Afficher les éléments par tag : école

jeudi, 16 septembre 2021 20:44

Nouveau visuel Alsace-Vélo-École

Pour communiquer de façon efficace et inédite à propos de l'enseignement du vélo pour les adultes et les enfants dans le centre du département du Haut-Rhin , j'ai fait appel à un graphiste et à un imprimeur une démarche qui coûte un peu mais le résultat est là et les retours sont plutôt sympathique. 

Publié dans Vélo Ecole
mercredi, 08 septembre 2021 20:42

Challenge à l'école à vélo de la m2A

Challenge : à l'école à vélo de la m2A

Il y a un peu de travail sur la planche car seulement 25 élèves de la m2A sont actuellement formé au Bloc 3 du Savoir Rouler à Vélo qui guarantit l'acquisition d'une formation cycliste de base capable de circuler en autonomie et en sécurité sur l'ensemble du réseau.

Publié dans News

La nouvelle passerelle des Berges de l'Ill à Mulhouse qui relie le quai des Pêcheurs àu quai des Cigognes devrait être inaugurée sous peu.

En savoir +
 

Publié dans News
mardi, 17 août 2021 16:33

Séance remise en selle

Alsace -Vélo-Ecole organise des séances de remise en selle  vélo pour vous accompagner dans votre nouveau challenge de la rentrée.  Dates et lieux à convenir pour les cours individuel dans le Haut-Rhin.

Publié dans Vélo Ecole
mardi, 17 août 2021 15:30

LE VÉLO: UNE SOURCE DE BIEN-ÊTRE

Rien de tel que d’enfourcher son vélo de ville le matin pour s’éveiller en douceur tout en mettant ses méninges en route pour le reste de la journée ! Ce temps de trajet devient un moment pour soi, pendant lequel on peut réfléchir à sa journée.
En arrivant au bureau ou à l’école , on a les idées claires et on se sent boosté
pour la journée.
Le soir, pratiquer un peu de vélo pour est très bénéfique, notamment pour le moral. On déconnecte véritablement avec le travail, on arrive plus léger à la maison. Pour vous aider à franchir le pas n'hésitez pas à contacter un éducateur ou un moniteur vélo.

 

 

1 - Alsace-Vélo-Ecole
174 rue de Habsheim , 68400
Riedisheim
 
Horairessite internet06 52 46 50 38
2 - BIKOACH
10 RUE Clémenceau, 68510
Magstatt-le-Haut
 
Horairessite internet07 83 69 07 19
3 - Alsace Bike Tour
12 Route d'Issenheim, 68500
Guebwiller
 
Horairessite internet06 83 07 09 78
4 - GO LOISIRS
3 rue des sorbiers, 68240
Kaysersberg Vignoble
 
Horairessite internet06 84 17 04 92
Publié dans News

 

Le Pays Rhin Vignoble Grand Ballon participe à nouveau à l’opération « J’y vais ! », du 17 mai au 6 juin. L’objectif : convaincre un maximum d’entreprises, de scolaires et de collectivités de privilégier les mobilités durables.

Le défi « J’y vais ! » , organisé depuis de nombreuses années, est coordonné à l’échelle de la région Grand Est par l’association Vélo mobilité active Grand Est. C’est elle qui accompagne le PETR (pôle d’équilibre territorial et rural) Rhin Vignoble Grand Ballon dans sa mise en place.

« Du 17 mai au 6 juin, deux types de défis seront proposés, explique Caroline Flisiak, chargée de mission au PETR et référente de l’opération sur le territoire. Le premier, intitulé “Au boulot, j’y vais autrement !”, concerne les entreprises et les collectivités. Le second, conçu pour les scolaires, est baptisé “A l’école, j’y vais à vélo !”.

