Plus des trois quarts des 565 vélos à assistance électrique acquis au printemps par Mulhouse Alsace agglomération sont déjà loués, par des habitants de 37 des 39 communes membres.

Aujourd'hui 05:00 par François FUCHS , actualisé à 07:52 Vu 4432 fois
L’association Médiacycles, à la gare de Mulhouse, assure la gestion des locations et l’entretien des vélos à assistance électrique de M2A. On voit ici à l’œuvre Didier Ernst, technicien cycles.  Il reste des vélos à louer, au tarif de 37 € par mois. À l’achat, en individuel, ce modèle vaut entre 1700 et 1800 €.  Photo  L’Alsace/Vincent Voegtlin
L’association Médiacycles, à la gare de Mulhouse, assure la gestion des locations et l’entretien des vélos à assistance électrique de M2A. On voit ici à l’œuvre Didier Ernst, technicien cycles. Il reste des vélos à louer, au tarif de 37 € par mois. À l’achat, en individuel, ce modèle vaut entre 1700 et 1800 €. Photo L’Alsace/Vincent Voegtlin
 

Les tout premiers des 565 vélos à assistance électrique (VAE) acquis par Mulhouse Alsace agglomération (M2A) ont été livrés à leurs utilisateurs fin mai dernier. Un mois plus tard, fin juin, 523 de ces deux-roues étaient déjà loués, soit 92,5 % du parc. « Ça dépasse largement la vitesse de location que nous avions planifiée, c’est un super succès ! » , se réjouit Denis Rambaud, vice-président de M2A en charge des transports et mobilités. Qui souligne : « En matière de déplacements, c’est des parts de marché qu’on prend à la bagnole. »

Après le premier mois, 84 personnes ont rendu leur vélo. L’une ou l’autre a trouvé le modèle trop lourd, avec ses 27 kilos. Ou réalisé qu’un VAE, ce n’est pas un cyclomoteur : le moteur permet de limiter très amplement l’effort, mais même actionné au niveau le plus élevé (il y en a cinq), il faut quand même pédaler ! «  L’assistance électrique, c’est comme le Viagra, ça reste une assistance, ça ne fait pas tout !  » , compare avec humour Daniel Kelai, le président de l’association Médiacycles, à qui ont été délégués la gestion et l’entretien des VAE (lire ci-dessous).

Les 40-60 ans surtout

D’autres des 84 personnes qui ont rendu leur VAE au terme du premier mois de location l’ont fait juste le temps des grandes vacances et vont en relouer un en septembre. D’autres encore ont été tellement convaincus par l’expérience qu’ils ont décidé d’acheter leur propre VAE. Mais surtout, près de 440 des VAE de M2A - 439 précisément en milieu de semaine dernière, soit 77,7 % du parc - restent loués, preuve s’il en faut que ce deux-roues à assistance électrique est largement apprécié par ses utilisateurs. « Pour des salariés qui travaillent à 5 ou 10 km de leur domicile, par exemple, c’est formidable. Je connais aussi des retraités qui en louent et il faut les voir, ils s’éclatent ! » , raconte Daniel Kelai (lire aussi les témoignages ci-contre).

Les VAE de M2A ont déjà trouvé des adeptes dans 37 des 39 communes de M2A, précise Denis Rambaud. Mulhouse arrive en tête (logiquement compte tenu de sa taille), mais avec 28 % des locations alors que ses habitants pèsent pour près de 40 % de la population totale de l’agglo. Riedisheim (dont beaucoup de rues sont en pente !) arrive en 2e  position avec 9 % des vélos loués. Brunstatt-Didenheim, Pfastatt (5 % chacune) et Rixheim suivent. Les utilisateurs des VAE sont très majoritairement dans la tranche d’âge 40-60 ans. « Il n’y a quasiment pas de moins de 30 ans et il y a seulement 15 % de plus de 62 ans, l’âge légal de la retraite » , observe le vice-président de M2A. Qui signale par ailleurs, avec satisfaction : « Jusqu’ici, on n’a eu aucun cas de dégradations. »

126 vélos disponibles

À ce jour, il reste donc 126 VAE de M2A disponibles à la location, qui coûte 37 € par mois, entretien du vélo compris (une caution de 800 € est aussi demandée au départ, mais elle n’est pas encaissée). Et après le rush de juin, où il a fallu livrer en peu de temps un grand nombre de gens, il est actuellement possible d’obtenir un vélo très rapidement : « Quelqu’un qui vient actuellement chez Médiacycles peut repartir quasi instantanément avec son vélo » , fait valoir Denis Rambaud.

