L’assemblée générale du Comité Départemental Cyclisme Haut-Rhin s'est tenue le 3 décembre  à Mulhouse. Un nouveau mandat de 5 ans était soumis au vote pour désigner le nouveau Bureau du Comité du Ht-Rhin qui a ensuite élu conformémément aux satuts le successeur d'André Denux à la présidence. Philippe Lambert  est  désormais le  représentants  des clubs Haut-rhinois. L’emblématique président du VC Sainte Croix en plaine succède à André Denux qui a Œuvré pendant 28 ans aux commandes du CD68, un comité qu’il a fait grandir et évoluer avec justesse et passion. Malgré le travail remarquable accompli par son prédécesseur, c’est un chantier de grande ampleur qui attend le nouveau « patron » du CD 68. Plusieurs axes ont été évoqués. Le nouveau  président souhaite  relancer le secteur routier qui est en souffrance dans le Haut-Rhin en s'appuyant  sur les écoles de cyclisme et prendre exemple sur le VTT qui dans le Haut-Rhin qui selon lui a réussi  à mutualiser les  énergies .  Au-delà des paroles, le Président Haut-Rhinois a déjà fait ses preuves aussi bien sur le vélo qu’en club puisqu’il a été longtemps coureur licencié en  à L’UCCA Munster , puis a développé le VC Sainte Croix en plaine et en parallèle dirigé pendant 10 ans le Comité régional FSGT de Cyclisme. Entre la philosophie et la réalité du terrain, la mission de Philippe Lambert ne sera pas simple, mais le charisme de ce dernier, doublé  d’un indéniable talent de rassembleur lui permettra de transmettre sa dynamique  à l’ensemble des pelotons  Haut- Rhinois et même Alsaciens, Tout cela bien sur en complémentarité avec  son homologue Bas-Rhinois Roland Mangin.

Publié dans News