La Navette des crêtes 2019 nouvelle formule  avec une circulation quotidienne pendant trente jours du 17 juillet jusqu’au 15 août  connait enfin un début de succès malgré quelques ratés concernant la promotion de la nouvelle formule.

C'est en discutant avec le gérant de Alsace Bike Tour fin juillet que j'ai appris que pour l'été 2019 le service navette des crêtes était également proposé en semaine. Les professionnels qui accueillent les touristes n'ont malheureusement pas toujours été informé du changement de formule et des tarifs appliqués.

Plan-navette-des-cretes-2019

D'après les clients réguliers qui empruntent la navette les cyclistes sont de plus en plus nombreux. Si ce service est reconduit en 2020 par le Parc naturel régional des Ballons des Vosges (PNRBV), coordinateur du projet, il faudra adapter l’offre de transport à la demande touristique du VAE en plein boum pour permettre l’acheminement depuis le réseau TER vers les points d'intérêts du massif des Vosges Renforcer l'offre de transport est la seule alternative à la circulation des véhicules individuel. Le Parc Régional des Ballons des Vosges  devra tenir compte de cette afflux  pour adapter le transport des vélos de toutes tailles avec des standards de roues pas toujours compatible avec les supports actuellement en place à l'arrière des bus. 
 

Il y a sept ligne de bus au départ des gares de Colmar, Munster, Bollwiller, Thann Cernay, Remiremont, Épinal et Saint-Dié-des-Vosges qui montent en direction de  stations et lieux d'intérêts  sur la routes des crêtes et une navette régulière qui fait des allés retours à fréquence régulière entre le Markstein situé au sud  et le Lac blanc au Nord de la route des Crêtes

 

Tarifs

  • Pass journée groupe/famille (3-5 personnes) : 15 €
  • Pass journée individuel : 6 €
  • Ticket route des crêtes : 2 €
  • Gratuité : pour les -12 ans
  • 50% de réduction sur le « Pass individuel » sur présentation d’un billet de train valide.
     
  •  

Les voyages effectués le même jour sur les lignes Navettes des Crêtes sont gratuit à condition de présenter votre reçus remis lors de votre premier trajet.A l’exception du Pass journée individuel à 6 € valable sur l’ensemble du réseau, la tarification Fluo Grand Est 88 en vigueur s’applique sur l’ensemble du réseau Fluo Vosges.

Conditions de réservation

Conditions d’utilisation des Vélos/VTT

• Sur les liaisons (vallées-crêtes) : réservation obligatoire auprès des autocaristes.
• Sur la route des crêtes dans la limite des places disponibles (pas de réservation) 

Conditions de réservation pour les groupes

• Pour les groupes de plus de 10 personnes la réservation est obligatoire auprès du transporteur

Contacts-réservations

• LK KUNEGEL : 03 89 24 65 59
• Launoy tourisme : 03 29 65 22 32
• Tchizz voyages : 03 29 50 65 16

Tarifs, infos pratiques, réservations sur le site officiel de la Navette des crêtes.

Téléchargez le passeport de la Navette des crêtes

 

 

 
 
19/07/2019 à 05:05
Vu 3506 fois
  • Noter cet article
     
     
  • Commenter
  • Partager
  •  
Publié dans News

La ville de Mulhouse à consentit un effort pour les aménagement cycliste mais celà reste compliqué de circuler par manque de cohérence du réseau . L'article parut le 20 juillet dans les DNA pointe du doigt les tracés qui font quelque fois pensé qu'il faut s'accrocher pour circuler dans le labyrinthe Mulhousien.
Manque de consertation, manque de moyens, on a l'impression que nos élus découvrent que la ville devrait être avant tous être le territoire des piétons , des cycliste et des transport en commun.Pour l'heure à Mulhouse  la "cité automobile"  c'est encore la voiture qui monopolyse l'espace public avec tous les désagréments et les incivilités qui pourrissent la vie des habitants !

#DNA #Mulhouse #cyclable

 #ville #aménagements #espace #public #piétons #vélo #cohérence #réseau #circulation #ville #transport #mobilité

Labyrinth

 


labyrinthe

Publié dans Reportage

 

L’Office de tourisme de Guebwiller et des Pays du Florival vient d’éditer un nouveau topoguide vélo comprenant 27 circuits sur route, destinés aussi bien aux familles qu’aux touristes, ou aux cyclistes endurcis. Tous en selle !

Stéphane CARDIA 

L’équipe de l’Office de tourisme de Guebwiller et les élus présentent le nouveau topoguide, en compagnie d’Eric Orban, de l’hôtel Saint-Barnabé à Buhl. Photo L’Alsace/Stéphane Cardia
Le fascicule présente cinq circuits running autour de Guebwiller. Photo L’Alsace/S.C.
Le topoguide contient 27 fiches et autant de circuits à découvrir. Photo L’Alsace/S.C.

