vendredi, 08 décembre 2017 14:22

THUR ET DOLLER - VÉLO TOUT TERRAIN & MONTAGNE

Deux référents MBF (Mountain Bikers Foundation ) pour les vallées Thur & Doller

LOGOVOSGESquadri

 

 

 

 

 

L’association Mountain Bikers Foundation s‘affirme comme le porte-parole
des VTTistes vis-à-vis des collectivités et des associations d’usagers de la montagne.
L’antenne vosgienne a nommé deux délégués sur les vallées de la Thur et de la Doller.

Structurée depuis 10 ans sur le territoire national, la MBF a essaimé voici deux ans dans le nordest
avec la création d’une antenne Massif des Vosges présidée par le Bas-Rhinois Ludovic
Lechner. « Nous travaillons au développement durable et responsable du VTT en conduisant des
actions de sensibilisation auprès des vététistes, ainsi qu’auprès des institutions pour les aider dans
leurs réflexions et éviter des interdictions de pratique par manque de connaissance dans un
domaine où beaucoup d‘idées reçues fausses circulent », explique Jonathan Choulet, délégué pour
le Florival, venu présenter ses homologues pour les vallées de la Thur et de la Doller.
Être l’interlocuteur VTT auprès des élus et des autres associations
montagnardes
Jean-Luc Lehmann, 50 ans prend en charge la vallée de la Thur. « J’ai rejoint la Mountain Bikers
Foundation en 2016, Je suis convaincu que l’antenne MBF Vosges à un rôle à jouer dans le
développement de l’activité VTT sur le massif grâce à notre connaissance du terrain des enjeux
environnementaux et sociaux. Je suis tombé dans la marmite VTT à l’âge de 19 ans. C’était la
préhistoire du VTT en France (1987). J’ai pas mal bourlingué en compétition, d’abord en solo puis
avec mes frangins en tandem VTT. Trophée National VTT de 1991 à 1993 et cerise sur le gâteau
08/12/2017 Secteur de Thann | Des référents de la Mountain Bikers Foundation sur les vallées
Championnat du Monde VTT en 1993 à Métabief. J’ai une expérience hors du commun dans le
domaine de la formation des jeunes au VTT. Avec mon frère Pierre on a créé de toutes pièces une
des premières écoles VTT d’Alsace à Michelbach (devenu club VTT Michelbach). J’y ai cumulé le
rôle d’entraîneur, de président, de constructeur d’infrastructures VTT et aussi d’organisateur ».
David Keller, 44 ans, de Guewenheim, travaille chez PSA et est vététiste depuis l’âge de 14 ans. Il
représente la MBF dans la vallée de la Doller où il s’efforce de nouer le dialogue avec les élus et
associations et d’inciter les vététistes à respecter la charte du vététiste. La devise de la MBF ne
dit-elle pas : De nos comportements d’aujourd’hui, dépend notre accès de demain.
« 80 % des pratiquants de VTT ne sont affiliés à aucune structure », rappelle-t-il appelant les
vététistes à rejoindre la MBF pour faire valoir leur liberté de rouler en responsabilité. « Le massif
est attractif pour la pratique du VTT et cette pratique représente un poids économique et
touristique non négligeable » mentionne-t-il aussi.
Association nationale agréée par l’État, la MBF compte bien être considérée localement comme le
principal interlocuteur auprès des pouvoirs publics, collectivités locales, autres associations
d’usagers de la montagne, pour ce qui concerne la pratique et les enjeux de la pratique du VTT.
« Nous travaillons déjà avec Jeunesse et Sports et le ministère de l’Environnement via le Parc
naturel régional des Ballons des Vosges », rappelle Jonathan Choulet.
 

Publié dans News

Une réunion de concertation avec les acteurs "Enduro" du Grand Est et de responsables des comités voisins (Lorraine, Franche-Comté et Champagne) a permit d'aboutir à une proposition  de tarif pour les droits d'organisation dans le  Grand Est. Le Comité d'Alsace de Cyclisme FFC a adopté les propositions suivantes présenté par Thierry Nuninger lors de la réunion du 8 février 2013 :

- Droit d’organisation 450 € (assurance comprise)
- Reversement de 2.45€  (part fédérale nationale) pour les licenciés 1, 2 ou 3 catégorie. Les engagements des Pass’Cyclisme restent  intégralement au bénéfice de l’organisateur.

