Afficher les éléments par tag : bannstein

 

Avec une place de leader confortée la veille à La Planche des Belles Filles, l’Italienne Elisa Longo Borghini et sa formation Wiggle Honda ont maîtrisé l’ultime étape de la Route de France féminine ce samedi à Guebwiller, où sa coéquipière Giorgia Bronzini a gagné.

Le col du Bannstein entre Soultzmatt et Guebwiller n’aura servi qu’à un écrémage partiel lors de l’ultime étape de la Route de France féminine ce samedi. Les protagonistes du classement général ne se sont pas quittées, elles sont même arrivées groupées pour une arrivée au sprint au sein d’une peloton de 45 dames. Et la formation Wiggle-Honda a tout raflé, le général final avec l’Italienne Elisa Longo Borghini et le bouquet du jour avec sa compatriote Giorgia Bronzini. Le première Tricolore est Aurore Verhoeven (Lointek), 7e à Guebwiller, alors qu’Amélie Rivat (Poitou-Charentes Futuroscope 86) n’a pu faire mieux que 17e au général à cause d’une chute samedi vers La Planche des Belles Filles qui l’a éloignée de la 5e place.
Et même si Audrey Cordon, autre coéquipière de l’équipe britannique, n’était pas au mieux, la vice-championne de France a réussi à se glisser dans une échappée de sept filles formée dans l’avant-dernier des quatre tours via Issenheim. Le succès final ne pouvait pas échapper à la Transalpine omniprésente en tête de peloton – « Pas de stress », a-t-elle confirmé -, avec des écarts par rapport aux deux échappées de ce samedi qui ont plafonné à 1’10’’. En l’occurrence pour la Canadienne Annie Ewart (Optum) et la Russe Olga Dobrynina (Bizkaia) sorties en éclaireuses dans la deuxième boucle.

 « J’étais venue pour m’entraîner »


C’est en toute sérénité qu’Elisa Longo Borghini a savouré son succès, au point d’apprécier les paysages de la route des vins. A 23 ans, la brune au français presque parfait roule ainsi sur les traces de son grand-frère, Paolo, professionnel durant onze saisons et encore l’an passé chez Cannondale. « Je voulais aussi prouver que je savais faire du vélo, souligne celle qui en a débuté la pratique à l’âge de 9 ans. Je roule souvent avec lui et il me donne des conseils sur le placement en peloton, sur l’interprétation de la course et sur la façon de s’entraîner, des détails qui font la différence ». Le talent de l’Italienne aussi, car la Route de France féminine n’était pas un objectif, contrairement aux prochaines échéances en Coupe du monde, la semaine prochaine en Suède (le 21 avec un contre-la-montre par équipe et le 23 avec une épreuve en ligne) et le 29 août à Plouay (Morbihan). « Cette course n’était pas un objectif numéro un, j’étais venue pour m’entraîner car j’avais eu un problème de vertèbre après le Giro (8e), précise l’intéressée. Je l’ai prise comme un entraînement pour retrouver de la force. Et je suis un petit peu surprise, je ne m’attendais pas à cette forme ». Outre le général, Elisa Longo Borghini a gagné deux étapes, la première mercredi à Avallon (Yonne) et la seconde vendredi à La Planche des Belles Filles (Haute-Saône). Son secret ? « J’étais tous les jours un petit peu mieux ».
Cette fraîcheur, elle compte l’emmener jusqu’au championnat du monde le 26 septembre à Richmond (Etats-Unis). La formation italienne dispose de deux atouts avec Giorgia Bronzini, qui a elle aussi assuré son deuxième succès de la semaine ce samedi à Guebwiller après avoir gagné mardi à Bourges (Cher). « Il y a eu une attaque très forte de la Polonaise Bujak dans le final, l’équipe a très bien fait le job et moi j’ai fait un dernier effort pour la reprendre, décrit-elle. Et là, j’étais okay pour continuer le sprint. C’est une victoire d’équipe ». Un collectif Wiggle Honda qu’Elisa Longo Borghini a aussi salué avec une part revenant donc à la championne France du contre-la-montre Audrey Cordon.

L'Alsace - Gilles Legeard

 