L’objectif du PETR, comme les 28 autres territoires participants, c’est d’inciter les habitants à tester de nouvelles solutions de déplacement durables. Caroline Flisiak énumère ainsi la marche, le vélo, la trottinette, la monoroue, le train, le bus, le tram ou encore le covoiturage. « Il n’est pas uniquement question de mobilité durable, mais aussi de santé ou de qualité de l’air », précise-t-elle. 

Les kilomètres convertis en dotations financières

Un référent devra être nommé par structure, quil sagisse dune entreprise ou dun établissement scolaire. « Chaque participant pourra ensuite sinscrire et rentrer chaque jour sur son profil le nombre de kilomètres parcourus », souligne Caroline Flisiak. Dans le cadre de ce défi, seuls les trajets domicile-travail/école sont pris en compte, y compris ceux effectués lors de la pause méridienne. À la fin de l’opération toutes ces bornes cumulées seront converties en dotations financières, reversées à une structure qui œuvre dans le domaine des mobilités actives, de la solidarité ou de la santé. « L’année dernière, 9 000 € ont ainsi été versés au Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace », mentionne la chargée de mission.

Entreprises, collectivités et scolaires

Pour convaincre un maximum de personnes à participer au défi « J’y vais », le PETR Rhin Vignoble Grand Ballon s’appuie sur le collectif florivalien Bicychouette et le conseil de développement du PETR, fervents défenseur des mobilités douces, qui vont à la rencontre des habitants du territoire, munis de leurs affiches. « La semaine dernière, nous sommes allés dans les entreprises de la zone d’activité du Florival, et cette semaine nous irons chez les commerçants de Guebwiller et dans les écoles », détaille Caroline Flisiak. Et d’ajouter : « Ce qui est intéressant, avec les écoles, c’est que nous pouvons toucher un public assez large. Au-delà des enfants, il y a aussi le personnel enseignant, mais aussi les parents. »

À l’issue de ces trois semaines de défi (l’opération a revu ses ambitions à la hausse en passant de deux à trois semaines), une Vélorution devrait être organisée, « probablement mi-juin », annonce la référente, qui espère que les participants poursuivront leurs efforts, une fois le défi terminé.

S’INSCRIRE sur le site www.defi-jyvais.fr. Pour tout renseignement, contacter Caroline Flisiak au 03.89.83.71.93.

Publié dans News

Participez au « challenge au boulot et à l’école à vélo » proposé par Mulhouse Alsace Agglomération !

Le challenge se déroule du 13 septembre au 3 octobre 2021 dans le cadre de la Semaine Européenne de la mobilité. Durant 3 semaines, réalisez un maximum de trajets entre votre domicile et votre lieu de travail ou votre établissement scolaire à vélo pour réduire vos émissions de C02. Le challenge s’adresse aux salariés des entreprises, associations et collectivités du territoire, ainsi qu’aux enseignants afin d’inciter les élèves à se déplacer en vélo.

PARTICIPER, C’EST FAIRE UN BON GESTE POUR LA NATURE ET POUR SA SANTÉ !

Les déplacements pris en compte sont les trajets domicile-travail/école, y compris lors de la pause méridienne.

 

Formulaire d'inscription pour les entreprises et les écoles de la m2A

Publié dans News

L'opération "permis de rouler à vélo" permet aux écoliers de CM1 de Cusset de se perfectionner à l'apprentissage de leur deux-roues préféré et d'apprendre le code de la route. Une politique en lien avec le développement des modes de transports doux.

 

Circuler à vélo est de plus en plus courant et la pratique va se répandre dans les prochaines années. C'est pourquoi la municipalité de Cusset, une ville de 14 000 habitants de l'Allier, a décidé de mettre en place un permis de rouler à vélo à destination des élèves de CM1 de la commune.

Une approche citoyenne et responsable de la pratique de la bicyclette. Entre les mois d'avril et juin, les enfants vont bénéficier de 10 heures de formation sur leur temps scolaire pour apprendre à bien circuler et à maîtriser les bases des règles du code de la route. "Les enfants au niveau CM1, c'est la période où l'on peut arriver le mieux à leur donner des consignes pour faire du vélo en toute sécurité", estime Jean-Marc Denard, membre de l'association "Avenir cycliste de Cusset", qui anime ces formations. 

