Le groupe de travail « autour du vélo » fait partie de la Démocratie Participative de Riedisheim. Animé par la Ville de Riedisheim et constitué de citoyens bénévoles, d’associations et d’élus, son objectif est d’agir promouvoir et développer l’usage de la « petite reine » à Riedisheim et dans l’agglomération.

Il organise ainsi la 2ème édition de « Faites du vélo », manifestation conviviale et ludique tournée autour du vélo le samedi 30 mars de 9h30 à 13h00 au Centre Technique Municipal, 14 rue de la Paix à Riedisheim.
Grande nouveauté de cette année, l’organisation de la 1ère bourse aux vélos de Riedisheim.

Le programme :

  • 1ère bourse aux vélos organisée par Les Poto’cyclettes à Riedisheim. Télécharger la fiche d’inscription ou présentez-vous le matin même avec votre vélo à vendre
  • Essai de vélos électriques
  • Gravure antivol des vélos proposé par Médiacycles pour 10€
  • Atelier d’autoréparation de vélos
  • Balades urbaines à vélo accessible aux famillles à 10h00 et 11h00, accompagnées par le CADRes (durée environ 35min)
  • Parcours draisienne pour les plus petits
  • Atelier agilité / franchissement encadré par le SREG VTT
  • Animation musicale assurée par jéREmy LamuZIK
  • Café- buvette-petite restauration sur place

Les partenaires de la manifestation : Les Poto’cyclettes ; Le CADRes ; SREG vélo ; Médiacycles.

14 Rue de la Paix, Riedisheim, France

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
Données cartographiques
Données cartographiques ©2019 Google
 
 
Données cartographiquesDonnées cartographiques ©2019 Google
Données cartographiques ©2019 Google
 
 
Plan
Satellite
Publié dans News

Acteurs publics, pri­vés, élus, techniciens, usagers, acteurs de l’aménagement, de la mobilité et du tourisme sont invités à ce grand rendez-vous de la planète vélo française. Les débats, ateliers, échanges et retours d'expériences du jeudi 11 octobre 2018 seront consacrés au thème « Le vélo, trait d’union - Populations, territoires et usages » au centre de congrès Le Manège à Chambéry. Vendredi 12 octobre 2018, la Savoie vous proposera trois visites techniques à vélo de 20 à 30 kilomètres entre Chambéry et Aix-les-Bains.

Découvrir le programme des 22es Rencontres Vélo & Territoires et s'inscrire : www.velo-territoires.org

#vélo #territoire #trait #union #congrès #cyclisme #acteurs #collectivités #mobilité #aménagement

Publié dans News

L'équipe d'Alsace a finit sur la 2ème marche  du classement général du  TFJV qui c'est déroulé en Alsace dans la station du Lac Blanc. Les Alsaciens étaient hyper motivé pour rempoter cette épreuve à domicile. Bien parti sur le relais remporté avec la manière à Kayserberg les alsaciens avaient progressivement reculé au classement général jusqu'à ce qu'ils se ressaisissent  sur l'épreuve de X-Country. Jeudi l'Alsace pointait au 3e rang, restait à distancer l'Allemagne et la Lorraine en Descente.La Lorraine  hyper compétitive n'a pas flanchée sur l'ultime épreuve du TFJV.

Reste la fierté d'avoir réussit une belle organisation avec l'aide précieuse des partenaires privés des clubs et des bénévoles ...Merci les jeunes et les moins jeunes c'était vraiment une super manifestation. S'Elsass Power hatt leider net glangt wer gwinna :-)

 

 

Publié dans News

 

Strasbourg est l'une des capitales européennes du vélo mais pas du vélo électrique. Les prix élevés et l'absence de relief incitent les Strasbourgeois à avancer à la force des mollets

Philippe Dezempte

 
vélo électrique

 

Les vélos à assistance électrique (VAE) qui roulent depuis des années déjà en Chine ne représentent qu'un marché très confidentiel à Strasbourg. Il y a plusieurs raison à cela et d'abord le prix. Comptez entre 700 et 3500 euros en fonction des marques et surtout de la puissance des moteurs. Et même s'il l'on souhaite monter un kit électrique sur son vélo classique, il en coûte près de 1000 euros. Résultat : le VAE représente moins de 4% des acheteurs dans une grande enseigne spécialisée à Strasbourg qui se targue pourtant de proposer le meilleur rapport qualité prix du marché.
 