Deux développements sont déjà envisagés pour le parc de VAE de M2A. L’un est acté : intégrer la possibilité de louer ces vélos pour les futurs usagers du Compte mobilité que se prépare à lancer M2A. L’autre est encore à un stade moins avancé, mais va être étudié : « Pour le moment, la location de ces vélos est individuelle et au mois. L’idée serait de pouvoir proposer aussi de la location de moyenne ou longue durée pour des collectifs » , explique Denis Rambaud. Autrement dit, de louer des VAE à des entreprises, des collectivités, des hôpitaux, etc. pour qu’ils les mettent à disposition de leurs salariés. « Ça nous conduirait peut-être à acheter des vélos en plus. »

SE RENSEIGNER Médiacyles, 16 bis avenue du Général-Leclerc à Mulhouse (à la gare), tél. 03.89.45.25.98.

Publié dans Reportage
vendredi, 27 juillet 2018 21:19

Bornes de recharges Bosch VAE eBike

Bosch-reseau-de-bornes-de-recharge-VAE

La marque Bosch  en plus de la notoriété de ses moteurs met les bouchés double  et lance son propre réseau de Power Stations en France, Italie et Suisse

Les personnes qui veulent faire de longues sorties avec leur VAE ont désormais une nouvelle solution. A partir de l’été 2018, les Power Stations vont vous offrir de nouvelles possibilités pour découvrir des endroits encore plus éloignés.L'Alsace et les Vosges sont à la pointe et  particulièrement bien équipé grâce au partenariat  avec Bosch.

#ebike #VTTAE #Powerstation #Bosch #Boschebikesystem  #alsace #vosges #charger #chargeur #accus #station #moustache #eMTB #HautesVosges #VAE

 

 

Publié dans News

KRUTH-WILDENSTEINDécouvrir la montagne à vélo… et sans fatigue

Un nouveau produit touristique, ouvert à tous, vient d’être créé dans la vallée de Saint-Amarin : la location de VTT à assistance électrique. Vingt balades sont proposées.

Aujourd'hui 05:00 par Isabelle BOLLÈNE , actualisé Hier à 20:27 Vu 1069 fois
François Tacquard, président de la communauté de communes de Saint-Amarin, a présenté les nouveaux VTT électriques  en présence des élus, des représentants du Pays Thur Doller et du Club vosgien.  Photo L’Alsace/I.B.
François Tacquard, président de la communauté de communes de Saint-Amarin, a présenté les nouveaux VTT électriques en présence des élus, des représentants du Pays Thur Doller et du Club vosgien. Photo L’Alsace/I.B.
 

Entre 23 et 25 millions de Français pratiquent régulièrement le vélo, notamment grâce à la démocratisation des vélos électriques (255 000 vendus en 2017). En parallèle, la demande de produits de loisirs vélo/VTT (vélo tout-terrain) est en hausse constante.

La communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin vient donc d’acheter une trentaine de VTT à assistance électrique, dans le but de créer un nouveau service pour les touristes, mais aussi et peut-être surtout pour les habitants, afin de promouvoir ce mode de déplacement agréable et écologique, tout en rendant le territoire plus attractif. L’achat des vélos a été subventionné par le fonds TEPCV (Territoire à énergie positive pour la croissance verte) dont le Pays Thur Doller a été lauréat.

C’est la société Moustache, basée à Golbey (Vosges), qui a été retenue pour l’acquisition de ces vélos, et la gestion de ces derniers a été confiée au parc Arbre Aventure, au lac de Kruth-Wildenstein, qui louait déjà des VTT classiques.

