Une petite "Fête du Vélo" aura lieu mercredi 26 septembre à l'Aronde rue d'Alsace à Riedisheim dans le Haut-Rhin. 
Les différents acteurs du vélo,  CADRes, SREG Vélo, Poto'Cyclettes, VélorutionVille de Riedisheim se sont  régulièrement retrouvé autour du projet année du vélo à Riedisheim 

Retrouver ici le  programme  complet de cette manifestation :

14h30 – 16h30 : Rando VTT au Waldeck : Possibilité d’accueil de 24 jeunes (12 – 15ans)
Départ à 14h30 depuis l'Aronde .Les jeunes doivent prévoir vélo en état correct, casque, sac à dos avec une bouteille d’eau. Prévoir une autorisation parentale à faire signer sur le bulletin d’inscription
Un goûter offert au retour à l’Aronde 

Potocyclettes
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17h00 – 19h00 : Atelier autoréparation de vélos  à l'Aronde  avec les Poto’cyclettes et permanence du CADRes

19h00 : Départ de la Vélorution – Riedisheim depuis l’Aronde
 

20h00 : Projection documentaire "La reine bicyclette" suivi d’un apéritif dinatoire - débat

 

 

la-reine-bicyclette

Bande annonce La Reine bicyclette from Talweg production on Vimeo.

Publié dans News

La Piscine Pierre & Marie Curie de Mulhouse risque de fermer défintivement ses portes. Ce monument de la ville de l'agglomération Mulhousienne  abrite un bijoux  les "Bains Romains" un ensemble unique de bains, douches, hamam et spa.
La piscine pêche sur plusieur points. D'abord en terme de normes de sécurité....normal pour un batiment qui date du début du XX siècle... Sur le plan écologique et financier il y a aussi quelques soucis. La production d'eau chaude et de vapeur est toujours assurée par les chaudières au charbon d'origine qui ont 100 ans ( on à raccordé Brunstatt et le CHEM à la centrel thermique mais pas la piscine du centre ville !). Les rejets en plein centre ville de fumée chargée de particules et le prix du charbon  acheminé depuis le Brésil n'arrange en rien le tableau écologique et affecte la rentabilité de l'établissement.
Les élus de Mulhouse Alsace Agglomération qui ont en charge toutes les piscines de la communauté de communes et le budget sur le territoire semblent avoir tranché d'après un article parût dans la presse régionale. Le "Plan Piscines" de la m2A envisage de mettre un sérieux coup de frein à ce gouffre financier.

Il sera peut-être question un jour de l'avenir du monument et de sa reconversion. La communauté des "Riders" de l'agglo aurait une proposition pour garder ce lieu ouvert au public en aménageant un " Bike Skate et Roller Park" en s'inspirant d'une réalisation similaire en Angleterre. L'aménagement structurel pourrait être réalisé de manière réversible pour garantir une préservation du patrimoine classé. 

piscine-curie-mulhouse

JW-sourcepark-005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lieu s'appel Source Park à Hasting. Voir ci-dessous la genèse de la construction de ce Park adossé à une boutique unique en Europe qui a ouvert ses portes en 2016.

source park coming 13.02.16 from Source bmx on Vimeo.

La construction d'un nouveau park en plein cœur d'Hasting ne s'était jamais annoncé chose facile. Surtout quand le bâtiment en question est souterrain, en front de mer et un ancien bâtiment abandonné de style Victorien. Mais après de longs mois de travaux et de dur labeur, le Source Park a enfin vu le jour.

Le bâtiment lui-même est plutôt unique. Il a ouvert ses portes pour la première fois en 1876, étant construit à l'origine comme des bains Turcs, un sorte de grand espace thermal si vous préférez, où les gens venaient se rencontrer et échanger, profiter de l'eau de mer. Ce lieu il fut transformer en cinéma, en piscine et même en patinoire.

 

Publié dans News

 

Plus des trois quarts des 565 vélos à assistance électrique acquis au printemps par Mulhouse Alsace agglomération sont déjà loués, par des habitants de 37 des 39 communes membres.