 
Le vélo à assistance électrique souffre aussi d'une mauvaise image : pas assez vélo, pas assez écolo voire réservé au troisième âge ! Les Strasbourgeois n'ont pas envie non plus de se le faire voler. Strasbourg, contrairement à Lyon, Paris ou Besançon par exemple, est une ville avec peu de relief où l'assistance électrique n'a finalement que très peu d'utilité. Pourtant, dès que les trajets s'allongent, entre le domicile et le travail le plus souvent, ceux qui ont essayé n'ont plus envie de revenir aux vélos classiques.

Enfin, contrairement à d'autres villes en France comme Colmar ou Paris, Strasbourg n'a pas fait le choix d'attribuer une subvention pour l'acquisition d'un VAE. Les Parisiens reçoivent jusqu'à 30 % du prix d'achat d'un VAE.
 

 

Publié dans Reportage

Le Halfbike un mix entre trot slider et bike risque de faire fureur dans les prochain temps.

Publié dans News
mercredi, 10 juin 2015 11:19

Strasbourg aussi fête le vélo !

Strasbourg aussi fête le vélo !

Strasbourg, ville cyclable par excellence ne peut se passer d’une fête du vélo digne de ce nom. Elle aura lieu les 13 (pour la soirée d’ouverture) et 14 juin toute la journée dans des points stratégiques de la ville.

De nombreuses animations, ludiques et accessibles à tous seront organisées pour l’occasion :

  • Projections de films dont l’histoire tourne autour du vélo (Le gamin au vélo, Wadja, etc.) pour la soirée d’ouverture au cinéma l’Odyssée. Entrée gratuite!
  • Mise en place d’un circuit découverte de la ville de 4km
  • 2 villages dédiés au vélo :
    • Le village des pros (Place du Corbeau) avec Gagao, Plombier à vélo, Hot dog Citiy, etc.
    • Le village d’informations avec CADR67, Vélhop, Strasbourg Eurométropole, etc.
  • Animation Bretzselle sur le quai  des pêcheurs : atelier de création / récup à partir d’éléments trouvés sur les vélos et présentation de vélos insolites

Strasbourg aussi fête le vélo !

L’équipe Vialsace sera présente pour la fête du vélo à Strasbourg ! Venez à la rencontre de notre tripoteur place Broglie !

Pour les participants au défi "Au boulot à vélo" , un warm up est organisé spécialement pour vous préparer au début du défi le 15 juin : des équipes de 4 personnes en tenues de travail et aux vélos bariolés de leur logo d’entreprise devront parcourir le plus de kilomètres possibles sur la boucle crée spécialement dans la ville.

En savoir plus : www.facebook.com/events/412308945640601/

 


La fête du vélo 2014 - Strasbourg par VilledeStrasbourg

Publié dans News

L'association le Cadres Mulhouse agglomération participe activement à la campagne de sensibilisation "Cyclistes,Brillez !" destinée à sensibiliser les cyclistes sur le danger lié au défaut d'éclairage.
Le manque de visibilité des cyclistes est une des principales cause d'accident imputable aux usagés du vélo.

A l'occasion de cette campagne de sensibilisation l'association Cadres Mulhouse agglomération, donne rendez-vous aux personnes intéressé samedi 8 novembre de 10h à 17h rue des Maréchaux à Mulhouse devant la boutique Vélo Station. Sur place vous pourrez vous informer sur les dispositifs d'éclairage et la règlementation en vigeur.

Cette opération de sécurité routière est relayée sur le plan national par la Fédération française des usagers de la bicyclette  la FUB.

Publié dans News
 
Samedi 1 mars aura lieu l'inauguration de l'atelier participatif de l'association Roue Pèt'  9 rue de l'ancien hôpital à Guebwiller.
 
 

Publié dans News
samedi, 16 février 2013 10:16

Expo Bike Polo à Strasbourg

L'association Strasbourg Bike Polo a proposé une expo de mis décembre à fin janvier chez Tattooing Contraseptik , 50 rue de Zurich à Strasbourg.
Une façon efficace de  communiqué  sur ce sport carrément confidentiel en France il y a encore 5 ans et qui compte maintenant un bon nombre d'adeptes à Strasbourg.

