Une petite ballade tranquille en ce dimanche après-midi de septembre nous a mené à la ferme auberge du Wissgrut - Ballon d'Alsace au dessus de Sewen en Alsace à l'heure du goûter. Le patron nous accueille et prend la commande. Une jeune femme à l'allure sportive nous apporte les desserts. 

Ilona-Peltier

Ilona Peltier, que je ne connaissais pas, est une vététiste aguerrie et une habituée des podiums de la Coupe de France VTT X-Country où elle a fini trois fois seconde. Elle a participé début septembre à une compétition de vitesse de vélos couchés qui s'est déroulé au Nevada (USA). Sur place elle a pulvérisé le record du monde de vitesse en roulant à 126,48 km/h ! Son jeune oncle n'est autre que Fabien Canal qui a le même jour établi le record du monde Universitaire et d'Europe, ce qui en fait le deuxième homme le plus rapide dans cette discipline. La jeune femme discrète et souriante, réside à Riervescemont (90), n'avait jamais roulé en vélo couché deux semaines avant de s'élancer pour battre le record du monde. I.P " La grosse difficulté a été la prise en main du vélo caréné, de trouver l'équilibre et rester en ligne avec un minuscule écran qui restitue l'image de la caméra". Le précédent record était de 121,8 km/h et on a du mal a imaginé comment on peut aller encore plus vite c'est pourtant ce que Ilona a réalisé grâce au travail d'ingénierie sur l’engin (Altair 6) fabriqué par les étudiants de l’IUT d’Annecy. Ce record du monde ce n'est que du bonheur à partager avec l'équipe et Fabien. Cette seconde aventure de record de vitesse en terre américaine signe la fin de carrière professionnelle de Fabien Canal. I.P "Cette expérience m'a tiré vers le haut et m'a fait grandir" …Quelque chose me dit qu'Ilona risque encore de nous surprendre dans les années à venir.

Canal-Peltier

Publié dans News

Première manche de Coupe du Monde XCO 2017 à Nove Mesto en République Tchèque. Après avoir pris un super départ Maxime Marotte (Cannondale) se crash en tapant la pédale dans une racine. Gros vol, pour l'Alsacien quelque peu sonné qui est bien remontée en tête ensuite. Une belle bagarre avec les 4 pilotes francais pour la troisième marche du podium. Absalon à eu le dernier mot dans le dernier kilomètre.  Une 4ème place plutôt satisfaisante pour une première manche sous les couleurs de son nouveau Team.  A Albstadt, il avait terminé troisième l’an passé. Il a sans doute les moyens de faire aussi bien le week-end prochain.

Publié dans News

Premier succès de Maxime Marotte en Coupe de France XCO . Bon  début de saison pour le pilote alsacien qui étrenait son nouveau maillot du Team Cannondale à Marseille.Derrière lui Thomas Griot et un étonnant Miguel Martinez sont venus décrocher le podium à l'issue d'un scénario palpitant. Julien Absalon (4e) et Stéphane Tempier (5e). Les résultats de la déléguation alsacienne juniors, masters, dames sont par contre largement en retrait par rapport à l'édition précédente.

Reportage complet sur Vélo Vert 

Classement Elite Hommes 

Classement Elite Dames

 

 

Publié dans News

L'équipe d'Alsace a finit sur la 2ème marche  du classement général du  TFJV qui c'est déroulé en Alsace dans la station du Lac Blanc. Les Alsaciens étaient hyper motivé pour rempoter cette épreuve à domicile. Bien parti sur le relais remporté avec la manière à Kayserberg les alsaciens avaient progressivement reculé au classement général jusqu'à ce qu'ils se ressaisissent  sur l'épreuve de X-Country. Jeudi l'Alsace pointait au 3e rang, restait à distancer l'Allemagne et la Lorraine en Descente.La Lorraine  hyper compétitive n'a pas flanchée sur l'ultime épreuve du TFJV.

