Une petite ballade tranquille en ce dimanche après-midi de septembre nous a mené à la ferme auberge du Wissgrut - Ballon d'Alsace au dessus de Sewen en Alsace à l'heure du goûter. Le patron nous accueille et prend la commande. Une jeune femme à l'allure sportive nous apporte les desserts. 

Ilona-Peltier

Ilona Peltier, que je ne connaissais pas, est une vététiste aguerrie et une habituée des podiums de la Coupe de France VTT X-Country où elle a fini trois fois seconde. Elle a participé début septembre à une compétition de vitesse de vélos couchés qui s'est déroulé au Nevada (USA). Sur place elle a pulvérisé le record du monde de vitesse en roulant à 126,48 km/h ! Son jeune oncle n'est autre que Fabien Canal qui a le même jour établi le record du monde Universitaire et d'Europe, ce qui en fait le deuxième homme le plus rapide dans cette discipline. La jeune femme discrète et souriante, réside à Riervescemont (90), n'avait jamais roulé en vélo couché deux semaines avant de s'élancer pour battre le record du monde. I.P " La grosse difficulté a été la prise en main du vélo caréné, de trouver l'équilibre et rester en ligne avec un minuscule écran qui restitue l'image de la caméra". Le précédent record était de 121,8 km/h et on a du mal a imaginé comment on peut aller encore plus vite c'est pourtant ce que Ilona a réalisé grâce au travail d'ingénierie sur l’engin (Altair 6) fabriqué par les étudiants de l’IUT d’Annecy. Ce record du monde ce n'est que du bonheur à partager avec l'équipe et Fabien. Cette seconde aventure de record de vitesse en terre américaine signe la fin de carrière professionnelle de Fabien Canal. I.P "Cette expérience m'a tiré vers le haut et m'a fait grandir" …Quelque chose me dit qu'Ilona risque encore de nous surprendre dans les années à venir.

Canal-Peltier

Publié dans News

Fabien Barel est sans aucun doute un des pilotes VTT DH/ Enduro qui sait y faire question communication, à un moment çà doit rapporter forcément.

Publié dans News

 

 

Fabien Canal reste le maître du Ballon d’AlsaceFabien Canal  au sommet du Ballon d’Alsace. Photo Rémi Farge

Longtemps indécise, la 89e Montée du Ballon d’Alsace a tourné en faveur de Fabien Canal pour la 3e fois. Le coureur de Giromagny a devancé de quelques mètres le Dijonnais Damien Roz et son coéquipier, Alrick Martin.

 

Dès les premières pentes du Ballon, neuf hommes se détachaient parmi lesquels Fabien Canal, Léo Vincent ou encore Philippe Moreau. Pour Laurent Spiesser, la course était déjà terminée, distancé par un groupe de neuf qui imprimait un rythme élevé à l’avant de la course. Mais les leaders se regardaient, s’observaient, se jaugeaient, sans que personne ne parvienne à prendre l’ascendant. Et alors qu’on se dirigeait vers un sprint, le vététiste de Giromagny lançait une attaque peu après le passage à la hauteur de la dernière borne kilométrique et s’envolait vers la victoire.

2-3-J : 1. Fabien Canal (USG VTT) en 1h10’ ; 2. Damien Roz (SC Dijon) à 3’’ ; 3. Alrick Martin (USG VTT) mt ; 4. Léo Vincent (VC Ornans) mt ; 5. Stéphane Faignez (VC Pontarlier) mt ; 6. Jean-Philippe Viennot (RO Noidans) mt ; 7. Julien Billot-Morel (VC Ornans) mt ; 8. Philippe Moreau (ASPTT Mulhouse) mt ; 9. Arnaud Pfrimmer (CC Étupes) à 22’’ ; 10. Arthur Didelot (ASPTT Nancy) mt ; 11. David Arnoux (VC La Pomme Marseille) mt ; 12. William Lewis (VC Altkirch) mt ; 13. Arnaud Schlienger (VC Altkirch) mt ; 14. Emeric Dewar (VC Wittenheim) mt ; 15. Pierre Schuler (VC Ste Croix en Plaine) à 57’’ ; 16. Damien Demangel (UC Remiremont) à 1’03 ; 17. Olivier Guth (VC Ste Croix en Plaine) à 1’08…

Pass : 1. Rodolphe Lourd (AS Fontaine) ; 2. Thaddaus Tiedje (Licence journée) ; 3. Alban Lorenzini (AC Thann) ; 4. Christian Tasic (ACT Belfort) ; 5. Laurent Champey (VC Ste Croix en Plaine) ; 6. Loïc Girardet (ASPTT Besançon) ; 7. Bastien Dieffenthaler (VC Guebwiller) ; 8. Nicolas Bezard (CC Bigouden) ; 9. Bernard Karcher (AC Thann) ; 10. Sylvain Corradini (CC Saint Rémy) ; 11. Olivier Clerc (ASPTT Dijon) ; 12. Christian Burger (SC Munster) ; 13. Christophe Keller (VC Ste Croix en Plaine) ; 14. Loïc Philippe (ES Saint-Ferjeux) ; 15. Mickaël Beluche (Licence individuelle).

