L'atelier Roue Pèt' a investit ses nouveaux locaux 13 rue des Alliés 68500 Guebwiller situé au sous-sol des anciens Bains -Douches de la villle. Les locaux sont bien éclairés et bien organisé pour accueillir les adhérents de l'association . Les dirigeants de l'association Roue Pèt sont globalement satisfait des locaux mis à disposition dans la cité du Florival.

Publié dans News

L'association  Acces organise, chaque année, un grand marché des producteurs locaux.du Pays Thur Doller 

Rendez-vous le dimanche 3 juin 2018 sur la place Zussy.à Thann .
 

Restauration et animations sur place:

- 20 producteurs & vendeurs Thur Doller et beaucoup
- stands de sensibilisation et d’information

Poto'Cyclette pour apprendre à entretenir et réparer son vélo.


Espace Info Energie Thur Doller vous propose de tester une vingtaine de vélos insolites de Cyclo Circus.


 Infos pratiques

Grand Marché du Pays Thur Doller
Place Zussy
68800 Thann

Renseignements :
06 33 30 98 59
www.acces.lautre.net

Publié dans News

Des vélos bien dans la ville

Place de la Concorde à Mulhouse, la saga Beha s’est arrêtée avec le départ à la retraite de Daniel, fin 2015. Mais depuis deux semaines, trois jeunes font revivre Cycles Beha, avec des vélos étonnants et des projets plein les sacoches.


Photos : Darek Szuster ,

L’équipe de Cycles Beha avec, de gauche à droite, Richard Bussillet, Kevin Usselmann et Ruchi Thuong. Photo  L’Alsace

Le 18 décembre dernier : Daniel Beha annonçait une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise c’était qu’il quittait sa boutique après plus de cinquante ans à réparer les vélos : la bonne qu’il avait trouvé des repreneurs dans le même domaine d’activité. Et puis surtout, le nom Cycles Beha restait au fronton du 18, place de la Concorde, même si depuis l’ouverture tout a changé. « C’est vraiment un nom qui a une histoire. Avec Ruchi, on a trouvé que c’était bien de le pérenniser. Et on l’a gardé. »Ruchi, c’est Ruchi Thuong et celui qui parle, Richard Bussillet, les deux investisseurs.

Depuis l’ouverture, l’équipe de Cycles Beha est complétée par Kevin Usselmann, mécanicien salarié qui officiait avant comme « Bikloutier », à domicile, rue de Belfort toujours à Mulhouse. « Vous savez ce que ça change de travailler ici ? questionne Kevin en terminant de régler un frein à disque sur un joli VTT. Maintenant, chez moi j’ai un salon-cuisine à la place d’un atelier-cuisine ! Et puis je travaille en plein centre-ville et j’ai comme patrons deux amis. C’est vraiment un luxe pas très courant ! » Kevin est donc à l’atelier pour les réparations courantes, les crevaisons énervantes ( « Max 10 € » , promet-il) les dérailleurs qui grinchent et les freins mous du genou.

Urbain et branché

« Mais on va aussi développer l’aspect personnalisation de vélos avec le montage d’accessoires. Puis, plus tard, on espère installer une cabine de peinture pour aller plus loin. » Plus loin et surtout davantage en direction des amoureux de la « kustom kulture » adaptée aux deux-roues non motorisés.

Cycles Beha version 2016 respire cette ambiance Kustom kulture, Revival, néo-retro, Urban street avec des produits décalés, étonnants et la marque italienne Cicli Blume en tête de gondole. « Cicli Blume, c’est vraiment une très belle marque italienne, décalée, haut de gamme. Ils font 5000 vélos par an à Vérone et les cadres sont fabriqués en Italie. Tout est italien, sauf le système de vitesse et les pneus. Surtout, ce sont des vélos totalement configurables selon ses besoins. On en a quelques-uns ici mais un client passe nous voir, configure totalement son vélo et le reçoit trois semaines après à la boutique » , détaille Richard Bussillet.

Forcément, la qualité et la rareté se payent et les prix oscillent entre 1000 et 3000 € le bijou sur roues. Bref, même en tenant compte de la « boboïsation » de la société mulhousienne et la multiplication exponentielle des hipsters, on reste sur un marché de niche, surtout dans une ville où il doit se voler un vélo tous les quarts d’heure… « C’est vrai que c’est un problème. Je pense que la municipalité devrait envisager d’installer un parking à vélos sécurisé en centre-ville, comme à la gare ou à Bâle et Fribourg » , poursuit Richard qui, à côté de Cicli Blume, diversifie son offre avec une marque pas vraiment inconnue des habitants de M2A.