Un service de livraison à domicile

C’est donc au Parc Arbre Aventure que le public pourra louer des VTT électriques adultes mais aussi enfants, à des prix conformes à ceux pratiqués dans le massif des Vosges (tarifs spéciaux pour les enfants). Pour un adulte, compter 30 € la demi-journée, 40 € la journée, 80 € les deux jours, 120 € les trois jours… jusqu’à 210 € les six jours. Pour un VTT enfant, le tarif est de 25 € la demi-journée, 35 € la journée, 70 € les deux jours, 100 € les trois jours… jusqu’à 190 € les six jours.

Et pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se rendre jusqu’au lac de Kruth-Wildenstein, un autre service innovant est proposé : la livraison en « livrer-chercher » des vélos directement à domicile ou, pour les touristes, à leur hébergement, à condition que ce soit dans la vallée de Saint-Amarin. Livraison à partir de 7,50 € par trajet et par VTT (livraison gratuite pour les 3e  et 4e  vélos).

Les VTT adultes, « samedi 27 off 4 », proposent plusieurs tailles afin de répondre à tous les besoins. Le VTT « Samedi 26 off Kid-2018 » est destiné aux enfants dont la taille est comprise entre 1,33 et 1,60 m. Le réglage de la selle est automatique et l’autonomie d’environ 100 km (selon usage de l’assistance électrique). Moyennant un petit supplément, le casque est fourni.

Avoir un VTT électrique, c’est bien, mais encore faut-il savoir où aller ! Les itinéraires de VTT grand public, mis en place dans les années 2000, n’étaient parfois plus entièrement balisés, voire obsolètes. Un groupe de travail, composé notamment d’élus et de membres du Club vosgien, a choisi 20 beaux itinéraires, soit environ 200 km, sélectionnés en fonction de leur intérêt paysager, de la finalité de la balade -comme l’accès aux fermes-auberges ou à des panoramas -, la facilité technique des chemins choisis, les balades s’adressant au grand public, et la cohabitation avec les autres usagers de la montagne : randonneurs, chasseurs, agents forestiers, agriculteurs…

Du VTT « tranquille »

«  Des communes traversées ont posé trois conditions à leur accord, explique François Tacquard, président de la communauté de communes, «  q u’il n’y ait pas de pratique du VTT en nocturne, qu’une régulation soit mise en place durant la période du brame du cerf et qu’un bilan soit effectué à la fin de l’année. » Et François Tacquard de préciser : «  N ous avons voulu définir un schéma de VTT tranquille » , en opposition au VTT enduro qui fait l’objet dans la vallée de pratiques parfois sauvages. Pour l’enduro aussi, des pistes seront mises en place dans un deuxième temps.

Les 20 balades proposées ne sont pas encore toutes balisées, il faudra attendre deux ans pour cela, mais des plans sont disponibles chez les hébergeurs et à l’office de tourisme de Saint-Amarin. En attendant la mise en place d’une application pour smartphone. À noter que l’une des balades passe par la route de contournement du lac, désormais fermée à la circulation automobile.

Pour François Tacquard, ces VTT électriques sont «  l ’ outil parfait pour découvrir les “hinterland” méconnus de nos villages et les partager ensuite avec les touristes venus vivre la nature sauvage de notre vallée ». Tout un chacun pourra ainsi accéder, sans trop se fatiguer, aux sommets des montagnes et aux fermes-auberges chez lesquelles, cerise sur le gâteau, on pourra même recharger le vélo…

LOUER ET S’INFORMER Parc Arbre Aventure, tél. 03.89.82.25.17 ou 06.75.50.75.43.

 
 
Publié dans Reportage

Mulhouse Alsace Agglomération propose un service de location de vélos électriques tout équipés, avec l'entretien et l'assistance inclus, sans engagement.

POUR QUI ? Si vous avez + de 16 ans et résidez dans une des communes de m2A .

QUI EST CHARGÉ DE LA LOCATION ET DE L’ENTRETIEN DES VÉLOS ÉLECTRIQUES ?

MÉDIACYCLES : 16 bis Avenue du Général Leclerc, 68100 Mulhouse
HORAIRES D’OUVERTURE : lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 05h45 à 20h00
TÉLÉPHONE : 03 89 45 25 98

QUELLE EST LA DURÉE DE LOCATION ? La durée de location minimale est de 1 mois, avec une durée maximale d’1 an, renouvelable et sans engagement.