Disposition sur l’Enduro VTT : Thierry Nuninger prend la parole et explique la proposition de tarification pour l’enduro VTT. En effet, après une réunion récente de concertation avec les acteurs ‘enduro’ du Grand Est et de responsable des comités voisins (Lorraine, Franche-Comté et Champagne) il en ressort la proposition suivante : 450€ de droit d’organisation (assurance comprise) et un reversement de 2.45€ (part fédérale nationale) pour les licenciés 1, 2 ou 3 catégorie. Les engagements des Pass’Cyclisme restant au niveau de l’organisateur. Les membres présents adoptent la proposition à l’unanimité.
Publié dans News

Management musclé à la FFC.

La Commission National du Corps Arbitrale de la Fédération Française de Cyclisme  c'est penchée début 2011 sur le problème du manque d'arbitre. Les membres ont trouvé une solution pour pallier à ce manque , obligé les clubs a avoir au minimum un arbitre sur le principe du "un club, un arbitre ". Le Bureau Exécutif de la FFC c'est empressé d'enterriner cette proposition qui sera  mis en oeuvre progressivement début 2013.

Lors de leur affiliation les clubs FFC devront désormais avoir au moins un Arbitre.

      -   pour les clubs organisant plus de 3 épreuves, 1 arbitre au moins sera obligatoire

- pour les clubs organisant moins de 3 épreuves, jusqu’au 31 décembre 2014, possibilité d’avoir un dirigeant avec une simple attestation de formation. Régularisation du club selon ces dispositions à partir de 2015.

-   il n’y a pas d’obligation pour les clubs à statut particulier (exemple : association de signaleurs à moto…)

   

Au niveau du Comité d'Alsace de Cyclisme FCC c'est pour enrayer la chute du nombre d'organisation que certain risquent de passer à la caisse. L' Assemblée Générale réunit en AG ordinaire janvier 2012 a voté l'adoption d'une nouvelle règle : " Tout club qui en 2013 qui n'aura pas organisé une épreuve pour les jeunes jusqu'à junior + une épreuve réservée aux adultes toutes catégories confondues verra le coût de son affiliation 2014 majoré de 100€".


Publié dans News

Article R331-22

 

L'organisateur d'une concentration soumise à déclaration doit déposer un dossier de déclaration au plus tard deux mois avant la date de l'événement auprès du préfet territorialement compétent.

Un arrêté conjoint du ministre de l'intérieur et du ministre chargé des sports détermine la composition du dossier et les modalités de son dépôt

Le décret du 5 mars 2012 relatif aux manifestations sportives sur les voies publiques ou ouvertes à la circulation publique pose de nouveaux fondements juridiques, qui se déclinent en deux temps.

Par ailleurs, les manifestations assujetties à cette nouvelle législation seront celles qui se dérouleront à partir du 8 juin 2012.

  • Désormais, les manifestations constituées d’épreuves, courses ou compétitions nécessitant un chronométrage et se déroulant sur une voie publique en totalité ou en partie, sont soumises à autorisation préfectorale préalable.

Cette règle comporte une exception : les manifestations sportives qui ne contraignent pas leurs participants à un ou plusieurs points de rassemblement ou de contrôle, elles, ne le seront pas.

Ces dernières manifestations seront toutefois soumises à déclaration préalable un mois avant l’événement, si elles prévoient la circulation groupée, en un point déterminé de la voie publique ou de ses dépendances, de plus de 75 piétons, de plus de 50 cycles ou autres véhicules ou engins non motorisés et de plus de 25 chevaux ou autres animaux. La composition du dossier de déclaration sera, quant à elle, établie par un arrêté ministériel.

  • Des sanctions pénales sont fixées afin d’assurer le respect des règles applicables à ces manifestations sur la voie publique. Ainsi, toute personne qui donnerait lieu à une manifestation sans avoir déposé la déclaration nécessaire ou encore sans une obtention d’autorisation se verra infliger une amende de 1500 euros.
.
Publié dans News