« Des vélos Peugeot, ici, ça a du sens »

« On propose depuis l’ouverture les vélos Peugeot. Ils font des rééditions d’anciens modèles à des prix très corrects, des jolis vélos pour enfants. Et puis vendre des vélos Peugeot, ici, ça a du sens. On a des entrées de gamme à 325 €, des vélos électriques à 1250 € et ce sont des produits assemblés en France. Pour nous c’est important. »

Pour ne rien gâcher, les salariés PSA bénéficient d’une remise de 15 % sur toute la gamme. Cycles Beha propose également des vélos pliants Dahon et, dès la semaine prochaine, des étonnants gyropodes. « On ne fait que des produits urbains. Le VTT, le vélo de compétition ce n’est pas notre ADN. Et puis, il y a des gens qui font ça très bien. Nous, notre atout c’est le service, la proximité » , poursuit Richard, toujours dans l’attente d’autorisations pour pouvoir proposer des cafés, thés, pâtisseries… aux amoureux de la petite reine urbaine.

Du café dans le bidon

Mulhouse, comme de plus en plus de villes en France aura alors son café-vélo. On pourra s’asseoir dans la boutique ou sur une terrasse de la place de la Concorde et même partager un « p’tit noir » avec un certain Daniel Beha. Même à la retraite, il n’oublie jamais de passer à la boutique encourager la nouvelle équipe de Cycles Beha.

Texte : Laurent Gentilhomme 

 

Publié dans News

Dans le cyclisme, on connaissait le dopage physiologique. Dimanche 31 janvier, une nouvelle étape a été franchie puisque le premier cas de tricherie mécanique a été découvert aux championnats du monde de cyclo-cross, en Belgique. Jusque-là, seuls des soupçons avaient été émis. "Nous pensons clairement qu'il y a eu fraude technologique, il y avait un moteur caché", a déclaré le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Brian Cookson, au sujet du vélo suspect de la participante belge Femke Van den Driessche.

Groupe-travail-MBF

La cycliste de 19 ans, soupçonnée de dopage mécanique s'est défendue en larmes. "Ce n'était pas mon vélo, mais celui d'un ami, identique au mien", a-t-elle soutenu, "Cet ami est allé reconnaître le parcours samedi avant de déposer son vélo au camion. Un mécanicien, pensant qu'il s'agissait de mon vélo, l'a nettoyé et me l'a préparé pour la course", a-t-elle poursuivi en jurant qu'elle "ignorait totalement" que le vélo qu'elle utilisait dissimulait un moteur. 
                 

Selon le règlement, la jeune cycliste belge risque une disqualification des championnats du monde de cyclo-cross, une suspension de six mois minimum et une amende qui peut atteindre 200.000 francs suisses (192.000 euros). Ironie du sort, la coureuse, favorite de la course Espoirs, avait abandonné à mi-parcours après des problèmes mécaniques.

                                              

 

Publié dans News

P1080760 P1080759

Franc succès pour l'après-midi "Do it Yourself", "Repair café" à MOTOCO 76 rue de Pfastatt dimanche dernier à Mulhouse. Après un démarrage sur un rythme tranquille vers 15h00 le monde à commencé à affluer en masse pour cette journée sur le thème du jeter moins. Parmis les ateliers qui proposaient de réparer ou redonner vie aux objet les bénévoles du projet  PotO ' cyclette.

P1080741

1763435818261978976224884614664536803464479n

1779635914245789075947864307273568769225124n

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Les contacts ont été enthousiaste  et les personnes demandaent quand est ce l'atelier d'autoréparation vélo pourrait ouvrir ses portes et assurer des permanences.

A 18h00 , il restait encore des vélos en attente...

Constats à la volée, il manquait des outils de base :

  • Douille de 14 pour démontage des vis d'axe de pédalier
  • Marteau
  • Pince coupante
  • Ciseaux
  • Un testeur serait également utile (contrôle électrique de l'éclairage)

et le stock de chiffons constitué est déjà épuisé...

La mise en place d'une recyclerie  permettraît de répondre à la demande de pièces de réparation peu chère : on manque d'axe de pédalier vélo des années 80, de vis de guide gaine de frein, dynamo, axe de roue bref tous ce qui permet de réparer un vélo et qui est quasi introuvable part ailleur.

#repaircafé #openfab #motoco #jetermoins http://jetermoins.mulhouse-alsace.fr/

https://www.mixcloud.com/radio-mne/motoco-sunday-opendoors-r%C3%A9parez-r%C3%A9utilisez-le-20092015-do-it-your-radio/

 

Publié dans Reportage
mardi, 11 novembre 2014 14:17

Travaux sur la piste BMX de Schwenheim

La piste de BMX de Schwenheim est en travaux. De grosses modifications sont en cours de réalisation.



 

 

Publié dans News

        Les spécialistes du vélo assurent la vente comme l\'entretien mécanique de votre vélo                         Docteur vélo entre en gare

En partenariat avec l’association d’insertion Médiacycles, la SNCF propose des "Ateliers vélos en gare" à Mulhouse ,St-Louis et Sélestat. Le dernier rendez-vous pour faire vérifier sont vélo aura lieu 

jeudi 25 septembre  à partir de 16 h00 en Gare de Mulhouse

 

Médiacycles, Gare SNCF, 16 bis avenue Général Leclerc 68050 MULHOUSE

tél:03 89 45 25 98

 

 

 

Publié dans News
Marc Wietzoreck customise des vélos depuis sept ans.