Sensibiliser aux déplacements doux

Cette opération est financée à hauteur de 13000 euros par la mairie et concerne 225 élèves des écoles publiques et privées de la ville. L'enjeu est de former les citoyens de demain et de les sensibiliser aux déplacements doux. "L'autonomie des enfants, c'est quelque chose de très important, précise Annie Corne, chargée de la sécurité à la mairie de Cusset. Le but est de les rendre autonomes avec leurs vélos et qu'ils puissent se déplacer. Et nous, notre raison d'être, c'est de sécuriser tout cela". Les enfants apprécient aussi la démarche et ne rechignent pas à aller en cours.

 

Publié dans Reportage

L'apprentissage du vélo est une étape importante dans la vie de l’enfant. Cela lui permet de développer son sens de l'équilibre et son autonomie. C'est un passage obligé et une étape importante car savoir rouler à vélo ne s'oublie pas une fois que c’est acquis !
En tant que parent, vous
n'avez peut-être que très peu de temps à consacrer à votre enfant, vous manquez de place chez vous pour rouler en sécurité, vous ne savez pas comment vous y prendre avec votre enfant ou peut-être que, simplement, vous n'avez pas de vélo !

C'est pour toutes ces raisons que j’ai développé une offre de stages spécialisés dans l'apprentissage du vélo sans les roulettes d'appoints au sein de la Vélo-École d’Alsace-Vélo. Après le stage l’enfants âgés entre 4 et 7 est capable de rouler de manière autonome en milieu sécurisé sur un parcours mettant en jeux l’équilibre, la motricité et la conduite (trajectoire complexe).

Le coût du stage est de 50€ par enfant. Si à l’issue de ce stage (4 séances) votre enfant ne parvient pas à effectuer le parcours à vélo je vous rembourse !

Information et réservation : +33 (0)6 52 46 5038 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Calendrier des formations proposés par la Vélo Ecole "Alsace-Vélo"

Publié dans Vélo Ecole

 

Dans une société ou la pratique du vélo est à tord présenté comme un sport d'homme et une activité à risque,  On oublie malheureusement  qu'aujourd'hui comme hier le vélo est avant tous un formidable moyen pour permettre aux femmes de (re)trouver leur indépendance et une certaine liberté.

                                                     LJL "Vélo Ecole" Alsace Vélo

 

Le rôle du vélo pour l’émancipation des femmes est considéré comme particulièrement important.


C’est en raison tout d’abord de la liberté de mouvement qu’elles acquièrent grâce à lui dès la fin du XIXe siècle (Bertz, 1900) et ceci malgré les normes dominantes et de très fortes réticences : « le vélo est individuel et échappe au contrôle.
Il permet de circuler sans contrainte dans tout un territoire proche, c'est dire s'il paraît dangereux pour le système patriarcal et incroyablement libérateur pour les femmes » (Paquot, 2009, p. 46). Le vélo rend possible de parcourir des distances bien plus grandes que la marche et donne aux femmes l’opportunité de « sortir de leur isolement, d’élargir leurs horizons géographiques et sociaux » (Héran, 2014, p. 31).

La pratique du vélo amène aussi les femmes à réclamer l’abandon des habits traditionnels (comme le corset) pour un code vestimentaire offrant une plus grande liberté de mouvement. Selon Aronson, « l’effet de la bicyclette sur les vêtements féminins a été réellement révolutionnaire – en deux ou trois ans la bicyclette a offert à la femme américaine la liberté d’habillement que les réformatrices avaient recherché pendant des générations » (Aronson, 1952, p. 308)

Lien sur le même sujet ici

Publié dans News
Page 1 sur 4