Reste la fierté d'avoir réussit une belle organisation avec l'aide précieuse des partenaires privés des clubs et des bénévoles ...Merci les jeunes et les moins jeunes c'était vraiment une super manifestation. S'Elsass Power hatt leider net glangt wer gwinna :-)

 

 

Publié dans News

Maxime Marotte c'est fait une petite frayeur la veille du Championnat de France XCO , une figure de style libre saisie par  Olivier Devise @oldviewphotos. Le coureur alsacien du Team BH Suntour KMC avoue ne pas avoir eu les jambes le lendemain pour réussir à battre l'archi favori Julien Absalon.

Prochaine échéance RIO.

Publié dans News

Après sa deuxième place à Cairns, le pilote BH Suntour KMC a signé un nouveau podium (3e) à Albstadt. Sa sélection pour les Jeux ne fait plus de doute.

« Après ça, normalement, pour les JO, c’est bouclé ». Une bataille pour la sélection olympique n’est jamais gagnée d’avance – Maxime Marotte peut en témoigner, remember 2012… - mais cette fois, le pilote BH Suntour KMC devrait enfin découvrir les JO pour la première fois de sa carrière, à 30 ans. Après Cairns, où il avait pris la deuxième place, l’Alsacien a donc terminé 3e à Albstadt. « J’étais un peu juste pour aller jouer devant », racontait-il. « Je suis un peu revenu sur eux à l’entame du dernier tour (NDLR : à une quinzaine de secondes), mais ils devaient sans doute se regarder un peu avant la grosse bagarre ».

 

Maxime Marotte a cependant tenu en respect un Kulhavy auteur une nouvelle fois d’un étonnant come-back, après sa blessure au poignet, et la valeur suisse montante, on veut parler de Lars Forster qui, pour sa première année en Elites, pourrait bien à ce rythme mettre son grain de sel pour la sélection olympique helvète. « On s’est retrouvé un moment à trois avec Forster et Kulhavy après qu’on ait décroché Giger (qui avait chuté). Puis Forster ne voulait pas collaborer puisqu'il y avait Absalon devant, et il a lâché, mais Kulhavy ne roulait plus trop ensuite. J’ai mis du rythme et fait l’écart assez facilement », confiait le pilote BH Suntour KMC, qui attend avec délectation l’apothéose de son printemps la semaine prochaine à La Bresse :« J’irai sans pression, mais avec l’esprit libéré pour faire encore un gros résultat ».

Source:Magazine Vélo-Vert /  Vélovert .com

 

Publié dans News

Nino Schurter (Scott) à eu chaud à Cairns  Julien Absalon (BMC) crève de l'arrière dans le premier tours. A son arrrivé dans le padock les mécaniciens du Team perdent du temps à faire le changement de roue (...c'est quoi cette m...e !). Le pilote vosgien perd trop de temps. Il repart  de la 35e à la poursuite des pilotes de tête  Schurter et Mathias Fluckiger (Stöckli) et de Maxime Marotte (BH) bien calé en 3e place. La messe semble dite maisc'était sans compter sur la détermination d'Absalon  qui remontait fort très fort. A deux tour de la fin de course il n'était plus qu'à 30 secondes des hommes de tête. Fluckiger qui semblait bien partit pour metttre Nino Shirter en difficulté perdit soudain pied. Marotte en profita pour se hisser à la seconde place. Absalon finit par dépasser Fluckiger dans le dernier tour. Maxime Marotte hyper lucide mais bien entamé finit à 3 seconde de Schurter et signe son premier podium en Coupe du Monde.

#Cairns #XCO #WorldCup #NinoShurter #MaximeMarotte #JulienAbsalon

Lien article parut dans la presse régionale l'Alsace Marotte : le grand bon vers les JO

Publié dans News

Hélène Clauzel, droit au but

L’Alsacienne Hélène Clauzel a bien négocié sa première course de la saison, lors de la première manche de la Coupe de France de VTT à Marseille. La jeune alsacienne a dominé la catégorie junior. En Élite, Maxime Marotte et Perrine Clauzel ont dû se contenter, respectivement, des 4e et 5e places.