 

Avec leurs vélos pas comme les autres, ils ont créé la sensation à Strasbourg. Les fondus du tuning et du vélo, qui conjuguent leurs deux passions pour créer des vélos inattendus et parfois hautement improbables, s’étaient donné rendez-vous pour une virée de chaque côté du Rhin.

 

Côté vélos, ils en connaissent un rayon, les fondus de vélo custom. Et pas question de se dégonfler quand il s’agit de personnaliser son coursier. Dans les garages ou les cours, ça démonte, soude, allonge, renforce les cadres, ajoute des jantes et des roues larges. Avec la touche finale de peinture et de déco qui confère à la bête sa personnalité.

Le résultat ? Un deux – ou trois – roues, haut sur pattes ou au contraire au ras du sol, mais toujours avec une note de fantaisie joyeuse qui attire immanquablement un sourire admiratif et parfois une pointe d’envie chez le badaud.

« Ca fait sept ans que je suis tombé dans la marmite du tuning », explique Marc Wietzoreck, qui avait organisé, l’autre dimanche, une virée à vélos customisés à partir de Strasbourg, avec la participation de Lorrains venus de Metz.

« J’ai toujours fait du vélo. Un jour, j’ai goûté au vélo américain… » Aujourd’hui, Marc est venu avec son trike, un vélo muni de deux roues à l’arrière. Il l’a réalisé à partir d’un « beach biker », un vélo utilisé par les surfeurs pour rouler sur la plage et transporter leur planche.

 

« En France , poursuit-il, le custom vélo a commencé il y a environ huit ans. » Le 13 septembre prochain, la Custom Brigade, une communauté francophone du vélo custom, fêtera ses dix ans à Paris.

À côté de lui, Nicolas chevauche son vélo girafe. « Je l’ai fait à partir de trois cadres de vélos soudés ensemble explique-t-il. Deux cadres de VTT et un cadre de vélo dame ! » Cet agent de maintenance avoue s’être pris au jeu du vélo customisé « depuis que mon père m’a bricolé un chopper à partir d’un cadre de Solex ».

Un peu plus loin, un drôle de deux-roues muni d’une longue caisse en bois entre la roue avant et la roue arrière se fraie un chemin. Au guidon, Benjamin, soudeur professionnel et sculpteur. « Ce vélo, je l’ai fabriqué pour emmener mes trois enfants à l’école, de Neudorf à Illkirch. La caisse supporte 70 kilos. »

Tous reconnaissent que le vélo est devenu une philosophie de déplacement pour eux. « Le vélo , souligne Benjamin, je le conçois comme un objet d’autonomie et de liberté. »

Publié dans News

A l’occasion de la sortie au courant de l’été 2013 d'une malette pédagogique, une formation nationale FUB sera organisée afin de présenter cet outil au réseau. Les dates des prochaines formations Initiateur mobilité à vélo organisées sur le territoire au sein de réseau de la FUB et hors réseau :

- du 13 au 16 mars 2013, par l’AICV à Paris. Plus d’infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- du 2 au 5 avril 2013, par le CADR 67 à Strasbourg. Plus d’infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La FUB en collaboration avec l’ensemble des vélo-écoles travaille à la construction d’un outil pédagogique de fédération.  Cette mallette donnera des bases communes FUB pour les futures formations initiateur mobilité à vélo. Gage de qualité des contenus dispensés, cet outil sera testé par les experts du réseau des vélo-écoles FUB. Cette boîte à outil tiendra compte des méthodes d’apprentissages des contenus. Cela pourra se concrétiser par un guide pour les enseignants sur la manière d’utiliser les supports pédagogiques des apprenants.

Publié dans News

Le télésiège Vologne Express de La Bresse  accessible aux vététistes dès l'été 2012.

Celà faisait quelques années que la Station de La Bresse avait équipé sont télésiège de dispositifs pour remonter les VTT pour accueillir les courses Nissan Européan Cup et plus récemment  l'Enduro des Hautes Vosges.

La mise en route de la Schlitte Mountain pour booster le tourisme estival est le bon moment  pour tester la viabilité de la mise en service du télésiège pendant les congés d'été.

Tarifs :

1 Montée              Adulte 6.00€     Enfant- 13 ans  4.80€

Forfait journée    Adulte 17.00€  Enfant -13 ans: 14.00€

Forfait 6 jours     tarif unique  64.00€ . Accès illimité Vologne Express et Schlitte Mountain pendant les heures d'ouverture.

Famille Tribu       5% de réduction à partir de 4 personnes dont 1 adulte et 2 enfants de - de 17 ans. Forfait de même durée.

 

Point de location  VTT  à la station


 
Publié dans News