'une bronchite, puis j'ai connu des problèmes mécaniques lors de la finale de la coupe du monde à Méribel. J'ai été victime d'une double crevaison, détaille-t-il.Cette victoire me fait du bien. Dimanche, je vais participer au Roc élite au feeling. On verra bien. »

Le Roc élite au feeling

Moralement requinqué, Maxime Marotte ne s'alignera pas de toute façon en touriste. Tout simplement parce qu'il affectionne les pistes et sentiers du Roc et qu'il y a un bon coup à jouer. «Le parcours est plus nerveux, il y a plus de reprises que sur la plupart des courses», s'enthousiasme Marotte, deuxième du récent championnat de France de marathon, derrière un autre Alsacien Thomas Dietsch. Qui, comme le Mulhousien, doublera demain matin Roc marathon et Roc élite. À 40 ans !

http://www.totalsportlive.com/alsace/wp-content/uploads/2014/10/S0794535-FILEminimizer.jpg

Publié dans News
vendredi, 28 mars 2014 15:51

Rentrée VTT sous le soleil à Habsheim

Les roues tournent pour une noble cause

Les vététistes (X-Country) Alsaciens ont rendez-vous samedi 29 mars à Habsheim pour le 6e Prix des Assurances Hoenner FSGT. 170 coureurs sont déjà engagés. Les nouveaux tracés proposés sont ludique selon Pierre Ruckebusch organisteur du club SSOL Habsheim.

 

Plus d'informations sur cette course dans le calendrier d'Alsace-Velo

 

 

Publié dans News

Aprèla manche de Treuchtlingen remportée par Nicolas Lau, tous les enduristes germaniques et bien plus avaient rendez-vous à Riva del Garda pour la seconde manche dans le somptueux cadre qu’offrait le Lac de Garde.

 

 

Les 280 coureurs inscrits et les 12 nations représentées avaient au menu du jour 31 km à parcourir avec 1600 mètres de dénivelé positif. Au terme du prologue du vendredi (remporté par Anneke Berteen et Dan Atherton) et des 6 spéciales du samedi, c’est Fabien Barel (Canyon Factory Enduro Team) qui l’emporte en 15 minutes 26s sur un terrain cassant. Il devance de 8 secondes Jérôme Clementz (Cannondale). Nicolas Lau (Cube Action Team) complète le podium à 16 secondes du vainqueur du jour.

 

Chez les Dames, Anneke Berteen (Specialized) s’impose devant Ines Thomas (Canyon Factory Enduro Team) et Antje Kramer (Giant).

Publié dans News
samedi, 16 février 2013 20:47

Fabien Barel chez CANYON

Fabien Barel et Mondracker avaient il y peu communiqué en commun sur la fin d'une collaboration de 5 ans. Chacun a apprécié les échanges qui ont permit de dévelloper les produits de la marque Ibérique et l'écoute des techniciens pour permettre au champion de se battre à arme égale. La possible collaboration de Barel avec la marque CANYON avait déjà filtré mais rien d'officiel. C'est sans réel surprise que la marque CANYON et Fabien  Barel ont officialisé leur collaboration le 15 février 2013.

Publié dans News