Aujourd'hui 05:00 par François FUCHS , actualisé à 07:52 Vu 4432 fois
L’association Médiacycles, à la gare de Mulhouse, assure la gestion des locations et l’entretien des vélos à assistance électrique de M2A. On voit ici à l’œuvre Didier Ernst, technicien cycles.  Il reste des vélos à louer, au tarif de 37 € par mois. À l’achat, en individuel, ce modèle vaut entre 1700 et 1800 €.  Photo  L’Alsace/Vincent Voegtlin
L’association Médiacycles, à la gare de Mulhouse, assure la gestion des locations et l’entretien des vélos à assistance électrique de M2A. On voit ici à l’œuvre Didier Ernst, technicien cycles. Il reste des vélos à louer, au tarif de 37 € par mois. À l’achat, en individuel, ce modèle vaut entre 1700 et 1800 €. Photo L’Alsace/Vincent Voegtlin
 

Les tout premiers des 565 vélos à assistance électrique (VAE) acquis par Mulhouse Alsace agglomération (M2A) ont été livrés à leurs utilisateurs fin mai dernier. Un mois plus tard, fin juin, 523 de ces deux-roues étaient déjà loués, soit 92,5 % du parc. « Ça dépasse largement la vitesse de location que nous avions planifiée, c’est un super succès ! » , se réjouit Denis Rambaud, vice-président de M2A en charge des transports et mobilités. Qui souligne : « En matière de déplacements, c’est des parts de marché qu’on prend à la bagnole. »

Après le premier mois, 84 personnes ont rendu leur vélo. L’une ou l’autre a trouvé le modèle trop lourd, avec ses 27 kilos. Ou réalisé qu’un VAE, ce n’est pas un cyclomoteur : le moteur permet de limiter très amplement l’effort, mais même actionné au niveau le plus élevé (il y en a cinq), il faut quand même pédaler ! «  L’assistance électrique, c’est comme le Viagra, ça reste une assistance, ça ne fait pas tout !  » , compare avec humour Daniel Kelai, le président de l’association Médiacycles, à qui ont été délégués la gestion et l’entretien des VAE (lire ci-dessous).

Les 40-60 ans surtout

D’autres des 84 personnes qui ont rendu leur VAE au terme du premier mois de location l’ont fait juste le temps des grandes vacances et vont en relouer un en septembre. D’autres encore ont été tellement convaincus par l’expérience qu’ils ont décidé d’acheter leur propre VAE. Mais surtout, près de 440 des VAE de M2A - 439 précisément en milieu de semaine dernière, soit 77,7 % du parc - restent loués, preuve s’il en faut que ce deux-roues à assistance électrique est largement apprécié par ses utilisateurs. « Pour des salariés qui travaillent à 5 ou 10 km de leur domicile, par exemple, c’est formidable. Je connais aussi des retraités qui en louent et il faut les voir, ils s’éclatent ! » , raconte Daniel Kelai (lire aussi les témoignages ci-contre).

Les VAE de M2A ont déjà trouvé des adeptes dans 37 des 39 communes de M2A, précise Denis Rambaud. Mulhouse arrive en tête (logiquement compte tenu de sa taille), mais avec 28 % des locations alors que ses habitants pèsent pour près de 40 % de la population totale de l’agglo. Riedisheim (dont beaucoup de rues sont en pente !) arrive en 2e  position avec 9 % des vélos loués. Brunstatt-Didenheim, Pfastatt (5 % chacune) et Rixheim suivent. Les utilisateurs des VAE sont très majoritairement dans la tranche d’âge 40-60 ans. « Il n’y a quasiment pas de moins de 30 ans et il y a seulement 15 % de plus de 62 ans, l’âge légal de la retraite » , observe le vice-président de M2A. Qui signale par ailleurs, avec satisfaction : « Jusqu’ici, on n’a eu aucun cas de dégradations. »

126 vélos disponibles

À ce jour, il reste donc 126 VAE de M2A disponibles à la location, qui coûte 37 € par mois, entretien du vélo compris (une caution de 800 € est aussi demandée au départ, mais elle n’est pas encaissée). Et après le rush de juin, où il a fallu livrer en peu de temps un grand nombre de gens, il est actuellement possible d’obtenir un vélo très rapidement : « Quelqu’un qui vient actuellement chez Médiacycles peut repartir quasi instantanément avec son vélo » , fait valoir Denis Rambaud.