L’équipe de l’Office de tourisme de Guebwiller et les élus présentent le nouveau topoguide, en compagnie d’Eric Orban, de l’hôtel Saint-Barnabé à Buhl. Photo L’Alsace/Stéphane Cardia

1 / 3
L’équipe de l’Office de tourisme de Guebwiller et les élus présentent le nouveau topoguide, en compagnie d’Eric Orban, de l’hôtel Saint-Barnabé à Buhl. Photo L’Alsace/Stéphane Cardia Le fascicule présente cinq circuits running autour de Guebwiller. Photo L’Alsace/S.C. Le topoguide contient 27 fiches et autant de circuits à découvrir. Photo L’Alsace/S.C.
 

Les amoureux de la petite reine ont de quoi se réjouir. En cette période estivale propice aux sorties à vélo, l’Office de tourisme (OT) de Guebwiller et des Pays du Florival vient en effet d’éditer un nouveau topoguide vélo, destiné tout particulièrement au cyclisme sur route. « Ce document répond à une demande forte d’information de la part de nos visiteurs sur le vélo de route » , explique Stéphanie Chefdeville, directrice de l’OT.

« Nous avons donc voulu leur proposer ce nouvel outil, qui s’inscrit dans une démarche de développement du vélo, sachant que notre région est en plus labellisée territoire vélo depuis 2016. » Les circuits figurant sur le topoguide ont été proposés par Pascal Jung, de l’association des cyclotouristes du Florival. Le topoguide lui-même a été réalisé par Aurélien Lapalus, étudiant en tourisme et sport, et cycliste professionnel.

Financé en grande partie grâce à l’obtention de subventions du programme européen Leader, ce topoguide comprend en tout 27 fiches individuelles réparties en trois catégories, correspondant aux différents types de cyclistes route : sept fiches famille, cinq fiches « grimpées » et 15 fiches « cyclo ».

Comme leur nom l’indique, les fiches « familles » sont destinées à la pratique du vélo en famille, et proposent des circuits de 12 à 28 km avec très peu de dénivelé.

Au programme, des boucles agréables - et abordables - qui empruntent les routes du secteur de Guebwiller, Soultz et Issenheim, en s’autorisant çà et là des détours du côté de Linthal, Bollwiller ou Soultzmatt. Les circuits « grimpées », quant à eux, sont destinés plus particulièrement aux forçats du vélo, en proposant des circuits courts mais très intenses physiquement : « Ce sont des circuits taillés sur mesure pour les « chasseurs de cols » qui veulent réaliser la meilleure performance possible sur des itinéraires physiquement très exigeants » , explique ainsi Pascal Jung.

Ces cinq circuits offrent quelques belles montées du côté de Linthal, Rimbach et Murbach, au départ de Guebwiller.

À titre d’exemple, le circuit le plus court, celui de la Langmatt, affiche ainsi huit kilomètres de distance pour un dénivelé de 403 mètres. Le plus long, celui de Remspach (du côté de Linthal), présente un parcours de 32 kilomètres pour 700 mètres de dénivelé.

Quant aux fiches « cyclo », elles sont plutôt destinées aux cyclistes voulant mêler sport et découvertes, grâce à des circuits de 50 à 160 kilomètres présentant un intérêt paysager ou patrimonial.

Faire rester les cyclistes plus longtemps

Chacune de ces fiches est présentée sous forme d’un petit dépliant, où l’on trouve une description brève du circuit, ainsi que des données chiffrées (distance à parcourir, dénivelé, coordonnées GPS du point de départ), un profil en long et diverses informations pratiques. Pour les circuits famille, une carte détaille également le parcours, remplacée sur les fiches « cyclo » et « grimpée » par un descriptif par étapes sous forme de roadbook.

Toutes les fiches listent également les points d’intérêt à découvrir le long du tracé, en particulier les musées et monuments historiques.

« Ce topoguide est un outil idéal pour renforcer l’attractivité de notre territoire, qui est propice au tourisme vélo » , estiment Marc Jung, président de la Communauté de communes de la Région de Guebwiller et du Pays Rhin-vignoble-Grand Ballon, et Alain Grappe, président de l’OT, qui soulignent tous deux l’importance économique du tourisme à vélo.

Un fait confirmé par Eric Orban, gérant de l’hôtel Saint-Barnabé à Buhl, où était présenté ce topoguide : « Les touristes à vélo consomment, et leur proposer des circuits de ce genre permet de les faire rester chez nous plus longtemps » , explique-t-il.

Ces fiches, tirées à 12 000 exemplaires, seront fournies gratuitement à la demande à l’OT de Guebwiller.