Si vous avez loupé l'expo vous pouvez consulter le site de Strasbourg Bike Polo pour obtenir plus d’informations sur les jours, les lieux d’entrainements et les tournois.

Publié dans News

 

La Ville de Strasbourg organise le 11 septembre le premier colloque du vélo partagé pour dresser un état des lieux des services proposés en France et à l’étranger et évoquer les nouvelles perspectives pour répondre à la diversité des besoins.

La mode est au partage. La rue, les villégiatures, les espaces de vie, l’automobile, le vélo. Sous l’impulsion de quelques villes pionnières telles que Lyon ou Paris, la pratique du vélo en libre-service connaît un certain essor sous des formes diverses en France, mais aussi à l’étranger. On compte ainsi 350 systèmes de vélo partagé actuellement en Europe. À côté de ses voisins du Bade-Wurtemberg adeptes du vélo mais dépourvus de réseaux en libre-service, Strasbourg qui se targue de se hisser au premier rang des villes cyclables de France, a initié son propre modèle en 2010 (lire ci-dessous).

Le modèle strasbourgeois

Mis sur la sellette il y a peu dans le cadre d’une enquête comparative des systèmes de vélo partagé en Europe, réalisée par les automobiles et touring clubs européens, dont l’Automobile Club (lire notre édition du 12 juillet, en page Strasbourg), le Vélhop s’inscrit dans un paysage particulier : le vélo est déjà très présent dans le « centre élargi » de Strasbourg. La formule répond par conséquent à un objectif précis : offrir un nouveau service à des usagers nouveaux. Encore récent, le dispositif qui compte 3 772 vélos, 19 sites de locations (15 stations et 4 boutiques) et a enregistré 500 000 journées de locations (*) est appelé à évoluer. L’offre existante va s’étoffer avec une dizaine de stations supplémentaires d’ici deux ans et une nouvelle boutique à Schiltigheim à l’automne prochain.

Bénéficiant d’une longueur d’avance sur d’autres villes françaises pour les déplacements « doux » et dirigée par un premier magistrat, Roland Ries, président du GART (groupement des autorités responsables de transport) et ancien président du club des villes et territoires cyclables, la Ville de Strasbourg a décidé d’organiser le 11 septembre le premier colloque sur le vélo en libre-service, en partenariat avec le Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques, le CETE Lyon, organisme du réseau scientifique et technique (RST) du ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement) et le club des villes et territoires cyclables.

En Belgique ou à New York

Pour la collectivité, cette rencontre est censée faire progresser le « chantier » de la mobilité alternative qui a démarré, en 2011, avec un premier rendez-vous autour du « Code de la rue ». Le colloque qui s’adresse aux élus, ingénieurs, techniciens, associations ou entreprises impliquées dans la politique du vélo, va notamment dresser l’état des lieux des différents services proposés en France ou à l’étranger, en analysant les raisons des succès et des échecs. Il sera question de divers dispositifs mis en place à Dijon ou à Montpellier, du « bikesharing » dans le réseau des villes suisses, d’un nouveau système de vélo partagé financé par la publicité à Namur (Belgique) ou d’un tout nouveau service inauguré en juillet dernier à New York qui constitue le réseau de vélos partagés le plus important d’Amérique du nord.

Quelles innovations ?

Parallèlement à ce panorama en France, en Europe et au-delà, le colloque s’attachera à proposer une boîte à outils pour connaître les options de montage juridique et financier et découvrir les solutions techniques : vélos, bornes ou services complémentaires. Enfin, les spécialistes aborderont le chapitre des innovations qui peuvent renforcer l’attractivité et l’accessibilité de ce mode de déplacement. Les éléments de réponse qui seront apportés, lors de ce rendez-vous, devraient intéresser tous les acteurs de la mobilité urbaine.

(*)de juillet 2011 à juin 2012

Participer : le colloque a lieu le 11 septembre à la Cité de la musique et de la danse à Strasbourg. Pour s’inscrire : www.velo-partage-strasbourg.eu

Publié dans Reportage