Deux développements sont déjà envisagés pour le parc de VAE de M2A. L’un est acté : intégrer la possibilité de louer ces vélos pour les futurs usagers du Compte mobilité que se prépare à lancer M2A. L’autre est encore à un stade moins avancé, mais va être étudié : « Pour le moment, la location de ces vélos est individuelle et au mois. L’idée serait de pouvoir proposer aussi de la location de moyenne ou longue durée pour des collectifs » , explique Denis Rambaud. Autrement dit, de louer des VAE à des entreprises, des collectivités, des hôpitaux, etc. pour qu’ils les mettent à disposition de leurs salariés. « Ça nous conduirait peut-être à acheter des vélos en plus. »

SE RENSEIGNER Médiacyles, 16 bis avenue du Général-Leclerc à Mulhouse (à la gare), tél. 03.89.45.25.98.

Publié dans Reportage

La ville de Mulhouse à consentit un effort pour les aménagement cycliste mais celà reste compliqué de circuler par manque de cohérence du réseau . L'article parut le 20 juillet dans les DNA pointe du doigt les tracés qui font quelque fois pensé qu'il faut s'accrocher pour circuler dans le labyrinthe Mulhousien.
Manque de consertation, manque de moyens, on a l'impression que nos élus découvrent que la ville devrait être avant tous être le territoire des piétons , des cycliste et des transport en commun.Pour l'heure à Mulhouse  la "cité automobile"  c'est encore la voiture qui monopolyse l'espace public avec tous les désagréments et les incivilités qui pourrissent la vie des habitants !

#DNA #Mulhouse #cyclable

 #ville #aménagements #espace #public #piétons #vélo #cohérence #réseau #circulation #ville #transport #mobilité

Labyrinth

 


labyrinthe

Publié dans Reportage

Mulhouse Alsace Agglomération propose un service de location de vélos électriques tout équipés, avec l'entretien et l'assistance inclus, sans engagement.

POUR QUI ? Si vous avez + de 16 ans et résidez dans une des communes de m2A .

QUI EST CHARGÉ DE LA LOCATION ET DE L’ENTRETIEN DES VÉLOS ÉLECTRIQUES ?

MÉDIACYCLES : 16 bis Avenue du Général Leclerc, 68100 Mulhouse
HORAIRES D’OUVERTURE : lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 05h45 à 20h00
TÉLÉPHONE : 03 89 45 25 98

QUELLE EST LA DURÉE DE LOCATION ? La durée de location minimale est de 1 mois, avec une durée maximale d’1 an, renouvelable et sans engagement.

QUELS SONT LES TARIFS DE LOCATION ? Le tarif mensuel unique de location est fixé à 37 €TTC. Il inclut l’entretien courant avec deux révisions annuelles. Hors entretien courant, les réparations sont facturées selon la grille tarifaire affichée dans les locaux de Médiacycles qui inclut le coût de remplacement des pièces détachées et la main d’œuvre.

POURRAIS-JE BÉNÉFICIER DE LA PRIME TRANSPORT 50% DE MON EMPLOYEUR ? Oui, au même titre que l’abonnement en transport public, l’employeur est tenu de prendre à sa charge 50% de l’abonnement (attention les prises en charge ne sont pas cumulables sur plusieurs abonnements simultanés).

À PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON LOUER UN VÉLO ÉLECTRIQUE? Il faut avoir 16 ans minimum. Entre 16 et 18 ans, l’accord parental est nécessaire.

COMMENT ? Pour plus de renseignements, vous préinscrire et réserver votre vélo électrique, rendez-vous sur : www.mulhouse-alsace.fr Votre vélo sera disponible à partir de fin mai !