Adeline Kuenemann 

Tenante de la Coupe de France de VTT chez les juniors, Hélène Clauzel a largement assuré hier à Marseille, en remportant la première manche. Un début en fanfare.

 

Comme beaucoup de pilotes, Hélène Clauzel a fait le déplacement à Marseille, à la première manche de la Coupe de France, pour se rassurer, voir où elle en était et se confronter, pour la première fois de la saison, à ses concurrentes françaises. Logiquement, elle était venue pour gagner. Et, brillamment, elle a tout écrasé.

Après un début de course géré avec beaucoup de maîtrise, la junior du Team Bulls a ensuite mis en marche le rouleau compresseur pour s’imposer haut la main. « Les juniors, on est partis en 3e ligne , raconte la tenante de la Coupe de France. J’étais tout de suite devant et Loana (Lecomte) était juste derrière moi. J’ai fait le premier tour à mon rythme, je ne voulais pas me cramer sachant qu’il y en avait encore deux autres à faire. Dans une montée, Loana a fait le forcing pour me passer. Elle y est arrivée dans la descente, mais je ne me suis pas affolée, je savais que j’allais revenir. Elle a fait une erreur dans une bosse, dans des cailloux, et avec mon réflexe de cyclo-cross, j’y suis allée à pied. Puis j’ai continué et on me disait que je creusais l’écart. »

Les Alsaciens « dans le coup »

Hélène Clauzel a franchi la ligne d’arrivée avec une belle avance de 1’19 sur Loana Lecomte. Avec une telle course, elle a forcément fait le plein de confiance pour la saison et ses principaux objectifs: les juniors series, dès la semaine prochaine à Rivera où elle espère entrer dans le top 8, puis les championnats de France en juillet à Montgenèvre. « Pour la première course, je suis toujours stressée car on ne sait jamais trop comment on est par rapport aux autres. Mais je gagne, avec beaucoup d’avance, donc je suis encore dans le coup. » Sa grande sœur, Perrine, a utilisé exactement la même expression pour qualifier sa prestation d’hier en Élite. Avec une 5e place finale, elle aussi était « dans le coup », surtout que devant elle il y avait du lourd.

La championne du monde en titre Pauline Ferrand-Prévot s’est imposée devant Julie Bresset, championne olympique 2012 et l’expérimentée Sabrina Enaux. « C’était vachement relevé avec des filles plus âgées que moi , relève Perrine Clauzel. Mais Pauline (Ferrand-Prévot) n’était pas si sereine que ça, je m’attendais à plus d’écart. J’aurais préféré être plus proche des quatre premières (à 3’36 de la gagnante et à près de 2’ de la 4e ), mais ça reste correct. Je ne suis pas au top de ma forme, mais ce n’est pas maintenant qu’il faut l’être. On travaille encore pour les prochains objectifs, la Coupe du monde en Australie (à Cairns, les 23 et 24 avril). Donc c’était une bonne course, c’est rassurant. »

« J’avais les watts »

Son coéquipier chez BH-SR Suntour KMC, Maxime Marotte, quelque peu déçu de sa 4e place, essayait aussi d’adopter la positive attitude après une course qui ne lui correspondait pas vraiment. « Ce n’est pas forcément le résultat que j’attendais , reconnaît-il. C’était un circuit très cassant sur lequel je n’ai pas réussi à m’exprimer pleinement. En bas des descentes, musculairement, je me sentais fatigué. Mais sur les rares portions de plat, mon entraîneur m’a dit que j’étais le plus fort. J’avais la puissance, j’avais les watts. Et il y a aussi la petite satisfaction d’avoir pu accélérer à la fin pour lâcher Julien (Absalon). »