QUELS SONT LES TARIFS DE LOCATION ? Le tarif mensuel unique de location est fixé à 37 €TTC. Il inclut l’entretien courant avec deux révisions annuelles. Hors entretien courant, les réparations sont facturées selon la grille tarifaire affichée dans les locaux de Médiacycles qui inclut le coût de remplacement des pièces détachées et la main d’œuvre.

POURRAIS-JE BÉNÉFICIER DE LA PRIME TRANSPORT 50% DE MON EMPLOYEUR ? Oui, au même titre que l’abonnement en transport public, l’employeur est tenu de prendre à sa charge 50% de l’abonnement (attention les prises en charge ne sont pas cumulables sur plusieurs abonnements simultanés).

À PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON LOUER UN VÉLO ÉLECTRIQUE? Il faut avoir 16 ans minimum. Entre 16 et 18 ans, l’accord parental est nécessaire.

COMMENT ? Pour plus de renseignements, vous préinscrire et réserver votre vélo électrique, rendez-vous sur : www.mulhouse-alsace.fr Votre vélo sera disponible à partir de fin mai !

Publié dans News

Les auteurs du vol qui c'est déroulé dans la nuit du lundi 1 octobre au mardi 2 octobre  n’ont pas fait les choses à moitié. Ils ont tronçonné le double bardage métallique du hangar qui héberge Univers vélo et Univers moto en plusieurs endroits. Sans succès d’abord, les voleurs ont finit par trouvé un point de passage dans la paroi, à environ quatre mètres du sol. Les voleurs ont emporté une cinquantaine de vélos électriques , VTTAE & VAE haut de gamme, des vélos de course, des casques de moto, des vêtements de motard et une belle collection de chaussures de running de grande marque… « Pas de doute, les cambrioleurs savent lire les étiquettes ! Ils ont emporté ce qu’il y avait de plus cher… La valeur marchande du vol est d’environ 150 000 € », estime le patron.

La gendarmerie alerté par Philippe Donischal a fait une première visite avant de faire appel aux équipes de la brigade criminelle. Philippe Donischal c'est dit surppris et touché par les milliers de messages de soutien qu'il a reçu.

« Il y a eu 50 000 vues, des milliers de messages de soutien, des centaines de partage… Les copains, la famille, des clients et même des confrères [pour ne pas dire des concurrents. Cela m’a vraiment fait plaisir », il a aussi pu compter sur la mobilisation sans faille de ses salariés.

Publié dans News
jeudi, 06 juillet 2017 21:38

VAE moteur BROSE

 

 
BROSE est une société qui travaille dans l’industrie automobile pour fournir des moteurs électriques pour les voitures.
Ils ont donc transférer leur expérience dans le domaine des moteurs électriques pour vélos avec leur système qui comprend le moteur, le pack batterie avec chargeur et l’ordinateur de commande.
Ce moteur central à engrenages  à triple capteur, compact et léger et composé de pièces en magnésium et aluminium et d'une courroie en carbone qui garantit un moteur silencieux.
Le moteur est intégré au cadre avec un impact visuel minimum et un centre de gravité bas. Il permet l'utilisation d’un groupe de transmission conventionnel à double plateau ou un moyeu à vitesses intégrées. Autre avantage de moteur électrique Brose, il n'offre aucun type de résistance en mode "sans assistance". Le moteur BROSE devient rapidement une référence grâce à son silence de fonctionnement et sa compacité. Il est monté dans le pédalier pour une meilleure stabilité du vélo et ses dimensions compactes et son poids de 3400 grammes permette d'avoir un VAE maniable et dynamique.
Le moteur BROSE se décline en deux puissances avec 250W et 500W avec une tension de 36V et un couple de 90 Nm.
Le moteur BROSE peut également être monté d’au moins trois manières différentes, ce qui permet une bonne intégration à différents types de cadres.
L’unité de commande centrale permet de sélectionner trois niveaux différents d’assistance avec l'aide des boutons latéraux
La batterie BROSE d’une puissance nominale de 500 Watts garantit une autonomie de 40 à 150 kilomètres selon l’utilisation et les parcours.
Les vélos électriques qui sont équipés du système BROSE ont rapidement rencontré un vif succès,
Publié dans News
 
 


La remorque inventée par Nüwiel a de quoi se faire oublier lorsqu’elle est tractée par un vélo. Grâce à son moteur électrique, elle soulage le pédalage du cycliste tout en embarquant jusqu’à 90 kg.