Publié dans News
samedi, 16 février 2013 20:47

Fabien Barel chez CANYON

Fabien Barel et Mondracker avaient il y peu communiqué en commun sur la fin d'une collaboration de 5 ans. Chacun a apprécié les échanges qui ont permit de dévelloper les produits de la marque Ibérique et l'écoute des techniciens pour permettre au champion de se battre à arme égale. La possible collaboration de Barel avec la marque CANYON avait déjà filtré mais rien d'officiel. C'est sans réel surprise que la marque CANYON et Fabien  Barel ont officialisé leur collaboration le 15 février 2013.

Publié dans News

Canal surclasse Spiesser

 

Champion du monde de relais alors qu’il était encore espoir l’an dernier aux côtés de Maxime Marotte en VTT, Fabien Canal affiche une classe internationale. Avec l’objectif des championnats de France le 13 janvier sur ses terres franc-comtoises à Nommay, le pilote Cube de Giromagny s’est mis au cyclo-cross de manière de plus en plus sérieusement, au point de battre son spécialiste de beau-frère, Laurent Spiesser (VC Sainte-Croix-en-Plaine) hier à Hohrod comme le 1 er novembre à Epinal.

Impressionnant de puissance tant sur les parties de pré, que dans la rude montée qu’il a franchie à vélo comme les planches, Fabien Canal a d’entrée pris les devants. Et il aura fallu une chute aux planches, pour que Laurent Spiesser entretienne l’espoir. À l’arraché dans toutes les relances et la montée, le Croisé a donné le meilleur de lui-même, mais quand son adversaire a accéléré après trente-cinq minutes de course, il n’a rien pu faire.

Ressources de Canal dans le Haut-Rhin

À son aise dans le Haut-Rhin, Fabien Canal y puise toutes ses ressources pour une montée en puissance, qui lui tient à cœur surtout en vue de la fin de semaine lors de la 2 e manche du Challenge national à Besançon, après qu’il a déjà fini 13 e à Saverne. Son dauphin dominical lui prodigue des conseils techniques et il en a tiré les bénéfices hier avec des boyaux au lieu de ses pneus habituels. L’entraîneur de Francis Mourey, Joseph Mumbach, le sorcier d’Eteimbes, le met aussi sur la voie à l’entraînement depuis trois semaines. « Je me rends compte qu’avec une autre approche avec plus de foncier sur route, que je n’aurais pas eu de moi-même, me fait du bien, souligne l’intéressé. Et avec les boyaux, c’était impressionnant, j’avais l’impression d’avoir dune bande de roulement dans l’herbe ».

Avec tous ces éléments, les ambitions peuvent légitimement croître au fur et à mesure de ses sorties. « Je vise un top 10 au championnat de France, j’espère tenir jusque-là ». Et son beau-frère a aussi apprécié la performance, même s’il aurait aimé gagner dans sa vallée. « J’étais pas mal, mais j’étais collé quand même. Quand il est parti, il n’a pas fait dans la demi-mesure. Il me manque de la puissance. La montée sur le vélo dans le gras, je ne sais pas comment il fait ça. Un top 10, ce sera quand même dur pour lui au championnat de France face à des spécialistes ».

Ceci traduit le niveau, comme l’a aussi démontré le cadet Emile Canal (VC Ornans) en cadets, lequel défendra sa position de leader du Challenge à Besançon. « Je devais partir fort et bien gérer pour aller à bloc, indique le petit frère de Fabien. L’an dernier, j’avais participé au Challenge sans trop me préparer, là mon frère m’entraîne ». Une affaire de famille qui roule !

Seniors et espoirs : 1. Canal (USG) 47’45’’; 2. Spiesser (VCSCP) à 43’’; 3. Fretz (VCS) 3’26 ; 4. Geyer (ACB) 4’11 ; 5. Minoux (SCS) 5’03 ; 6. Guillon (VCSMM) 5’41 ; 7. Jacquot (VCW) à 1 tour ; 8. Pierrel (ASPTTM) 9. Kempf (VCW) ; 10. Fischer (MJCB). Juniors et masters : 1. Steiblé (CBVN) 38’25’’; 2. Guth (ACTB) à 52’’; 3. Lamour (CBVN) 1’12 ; 12. T. Canal (ACTB) 4’41 ; 13. Pincipalli (ACTB) à 1 tour ; 18. Vauchier (VCM). Cadets : 1. Canal (VCO) 27’50 ; 2. Matmour (VCE) à 2’47

le 12/11/2012 à 05:00 par Gilles Legeard

Publié dans News