Bien que devancé par Victor Koretzky, Titouan Carod et Jordan Sarrou et à 1’14 de la tête, le Mulhousien n’est « pas inquiet pour la suite ». Après un peu de repos le week-end prochain, il enchaînera deux courses internationales avant de s’envoler pour Cairns, un objectif bien plus important en ce début de saison. « J’aurai deux courses de préparation, avec un gros niveau international, où je pourrais mieux m’évaluer face aux concurrents. »

Victoire ou pas, cette première manche de Coupe de France laisse présager, pour les pilotes alsaciens, de belles choses pour la suite.

 

Publié dans News

Maxime-Marotte-2-2018
La "Ronde des Vendanges" à Molsheim clôture traditionnelement la saison à des course VTT de la FFC en Alsace. Une météo très clémente  a permis de rassembler un public très nombreux qui est venus encourager les  pilotes au bord des pistes. Les parcours tracés par le club  Molsheim Fun Bike pour le Trophée Régional des Jeunes Vététistes et la manche finale de la Coupe d’Alsace de VTT X-Country conciliaient technicité et difficultés avec des passages magnifique dans le vignoble et dans les sous-bois. Harold Flandre du Team Hase (SSOL Habsheim) remporte la course et le classement général Coupe d’Alsace VTT X-Country  chez les Seniors. Frédéric Frech a bien tenté d'accrocher le sociétaire du SSOL mais il manquait visiblement de fond pour inquiéter Flandre. 

Podiums "Ronde des Vendanges" 27/09/2015 Molsheim

Seniors: 1.Harold FLANDRE (S.S.O.L Habsheim); 2.Nicolas FORNY (EC Colmar); 3.Vincent ARRIGAULT (VCSP)  

Espoirs: 1.Gérard STEIBLE (Chouet'Bike Club) ; Cat.  2. Sven Den HARTOG (EC Colmar); 3. Jeremy JAEG (ASPTT Mulhouse) ...

Juniors: 1.Axel ZINGLE( S.S.O.L. Habsheim); 2.Jean DEMOULIN (Molsheim  Fun  Bike); Simon GOURC (VC Ste Marie aux Mines)

Master 1/2: 1.Frédéric FRECH (VC Ste Croix en Plaine); 2. Martial KUSTER (EC Colmar) 3.Raphael SIGWALD (EC ERSTEIN) 

Masters 3/4: 1.Alain BERNHARD (EC Colmar) 2. Frédéric BACHSCHMIDT Frédéric (EC Colmar) 3. Jean-Philippe HIRSINGER (EC Colmar) 

Masters 5: 1.Jean Claude BLAISE (EC Colmar) 2.Jean Paul REHM (Road Team Val de Moder)  3.Patrick KRAEMER (Road Team Val de Moder) 

 

 

 

2925761510214268599001163987022560233259008o

Publié dans News

1730963414762790857368264228154924535930921n-1

Engagée dans la course U23 X- Country des mondiaux 2015 à Vallnord (Andorre), Perrine Clauzel (BH SR Suntour KMC) 11e  n’a pas pu jouer les premiers rôles d’une épreuve remportée par la Suissesse Ramona Forchini. Hélène Clauzel termine 14e chez les Juniors.

Perrine Clauzel :  Je passe la ligne en 11 ème position au porte du top 10, forcément déçue de ce résultat, j'espérais faire mieux sur ce circuit qui me convenait pourtant, mais les jambes répondaient moins bien qu'aux Championnats d'Europe et malheureusement je n'ai pas pu reproduire le même scénario .. 
Je retiens tout de même des points positifs, & ma tête est déjà tourné vers la saison 2016 pour ma dernière année espoir ! 
Je remercie toute l'équipe de France, le staff pour leur professionnalisme, Je félicite tous les coureurs pour leur résultats respectifs !! Une super équipe, une Bonne ambiance ! 

Publié dans News
Page 1 sur 3