 

 

Les possesseurs d’un vélo traditionnel avaient déjà à leur dispositions plusieurs formules pour convertir leur monture aux joies de l’électrique. La roue tout-en-un ou le kit roue/batterie à bricoler soi-même sont parmi le formes les plus connues. Mais il existe désormais une nouvelle alternative qui séduira les cyclistes souhaitant transporter des charges lourdes ou encombrantessans trop d’effort. Il s’agit d’une remorque motorisée. Réalisée par la jeune société allemande Nüwiel originaire d’Hambourg, cet accessoire s’adapte à tous types de vélos et se charge d’aider la bicyclette à avancer.

Remorque vélo électrique 

Remorque intelligente

Cette carriole 2.0 possède un moteur électrique et une batterie située sous son plancher. Elle utilise également un capteur logé dans sa barre de remorquage afin de détecter le mouvement du vélo. L’électronique embarquée utilise ensuite cette information pour ajuster la puissance motrice de la remorque, jusqu'à une vitesse maximale de 25 km/h. Comme sur un vélo à assistance électrique classique, si le cycliste ne fait pas l’effort de pédaler le moteur de la remorque ne s’active pas. Selon le constructeur, l’engin "sait exactement quand accélérer, ralentir ou freiner".


Régénération au freinage

Point fort du système, sa fonction régénération active lors des décélérations. Elle permettant au Nüwiel de recharger partiellement ses batteries en phase de freinage et de freiner la remorque pour éviter qu’elle ne pousse le vélo. La capacité de chargement de la remorque est d'environ 90 kg, elle peut recevoir des marchandises ou des enfants
.

Publié dans News

Engagée depuis plusieurs années dans le développement durable, l'entreprise Adam Boissons installée dans la zone industrielle de la Doller de Guewenheim, est le premier distributeur de boissons français à avoir obtenu la certification « Ecocert » avec le label de la Fédération Nationale des Boissons : servir le client autrement, limiter l'empreinte environnementale, et impliquer les collaborateurs. Après son partenariat de recyclage du verre avec le Sictom de la zone sous-vosgienne l'an dernier, elle vient d'acquérir cinq vélos à assistance électrique pour ses commerciaux. «  Nos vendeurs qui tournent en ville ont toujours des problèmes de circulation et de stationnement. Avec un vélo électrique, ils peuvent se garer en périphérie et se déplacer rapidement et facilement en gagnant du temps et du carburant, précise Paul Adam, le dirigeant de l'entreprise. C'est une nouvelle réponse à notre engagement en faveur de l'environnement... ». Le premier vélo a été livré mardi dernier par Bernard Hibschher, distributeur pour le Haut-Rhin de la marque Sun City, concepteur, assembleur et développeur du vélo pliant urbain basé à Thise (25).

JMR 

Publié dans News

                                       

"Un second souffle, une seconde vie même .... Grâce à mon VTTAE, je peux regoûter aux joies d'écumer les singles...". 
Clovis Jeandel, ancien compétiteur, a du tout arrêter après un incident cardiaque lors d'une course. Sur son Overvolt, il peut à nouveau se tirer la bourre avec Fred Horny, comme avant. Comme si (presque) rien ne s'était jamais passé...

                    

Publié dans News

Après un recul de son chiffre d’affaires en France, le marché du cycle en 2014 semble bien se porter. Selon le Conseil National des Professionnels du Cycle, les ventes de cycles, d’équipements et accessoires ont progressé de 7,5%. L’attrait des consommateurs pour la mobilité douce se confirme. En témoigne la croissance soutenue des ventes de vélos à assistance électrique (VAE) avec 77 500 unités vendues en 2014, soit une belle progression de 37% par rapport à 2013. Pour le marché des VAE, c’est ainsi la septième année consécutive de hausse. Une évolution qui peut s’expliquer par une amélioration technique, notamment des batteries qui ont gagné en autonomie et en temps de charge, mais aussi par la crise économique – le vélo électrique devient une bonne alternative à l’achat d’une seconde voiture réservée aux trajets courts.

 

Publié dans News
Page 1 sur 3