RENSEIGNEMENTS  Les topoguides sont disponibles à l’Office de tourisme de Guebwiller (45, rue de la République). Tél. 03.89.76.10.63. Les traces GPS de toutes les fiches, ainsi que le roadbook des fiches famille, sont téléchargeables gratuitement sur le site www. rando-grandbalon.fr

 

Le fascicule est disponible gratuitement à l’OT de Guebwiller et dans les mairies, ainsi que dans les hôtels situés au départ des circuits (hôtel de l’Ange et Domaine du lac à Guebwiller, hôtel la Demi-lune à Issenheim). Il est également disponible sur le site www.rando-grandballon.fr

Publié dans News

Une nouvelle déambulation conviviale de cyclistes à l’initiative du CADRes Mulhouse sera proposée à 19.00 mercredi 28 juin au départ de la rue de la Moselle. Ce rassemblement  a pour finalité le développement de la pratique du vélo mais aussi de réunir une communauté de cyclistes pour "marquer pacifiquement notre territoire" face aux voitures, de promouvoir un mode de déplacement écologique et peu cher ou encore de pointer du doigt la dangerosité de certains axes.
Ce rassemblement sera précédé d'un atelier de véloréparation initié par Poto'cyclettes

 

Cette Vélorution du mois de juin est ouverte à toutes et à tous et implique le respect strict du code de la route et de la rue. Le circuit proposé, d’une durée de 1h environ, sera avant tout urbain avec un tour final dans les rues du centre-ville.

 

   Facebbok de l"événement

Publié dans News

 

Les habitants du Grand Est sont les plus adeptes du vélo, pour effectuer leur trajet domicile-travail. C’est ce que révèle le recensement de 2016 réalisé par l’Insee.

 

Les habitants du Grand Est montent en effet sur la première marche du podium avec 2,7 % de ses habitants qui se rendent au travail à vélo, contre seulement 2 % au niveau national. Les trajets en deux roues motorisés ou en transports en commun sont par contre moins fréquents. Néanmoins, la voiture est empruntée par 77 % des actifs dans le Grand Est, soit 7 points de plus que pour l’ensemble de la métropole.

Les plus « écolos » ou « sportifs » se trouvent à Strasbourg. La capitale alsacienne arrive en tête, avec 16 % d’actifs cyclistes, devant Grenoble et Bordeaux. Loin derrière la métropole alsacienne se trouve Nancy, deuxième de la région et vingtième en France avec 3,8 % de cyclistes. Metz est bon dernier du Grand Est avec seulement 2,1 % d’adeptes du vélo.

Publié dans News
dimanche, 01 janvier 2017 17:26

Le père Noël cycliste est passé à Mulhouse

 

Trois nouveaux équipements et aménagements cyclables ont été inaugurés hier à Mulhouse, boulevard Stoessel et rue des Tanneurs. Mise en service d’un compteur, mise en double sens de l’axe cyclable Porte Haute - plaine de l’Ill et sécurisation du double sens cyclable rue des Tanneurs. Le plan vélo accélère… en attendant des infrastructures plus ambitieuses.

L'Alsace Textes : Laurent Gentilhomme Photos : Darek Szuster 

 


  •  

COMPTEUR DYNAMIQUE DE VÉLOS.- On appelle ça se faire coiffer sur le fil. Petit résumé de la situation hier matin, boulevard Stoessel, à Mulhouse à 12 h 30. Un compteur dynamique de vélos vient d’être mis en service et le chiffre affiché est encore le zéro. Les élus sont sur leur vélo et attendent la photo officielle quand, paf, un monsieur leur passe devant sur son vélo pliant Brompton et devient le déclencheur officiel du compteur ! Ce compteur permet donc, depuis ce déclenchement, de quantifier le flux vélo sur le secteur. « Pour nous, c’est important , explique Paul-André Striffler, assesseur M2A délégué aux deux-roues et aux cheminements pédestres. Ce n’est pas la même chose de demander des subventions à M2A pour aménager des pistes cyclables si nous avons dix cyclistes qui passent par jour que des milliers. » Pas faux, surtout dans le climat actuel de guerre froide entre Mulhouse et M2A… Les membres du Cadres, présents hier, ont regretté que le compteur ne soit pas visible par les automobilistes du boulevard Stoessel. « On sensibilise des cyclistes déjà convaincus ! »

DOUBLE SENS PORTE HAUTE-PLAINE DE L’ILL.- Cette fois il s’agit d’entériner - et d’améliorer - une habitude prise par les cyclistes. Entre la Porte Haute et la plaine de l’Ill, tous les cyclistes circulent côté stade de l’Ill, alors qu’initialement seuls les cyclistes roulant en direction des Coteaux devaient emprunter cette piste cyclable. Obstacles supprimés rue Flammarion, mise à double sens de la piste cyclable, voie verte pour que les piétons cohabitent avec les cyclistes… les investissements permettent de sécuriser et simplifier un usage.

