Une petite ballade tranquille en ce dimanche après-midi de septembre nous a mené à la ferme auberge du Wissgrut - Ballon d'Alsace au dessus de Sewen en Alsace à l'heure du goûter. Le patron nous accueille et prend la commande. Une jeune femme à l'allure sportive nous apporte les desserts. 

Ilona-Peltier

Ilona Peltier, que je ne connaissais pas, est une vététiste aguerrie et une habituée des podiums de la Coupe de France VTT X-Country où elle a fini trois fois seconde. Elle a participé début septembre à une compétition de vitesse de vélos couchés qui s'est déroulé au Nevada (USA). Sur place elle a pulvérisé le record du monde de vitesse en roulant à 126,48 km/h ! Son jeune oncle n'est autre que Fabien Canal qui a le même jour établi le record du monde Universitaire et d'Europe, ce qui en fait le deuxième homme le plus rapide dans cette discipline. La jeune femme discrète et souriante, réside à Riervescemont (90), n'avait jamais roulé en vélo couché deux semaines avant de s'élancer pour battre le record du monde. I.P " La grosse difficulté a été la prise en main du vélo caréné, de trouver l'équilibre et rester en ligne avec un minuscule écran qui restitue l'image de la caméra". Le précédent record était de 121,8 km/h et on a du mal a imaginé comment on peut aller encore plus vite c'est pourtant ce que Ilona a réalisé grâce au travail d'ingénierie sur l’engin (Altair 6) fabriqué par les étudiants de l’IUT d’Annecy. Ce record du monde ce n'est que du bonheur à partager avec l'équipe et Fabien. Cette seconde aventure de record de vitesse en terre américaine signe la fin de carrière professionnelle de Fabien Canal. I.P "Cette expérience m'a tiré vers le haut et m'a fait grandir" …Quelque chose me dit qu'Ilona risque encore de nous surprendre dans les années à venir.

Canal-Peltier

Publié dans News

Privé de compétitions de DH digne de ce nom, les jeunes descendeurs alsaciens vont courir à l’étranger. Maxime Gasser et Antoine Ringenbach membres de l’association Maxgik Bike basé en Alsace ont participé à la Big Ride qui se déroulait le 21 juillet à Morgin (CH) histoire d’emmagasiner de l’expérience pour la saison prochaine. Tous les deux piaffent d'impatience  d'attaquer leur première saison chez les grands.

L’épreuve proposée par la société de Remonté Mécanique de Morgin consistait à effectuer 4 descentes chronométrées sur 4 tracés de descente différents. Antoine Ringenbach (Maxgik Bike - Vélo Top- Kona) se classe 2ème chez les 13 -14 ans , Maxime Gasser (Maxgik Bike) se classe 7ème chez les 15- 16 ans.

Publié dans News

Article R331-22

 

L'organisateur d'une concentration soumise à déclaration doit déposer un dossier de déclaration au plus tard deux mois avant la date de l'événement auprès du préfet territorialement compétent.

Un arrêté conjoint du ministre de l'intérieur et du ministre chargé des sports détermine la composition du dossier et les modalités de son dépôt

Le décret du 5 mars 2012 relatif aux manifestations sportives sur les voies publiques ou ouvertes à la circulation publique pose de nouveaux fondements juridiques, qui se déclinent en deux temps.

Par ailleurs, les manifestations assujetties à cette nouvelle législation seront celles qui se dérouleront à partir du 8 juin 2012.

  • Désormais, les manifestations constituées d’épreuves, courses ou compétitions nécessitant un chronométrage et se déroulant sur une voie publique en totalité ou en partie, sont soumises à autorisation préfectorale préalable.

Cette règle comporte une exception : les manifestations sportives qui ne contraignent pas leurs participants à un ou plusieurs points de rassemblement ou de contrôle, elles, ne le seront pas.

Ces dernières manifestations seront toutefois soumises à déclaration préalable un mois avant l’événement, si elles prévoient la circulation groupée, en un point déterminé de la voie publique ou de ses dépendances, de plus de 75 piétons, de plus de 50 cycles ou autres véhicules ou engins non motorisés et de plus de 25 chevaux ou autres animaux. La composition du dossier de déclaration sera, quant à elle, établie par un arrêté ministériel.

  • Des sanctions pénales sont fixées afin d’assurer le respect des règles applicables à ces manifestations sur la voie publique. Ainsi, toute personne qui donnerait lieu à une manifestation sans avoir déposé la déclaration nécessaire ou encore sans une obtention d’autorisation se verra infliger une amende de 1500 euros.
.
Publié dans News