Publié dans News
dimanche, 01 janvier 2017 17:26

Le père Noël cycliste est passé à Mulhouse

 

Trois nouveaux équipements et aménagements cyclables ont été inaugurés hier à Mulhouse, boulevard Stoessel et rue des Tanneurs. Mise en service d’un compteur, mise en double sens de l’axe cyclable Porte Haute - plaine de l’Ill et sécurisation du double sens cyclable rue des Tanneurs. Le plan vélo accélère… en attendant des infrastructures plus ambitieuses.

L'Alsace Textes : Laurent Gentilhomme Photos : Darek Szuster 

 


  •  

COMPTEUR DYNAMIQUE DE VÉLOS.- On appelle ça se faire coiffer sur le fil. Petit résumé de la situation hier matin, boulevard Stoessel, à Mulhouse à 12 h 30. Un compteur dynamique de vélos vient d’être mis en service et le chiffre affiché est encore le zéro. Les élus sont sur leur vélo et attendent la photo officielle quand, paf, un monsieur leur passe devant sur son vélo pliant Brompton et devient le déclencheur officiel du compteur ! Ce compteur permet donc, depuis ce déclenchement, de quantifier le flux vélo sur le secteur. « Pour nous, c’est important , explique Paul-André Striffler, assesseur M2A délégué aux deux-roues et aux cheminements pédestres. Ce n’est pas la même chose de demander des subventions à M2A pour aménager des pistes cyclables si nous avons dix cyclistes qui passent par jour que des milliers. » Pas faux, surtout dans le climat actuel de guerre froide entre Mulhouse et M2A… Les membres du Cadres, présents hier, ont regretté que le compteur ne soit pas visible par les automobilistes du boulevard Stoessel. « On sensibilise des cyclistes déjà convaincus ! »

DOUBLE SENS PORTE HAUTE-PLAINE DE L’ILL.- Cette fois il s’agit d’entériner - et d’améliorer - une habitude prise par les cyclistes. Entre la Porte Haute et la plaine de l’Ill, tous les cyclistes circulent côté stade de l’Ill, alors qu’initialement seuls les cyclistes roulant en direction des Coteaux devaient emprunter cette piste cyclable. Obstacles supprimés rue Flammarion, mise à double sens de la piste cyclable, voie verte pour que les piétons cohabitent avec les cyclistes… les investissements permettent de sécuriser et simplifier un usage.

SÉCURISATION DU DOUBLE-SENS CYCLABLE RUE DES TANNEURS.- Là encore, il s’agit de répondre à une demande des cyclistes, à l’angle de la rue des Tanneurs et des Bons-Enfants. Le face-à-face avec des véhicules a déjà donné quelques sueurs froides à des cyclistes et deux actions ont été décidées : le renforcement du marquage au sol pour la piste cyclable avec une résine verte bien visible et la mise en place d’un dispositif lumineux dynamique avertissant les véhicules qu’un vélo arrive à contresens. Dixit Denis Rambaud, vice-président M2A délégué aux deux roues, cet équipement est totalement inédit « en France et dans le monde ».

CINQ LEVIERS POUR DEMAIN.- Cette triple inauguration a été l’occasion pour Philippe Trimaille, adjoint délégué aux déplacements urbains et transports, de préciser les futurs axes de développement de la pratique du vélo dans le secteur M2A. « Nous devons rendre les aménagements cyclables plus lisibles, continus et sécurisés (NDLR : sur huit axes pénétrants vers l’hyper-centre, deux rings et une radiale le long de la diagonale verte), cibler les jeunes qui ne sont pas attirés par le vélo, proposer de nouveaux services autour du vélo en développant une offre de vélos à assistance électrique, lutter contre le vol (NDLR : aide au marquage et à l’achat d’antivols) et développer la communication. »

Philippe Trimaille a expliqué que Paul-André Striffler allait prochainement se rendre dans toutes les communes de M2A pour faire le point sur les besoins en aménagement des communes environnantes. Pour mémoire, l’agglomération compte actuellement 340 km d’aménagements (100 kilomètres à Mulhouse), 4100 arceaux à vélo et consacre un budget d’environ 500 000 € par an pour la mise en œuvre de sa politique cyclable.

Le chiffre : 56 600 €

Le coût des trois opérations se monte à 56 600 € (HT).

