Les responsables de Vélo Campus, espace de réparation de cycles et de conseils aux amoureux de ce mode doux à Besançon, ont pensé à tous ceux qui n’ont plus enfourché de vélo depuis des années et aux personnes qui n’ont jamais su rouler à vélo.

Que ceux qui ne pratiquent plus de vélo depuis des lustres et ceux qui n’en ont jamais fait se rassurent. La vélo-école s’occupe d’eux. C’est le cas depuis 2017 à Besançon. La Vélo-École installée au 34, rue d’Arènes dans les locaux de Vélo Campus Besançon accueil les personnes qui souhaitent reprendre de bonnes habitudes, écologiques et physiques, en laissant la voiture de côté.

Les premières leçons se déroulent dans des endroits calmes, comme un parking ou sur le circuit de la sécurité routière en haut de Battant. Il faut compter de trois à douze séances pour être à nouveau opérationnel sur les routes, après avoir acquis un peu d’aisance, les principes de base et les règles routières en cours.

« Nous reprenons les bases : utilisation des freins, des vitesses, réglage de la selle, le pédalage, autant de points qui doivent devenir des automatismes. Ensuite, nous leur montrons l’équipement qu’ils doivent porter. Enfin, nous sommes près d’eux lorsqu’ils enfourchent le vélo pour les rassurer et faire une parade en cas de risque de chute. »  

Publié dans Vélo Ecole

L'association VTT Michelbach était cantonnée jusque-là dans la pratique du VTT et de l’enseignement du cyclisme au travers de son école VTT.

" Avec la crise du COVID 19 nous nous demandions ce qu'on pouvait faire à notre niveau pour limiter ce fléau. La réponse était simple et évidente, partager notre savoir et aidez les gens à (re)prendre leurs vélos ! "

 

Vignette-avec-logos

Cette nouvelle activité sera proposée à la rentrée, ce sera la première vélo-école pour adultes du Pays Thur&Doller.


Les cours individuel ou collectif s’adresseront autant  aux primo apprenants qui n’ont jamais eu la chance d’apprendre à faire du vélo et aux personnes qui souhaitent reprendre confiance et intégrer des notions indispensables pour circuler en sécurité et se débrouiller en cas de panne.
 

LJL éducateur mobilité vélo
"Le vélo à le vent en poupe et nombreux et surtout nombreuse sont les personnes qui envisagent de renouer avec la pratique du vélo pour se rendre au travail, faire leur courses, chercher les enfants à l’école etc."

Le gouvernement à mis en place le« Coup de pouce vélo » pour inciter les gens à utiliser leur vélo durant la crise du COVID 19 car c’est un geste barrière simple et bon pour l’environnement.
Parmi les mesures il y a la plus connue qui consiste en une aide à la remise en état des vélos de 50€ , une aide à la création de parking vélo sécurisé et la« Remise en selle » ou les personnes qui le souhaitent peuvent sous condition bénéficier de 1h30 à 2h00 de cours pratique pour  à se remettre à niveaux pour rouler en circulation.

L’association VTT Michelbach et Jean-Luc Lehmann animateur de la vélo école proposent d’accompagner les nouveaux cyclistes dans leur démarche et en faire des personnes autonomes à vélo.

Tarifs :

Cours Individuel 39 €   Cours collectif 13 € (limité à 3 personnes durant la pandémie)

Info tél  : 06 52 46 50 38


Des stages d’apprentissage du vélo et de savoir rouler à vélo pourraient  également être proposés durant les prochaines vacances scolaires aux élèves de cours moyen et maternelle si les collectivités prévoient un financement en rapport avec l'enjeu.

 

#vélo_école #VTT Michelbach #remise_en_selle #coupdepoucevélo #Michelbach #Pays_Thur&Doller 

 

Publié dans News
 
 
Au centre socioculturel de Cronenbourg, des dames apprennent à rouler à bicyclette. De vraies séances de rattrapage pour des femmes issues de milieux défavoriser.
 
Une question d’équilibre
 
La vélo-école de Cronenbourg a mis en selle des dames qui n’ont jamais eu l’occasion d’apprendre à rouler à bicyclette.
 
 

Transports Une vélo-école a ouvert au centre socio-culturel de Cronenbourg

Il n'y a pas d'âge pour apprendre à pédaler. Si bien que la ville de Strasbourg a ouvert une vélo-école pour adultes à la fin des vacances de Toussaint au centre socio-culturel de Cronenbourg, dans le cadre d'un ensemble d'actions autour du deux roues dans ce quartier. Animée par l'association Cadr'67, elle permet actuellement, et en dix séances, à neuf personnes d'apprendre gratuitement à circuler en vélo.

De l'appréhension
Pour le moment, le groupe d'élèves ne se compose que de femmes, souvent issues de l'immigration. « Elles pourront se déplacer sans avoir toujours à demander à leurs maris ou leurs fils, de les conduire. C'est un gage d'autonomie », estime Alain Jund, adjoint (EELV) chargé des transports. Parmi les apprenties, Osazuwa a besoin du vélo pour aller travailler, « mais personne ne m'avait jamais appris à en faire ». Imène, elle, maîtrisait déjà : « Si je viens ici c'est pour les cours du Code de la route. » Le plus dur pour les novices ? « L'appréhension et le regard des autres », note Fabien Masson, directeur du Cadr'67. Lorsque les élèves maîtrisent la conduite en parc, les animateurs les emmènent sur les pistes cyclables. Ils vont même jusqu'à leur dire quel vélo choisir : « il faut les accompagner du début à la fin ». Un projet similaire se prépare à l'Elsau, où une dizaine de personnes compte déjà s'inscrire.

Alexia Ighirri


Publié dans News