Le quotidien L'Alsace lance un appel à témoignage pour relever les infrastructures vélos mal fichiues :

Appel à témoignages : les zones dangereuses à vélo

Il vous arrive de pester contre des pistes cyclables mal conçues ? Voire dangereuses ? Vous connaissez des rues où circuler à deux-roues est "mission impossible" ? Dites-le nous. Nous faisons appel à vos témoignages pour créer une carte collaborative des lieux dangereux à vélo en Alsace.

Lien vers le questionnaire en ligne 

Publié dans News

Article parut dans 20mn

Certains cyclistes mettent la pédale douce à Strasbourg. La peur de l’accident les saisit en arrivant dans certaines rues ou intersections. Aujourd’hui, si l’Eurométropole dispose d’enquêtes sur les déplacements journaliers à vélo (+23 % entre 1997 et 2009), elle n’a pas encore cartographié les zones accidentogènes. Mais les cyclistes strasbourgeois connaissent les lieux à risques.

Itinéraire bis plutôt que d’emprunter la route des Romains

Ils citent notamment l’avenue des Vosges, la route de Brumath, la rue Boecklin, les boulevards de Lyon, Nancy ou Metz, où il n’y a pas de pistes cyclables. Certains axes disposent d’un espace réservé aux vélos mais n’en demeurent pas moins dangereux pour les Strasbourgeois.

Julien Tomasi préfère prendre un itinéraire bis plutôt que de passer par la route des Romains. L’homme joue la prudence plutôt que de se risquer sur cet axe où « la piste cyclable alterne entre la chaussée et le trottoir, voit des voitures tourner ou quitter une place de stationnement ». Le point le plus dangereux de la route des Romains : la Poste, au n°104. « On ramasse souvent des cyclistes là-bas », souligne ce pompier qui a gagné 10 courses cyclistes en 2014.

>> Strasbourg, quatrième ville la plus cyclable au monde.

Dans le même ordre d’idée, le Cadr 67 qualifie de dangereux « les deux axes principaux de Schiltigheim vers Strasbourg [route de Bischwiller et rue du Général-de-Gaulle], drainant les cyclistes qui arrivent de Hoenheim, de Bischheim et du nord ». Autre lieu sur lequel l’association pour la promotion du vélo alerte : la piste cyclable devant le Baggersee. Un accident dramatique à cet endroit s’est produit en septembre où une jeune fille de 17 ans a été écrasée par un camion.

© Photo Jean Chuberre

Problèmes d’aménagement et de comportement

Le tunnel de la rue Georges-Wodli où cyclistes et automobiles se côtoient ne rassure pas Nicolas. Julien Tomasi cite également la rue du 22-novembre : « La piste cyclable se trouve coincée entre les voitures en stationnement et le trottoir. Il faut anticiper et être vigilant à l’ouverture des portières et aux piétons qui traversent ». On pourrait ajouter les vélos en contresens.

>> Carte des lieux redoutés par les cyclistes à Strasbourg.

Car des cyclistes mettent d’autres cyclistes en porte-à-faux en roulant en contresens sur certaines pistes. Sur celle de la rue du Vieux-Marché-aux-Poissons, c’est quotidien. Cycliste casqué, Jérémie a terminé deux fois à l’hôpital avec une fracture à cause d’un vélo roulant en sens inverse.

Lors des onze premiers mois de 2013, sur les 64 accidents impliquant un piéton, cinq l’étaient avec un vélo (9 en 2012)*. « Il y a des problèmes d’aménagement, reconnaît Jeff, animateur mécanicien à Bretz’Selle, mais il y a aussi le comportement de chacun. Cycliste, piéton et automobiliste. »

Du bon usage du « cédez-le-passage »

Face à la boutique de l’association où l’on peut venir réparer son vélo, il constate les incivilités et incompréhensions qui existent entre les trois modes de déplacement au moment d’aborder l’intersection entre la rue des Bouchers et la rue des Bœufs. A proximité, les « cédez-le-passage » aux croisements de la rue de la Porte de l’Hôpital et de la rue Spielmann ou de la rue des Bœufs et de la place d’Austerlitz font craindre aux cyclistes un vol plané devant l’attitude des voitures.

Audrey, elle, se méfie des priorités à droite dans les quartiers de l’Orangerie ou de la Robertsau. Car la prudence à vélo est aussi une question de code de la route.

*Donnés Police nationale. Précautions : accidents corporels de la circulation = impliquant au moins un véhicule et un blessé, faisant l’objet d’une procédure accident par les services de police.

Publié dans Reportage

Le service des pistes du Bike Park du Lac Blanc a adopté la nouvelle norme AFNOR qui a pour but d'améliorer la sécurité de  la signalisation des Bike Park.


  
Photo de Station du Lac Blanc.
 
 
 
Publié dans News