jeudi, 12 juillet 2018 12:22

La Comcom St-Amarin propose de découvrir la montagne à vélo… et sans fatigue

Évaluer cet élément
(0 Votes)

KRUTH-WILDENSTEINDécouvrir la montagne à vélo… et sans fatigue

Un nouveau produit touristique, ouvert à tous, vient d’être créé dans la vallée de Saint-Amarin : la location de VTT à assistance électrique. Vingt balades sont proposées.

Aujourd'hui 05:00 par Isabelle BOLLÈNE , actualisé Hier à 20:27 Vu 1069 fois
François Tacquard, président de la communauté de communes de Saint-Amarin, a présenté les nouveaux VTT électriques  en présence des élus, des représentants du Pays Thur Doller et du Club vosgien.  Photo L’Alsace/I.B.
François Tacquard, président de la communauté de communes de Saint-Amarin, a présenté les nouveaux VTT électriques en présence des élus, des représentants du Pays Thur Doller et du Club vosgien. Photo L’Alsace/I.B.
 

Entre 23 et 25 millions de Français pratiquent régulièrement le vélo, notamment grâce à la démocratisation des vélos électriques (255 000 vendus en 2017). En parallèle, la demande de produits de loisirs vélo/VTT (vélo tout-terrain) est en hausse constante.

La communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin vient donc d’acheter une trentaine de VTT à assistance électrique, dans le but de créer un nouveau service pour les touristes, mais aussi et peut-être surtout pour les habitants, afin de promouvoir ce mode de déplacement agréable et écologique, tout en rendant le territoire plus attractif. L’achat des vélos a été subventionné par le fonds TEPCV (Territoire à énergie positive pour la croissance verte) dont le Pays Thur Doller a été lauréat.

C’est la société Moustache, basée à Golbey (Vosges), qui a été retenue pour l’acquisition de ces vélos, et la gestion de ces derniers a été confiée au parc Arbre Aventure, au lac de Kruth-Wildenstein, qui louait déjà des VTT classiques.

Un service de livraison à domicile

C’est donc au Parc Arbre Aventure que le public pourra louer des VTT électriques adultes mais aussi enfants, à des prix conformes à ceux pratiqués dans le massif des Vosges (tarifs spéciaux pour les enfants). Pour un adulte, compter 30 € la demi-journée, 40 € la journée, 80 € les deux jours, 120 € les trois jours… jusqu’à 210 € les six jours. Pour un VTT enfant, le tarif est de 25 € la demi-journée, 35 € la journée, 70 € les deux jours, 100 € les trois jours… jusqu’à 190 € les six jours.

Et pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se rendre jusqu’au lac de Kruth-Wildenstein, un autre service innovant est proposé : la livraison en « livrer-chercher » des vélos directement à domicile ou, pour les touristes, à leur hébergement, à condition que ce soit dans la vallée de Saint-Amarin. Livraison à partir de 7,50 € par trajet et par VTT (livraison gratuite pour les 3e  et 4e  vélos).

Les VTT adultes, « samedi 27 off 4 », proposent plusieurs tailles afin de répondre à tous les besoins. Le VTT « Samedi 26 off Kid-2018 » est destiné aux enfants dont la taille est comprise entre 1,33 et 1,60 m. Le réglage de la selle est automatique et l’autonomie d’environ 100 km (selon usage de l’assistance électrique). Moyennant un petit supplément, le casque est fourni.

Avoir un VTT électrique, c’est bien, mais encore faut-il savoir où aller ! Les itinéraires de VTT grand public, mis en place dans les années 2000, n’étaient parfois plus entièrement balisés, voire obsolètes. Un groupe de travail, composé notamment d’élus et de membres du Club vosgien, a choisi 20 beaux itinéraires, soit environ 200 km, sélectionnés en fonction de leur intérêt paysager, de la finalité de la balade -comme l’accès aux fermes-auberges ou à des panoramas -, la facilité technique des chemins choisis, les balades s’adressant au grand public, et la cohabitation avec les autres usagers de la montagne : randonneurs, chasseurs, agents forestiers, agriculteurs…

Du VTT « tranquille »

«  Des communes traversées ont posé trois conditions à leur accord, explique François Tacquard, président de la communauté de communes, «  q u’il n’y ait pas de pratique du VTT en nocturne, qu’une régulation soit mise en place durant la période du brame du cerf et qu’un bilan soit effectué à la fin de l’année. » Et François Tacquard de préciser : «  N ous avons voulu définir un schéma de VTT tranquille » , en opposition au VTT enduro qui fait l’objet dans la vallée de pratiques parfois sauvages. Pour l’enduro aussi, des pistes seront mises en place dans un deuxième temps.

Les 20 balades proposées ne sont pas encore toutes balisées, il faudra attendre deux ans pour cela, mais des plans sont disponibles chez les hébergeurs et à l’office de tourisme de Saint-Amarin. En attendant la mise en place d’une application pour smartphone. À noter que l’une des balades passe par la route de contournement du lac, désormais fermée à la circulation automobile.

Pour François Tacquard, ces VTT électriques sont «  l ’ outil parfait pour découvrir les “hinterland” méconnus de nos villages et les partager ensuite avec les touristes venus vivre la nature sauvage de notre vallée ». Tout un chacun pourra ainsi accéder, sans trop se fatiguer, aux sommets des montagnes et aux fermes-auberges chez lesquelles, cerise sur le gâteau, on pourra même recharger le vélo…

LOUER ET S’INFORMER Parc Arbre Aventure, tél. 03.89.82.25.17 ou 06.75.50.75.43.

 
 
Lu 255 fois Dernière modification le dimanche, 29 juillet 2018 08:19