Mise à double sens de l’axe cyclable le long du tramway, 22 000 € (financement M2A).

Compteur de vélos : 19 800 € (M2A).

Panneau dynamique rue des Tanneurs : 10 600 € (M2A).

Marquage vert, rue des Tanneurs : 4200 € (Ville de Mulhouse).

La phrase

"La concertation va continuer, nous allons partager cette ambition avec les conseils participatifs […] Notre politique consiste à répondre aux attentes de ceux qui n’ont pas encore franchi le pas […] et en particulier cibler les jeunes qui ne sont pas attirés par le vélo."

Philippe Trimaille, adjoint délégué aux déplacements urbains et transports

Publié dans News

La ville de Mulhouse organisera diverses animations durant la semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre. Il y aura un temps fort le mercredi 16 septembre avec une demi-journée (14:00 -18:00) dédiée au vélo place de la Réunion, qui sera suivie d'une soirée débat à la SIM place de la Bourse.

J’ai pris l’initiative de solliciter un emplacement pour proposer des animations place de la Réunion. L’accord est en cours de négociation avec le service  qui doit composer avec un espace réduit due à la présence de l’Expo Jardin Ephémère et le montage d’une scène sur le même lieu.


Je souhaite proposer une animation draisienne (mis à disposition) pour les 3 – 8 ans et une animation atelier d’autoréparation vélo pour tout public pour donner un coup de pouce à la mise en route d’un atelier vélo solidaire à Mulhouse et tout projet pour favoriser la pratique du vélo au sein de la M2A.

 Des-pistes-de-VTT-enduro-en-question

 Les exposants de cette journée sont : JC DECAUX (Vélocité), Médiacycles (location cycles, réparation, prestataire de service pour SNCF), l’association CADRes Mulhouse et environs.

Jean-Luc Lehmann webmaster bénévole d’ Alsace-Vélo.fr
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 06 52 46 50 38

 

 

Publié dans News

Permalien de l'image intégrée

La nouvelle passerelle piétonne et cycliste du Hasenrain de l'est accessible depuis quelques jours.

Publié dans News

 

Une nouvelle carte des aménagements et itinéraires cyclables m2A A vélo autour de Mulhouse a été éditée.

 

Le document est disponible en format carte papier à l'Office du tourisme et dans les mairies des communes m2A ou en téléchargement.

 

Téléchargez la carte des itinéraires cyclables m2A

Téléchargez les zooms de la carte des itinéraires cyclables m2A

 

6 balades pour découvrir Mulhouse à vélo

 
Publié dans News

 

Pour inciter ses agents à favoriser les modes alternatifs à la voiture dans les trajets domicile/travail et lors des déplacements professionnels, Mulhouse Alsace Agglomération a mis en place le Plan de déplacements d’entreprise (PDE).

Dossier téléchargeable connexe :  Plan-actions-ville_cyclable_Mulhouse-2010-2015.pdf


Pour les déplacements professionnels, le PDE propose aux personnels des cartes tramways et des vélos de service, ainsi que des abris sécurisés dans certains sites. Pour les trajets domicile-travail, le plan propose aussi de participer au financement des abonnements TER ou bus-tramway. Il offre aussi des aides financières pour la location et l’entretien de vélos personnels.
Mulhouse Alsace Agglomération propose également un service de conseil aux entreprises et collectivités, pour les aider à mettre en œuvre un plan de déplacement entreprise ou des outils pour gérer la mobilité de leurs salariés.

 

Ces directives visent par exemple à :

  • rendre les transports collectifs et le vélo plus attractifs,
  • mettre en place un système de taxis collectifs,
  • promouvoir le co-voiturage,
  • fournir ou informer des alternatives à la voiture personnelle pour les déplacements professionnels

Plusieurs organismes ont déjà bénéficié de ce conseil : la Ville de Mulhouse, la Caisse primaire d’assurance maladie, la clinique du Diaconat, la Poste…

Un état des lieux aura lieu courant 2016 pour ouvrir  de nouvelles  perspectives et donnez les ingrédients indispensables à la réaction d'un nouveau PDU.

 

 

Publié dans News
Page 1 sur 2