SÉCURISATION DU DOUBLE-SENS CYCLABLE RUE DES TANNEURS.- Là encore, il s’agit de répondre à une demande des cyclistes, à l’angle de la rue des Tanneurs et des Bons-Enfants. Le face-à-face avec des véhicules a déjà donné quelques sueurs froides à des cyclistes et deux actions ont été décidées : le renforcement du marquage au sol pour la piste cyclable avec une résine verte bien visible et la mise en place d’un dispositif lumineux dynamique avertissant les véhicules qu’un vélo arrive à contresens. Dixit Denis Rambaud, vice-président M2A délégué aux deux roues, cet équipement est totalement inédit « en France et dans le monde ».

CINQ LEVIERS POUR DEMAIN.- Cette triple inauguration a été l’occasion pour Philippe Trimaille, adjoint délégué aux déplacements urbains et transports, de préciser les futurs axes de développement de la pratique du vélo dans le secteur M2A. « Nous devons rendre les aménagements cyclables plus lisibles, continus et sécurisés (NDLR : sur huit axes pénétrants vers l’hyper-centre, deux rings et une radiale le long de la diagonale verte), cibler les jeunes qui ne sont pas attirés par le vélo, proposer de nouveaux services autour du vélo en développant une offre de vélos à assistance électrique, lutter contre le vol (NDLR : aide au marquage et à l’achat d’antivols) et développer la communication. »

Philippe Trimaille a expliqué que Paul-André Striffler allait prochainement se rendre dans toutes les communes de M2A pour faire le point sur les besoins en aménagement des communes environnantes. Pour mémoire, l’agglomération compte actuellement 340 km d’aménagements (100 kilomètres à Mulhouse), 4100 arceaux à vélo et consacre un budget d’environ 500 000 € par an pour la mise en œuvre de sa politique cyclable.

Le chiffre : 56 600 €

Le coût des trois opérations se monte à 56 600 € (HT).

Mise à double sens de l’axe cyclable le long du tramway, 22 000 € (financement M2A).

Compteur de vélos : 19 800 € (M2A).

Panneau dynamique rue des Tanneurs : 10 600 € (M2A).

Marquage vert, rue des Tanneurs : 4200 € (Ville de Mulhouse).

La phrase

"La concertation va continuer, nous allons partager cette ambition avec les conseils participatifs […] Notre politique consiste à répondre aux attentes de ceux qui n’ont pas encore franchi le pas […] et en particulier cibler les jeunes qui ne sont pas attirés par le vélo."

Philippe Trimaille, adjoint délégué aux déplacements urbains et transports

Publié dans News

Permalien de l'image intégrée

La nouvelle passerelle piétonne et cycliste du Hasenrain de l'est accessible depuis quelques jours.

Publié dans News

 

Prise de parole devant la centrale nucléaire de Fesseinhem

 

Les cyclistes du Tour Alternatiba ont été pris à parti à deux reprises lors de l'étape Mulhouse - Fribourg. La Gendarmerie française a tenté d'identifier les 24 cyclistes du tour à 1 km de la Centrale de Fessenheim "motif": Prise de parole  pour dénoncer la fausse solution qu'est le nucléaire !


Les gendarmes laissent repartir le Tour, qui traverse la frontière allemande et poursuit sa route vers Fribourg. Mais l'affaire  ne s'arrête pas là…. Alors que les cyclistes s'arrêtent dans une ferme coopérative pour partager un repas, 7 voitures de police allemande débarquent. Un représentant de l'état  français a demandé au procureur de Freibourg d'identifier tous les cyclistes ! Sous la menace d'arrestations et de blocage du Tour, les cyclistes déclinent leurs identités à la Police allemande.

Une avocate allemande a été mobilisée et étudie la possibilité d'un plainte par rapport à ce que beaucoup considère déjà comme un abus de pouvoir.

Publié dans News

La sélection des Jeunes Cyclistes du Comité d'Alsace FFC s'est classée 13e lors du Trophée de France des Jeunes Cyclistes qui s'est déroulé du 3 au 5 juillet à Saint - Etienne les Rémiremont.

 

 

 

 

 

 

Publié dans News

 

 Un circuit sans voiture Des milliers de vélos à la fête

Les Strasbourgeois ont été très nombreux à se rendre à la Fête du Vélo dimanche 14 juin. Un circuit, interdit aux voitures, de 4 kilomètres au centre-ville leur avait été réservé.

Des quais sans voitures ?

Le quai des Bateliers et celui des Pêcheurs étaient réservés aux vélos dimanche après-midi pendant quatre heures à l’occasion de la fête du vélo. Leur réaménagement pérenne est dans tous les esprits, mais aucun calendrier n’existe pour l’heure.

 

Publié dans News
Page 1 sur 4