Résultats
Route de France féminine

6e et dernière étape (Soultzmatt – Guebwwiller) : 1. Bronzini (Ita/WHT 3h04’52’’ ; 2. Rowney (Aus/AUS) ; 3. Pieters (PB/TLP) ; 4 . Kirchmann (Can/OPW) ; 5. Hannes (Bel/VLL) ; 6 . Kitchen (Aus/HPU) ; 7. Verhoeven (Fra/LTK) ; 8. Bujak (Pol/BTC) ; 9. Fournier (Fra/FUT) ; 10. Johnsen (Nor/HPU) ; 11 . Neben (USA/BPK) ; 12. Daams (Bel/LBL) ; 13. Sicot (Fra/FRA) ; 14. Tuslaite (Ltu/ISG) ; 15. Taylor (Aus/LBL) ; 19 . Lichtenberg (All/ TLP) ; 27. Longo Borghini (Ita/WHT) toutes m.t.
Général final : 1. Longo Borghini (Ita/WTH) les 650,3 km en 17h16’47’’ ; 2. Neben (USA/BPK) à 1’10 ; 3. Lichtenberg (All/TLP) 1’18 ; 4. Taylor (Aus/LBL) 2’18 ; 5. Riabchenko (Ukr/ISG) 2’21 ; 6. Batagelj (Slo/BTC) 2’31 ; 7. Crooks (Aus/Aus) 2’56 ; 8. Bujak (Pol/BTC) 3’23 ; 9. Walle (USA/OPW) 3’38 ; 10. Daams (Bel/LBL) 4’11 ; 17. Rivat (Fra/Fut) 6’17 ; 18. Biannic (Fra/FUT) 6’29 ; 25. Bravard (Fra/FUT) 8’06 ; 28. Leleu (Fra/Fra) 9’42 ; 30. Sicot (Fra/Fra) 10’11

Publié dans News

 

L'Alsacienne une nouvelle épreuve Cyclosportive au programme en  2016.

                            Présentation affiche L'Alsacienne à Cernay  : avec Michel Brayé-....- Céline Kreider- Jean-Paul Omeyer

 

Après la disparition de la Vosgienne, il y avait un vide à combler pour satisfaire les nombreux amateurs de Cyclosportives dans le massif des Vosges.
La Fac de Cernay (Fédération des associations de Cernay) et le Vélo Club de Soultz présidé par Céline Kreider ont sous l’impulsion de Michel Brayé décidé de se lancer dans l'aventure et proposeront le 26 juin 2016 un nouvel événement Cyclosportifs dans le paysage cycliste alsacien.
L'Alsace et le massif vosgiens sont lié étroitement à la grande histoire du Tour de France,  il était donc inconcevable de devoir renoncer à une grande messe des amateurs de la petite reine.

L’enthousiasme des organisateurs,de la commune de Cernay et de la Communauté de communes de Thann-Cernay est de mise. Cernay dispose de toutes les infrastructures nécessaire à l'accueil de l'événement.

Les premières informations concernant les trois parcours proposés par l'équipe d'organisation de L'Alsacienne:

L'Indomptable: 179 km - 4500 m de d+
L'Intrépide : 137 km - 3800 m de d+
L'audacieuse : 102 km - 2700 m de d+

Départ: Cernay 
Parcours: Wattwiller, Vieil Armand, Col Amic, Grand Ballon, Markstein où les parcours bifurqueront programme pimenté  pour les costauds  Lac de Kruth -Wildenstein, Bramont, Routes des Américains, retour au Markstein, Lautenbach, Bannstein, Firstplan par la Vallée Noble, Wasserbourg, Petit Ballon , Platzerwasel, Breitfirst, Markstein ....encore! Grand Ballon Col Amic Vieil Armand  arrivée en côte et en cul de sac au Hirtzenstein.

Inscription: Les inscriptions se feront en ligne à partir du 1 février 2016 sur un site internet http://www.alsacienne.org/ entièrement  dédié à l'évènement.


Suivit des coureurs: Un système de chronométrage couplé à des puces électronique individuelles permettra de suivre les coureurs en temps réel.

Programme off : Un programme d'animations destiné aux sportif et aux accompagnants sera mis en place le weekend des 5 et 6 juin 2016.

Publié dans News
dimanche, 15 juillet 2012 11:22

Tour Alsace 24-29 juillet 2012

Le Tour Alsace s'élancera dans quelque jours au programme six étapes à travers la région Alsace avec une étape au départ de Weil am Rhein et une petite incursion en Franche Comté.

 

Après le traditionnel prologue officieux par équipes de Sausheim (Haut-Rhin), les coureurs s'élanceront le 25 juillet prochain d'Allemagne. Il s'agira du deuxième départ à l'étranger de suite, après celui à Bâle (Suisse) en 2011.

Les coureurs visiteront ensuite des villes qui ont pour habitude de recevoir l'épreuve : Huningue, Strasbourg, Bischoffsheim, Mulhouse et Colmar.

La grande nouveauté est pour la journée du samedi. Deux étapes, une escarpée et un contre-la-montre (18 km), auront en effet lieu ce jour-là. Les coureurs se joueront la victoire le matin à la station de sport d'hiver du Markstein.

Comme en 2011, l'arrivée finale sera jugée au sommet du Ballon d'Alsace, en Territoire-de-Belfort. Cette ultime étape sera d'ailleurs la même que celle remportée cet été par Thibaut Pinot (FDJ - notre photo). Un succès qui avait permis au Franc-Comtois de remporter le classement final.

Le parcours du Tour Alsace 2012 :


24/07 - Prologue (officieux) : Sausheim
25/07 - Et. 1 : Weil-am-Rhein - Huningue
26/07 - Et. 2 : Strasbourg - Bischoffsheim
27/07 - Et. 3 : Mulhouse - Colmar
28/07 - Et. 4 : Issenheim -Markstein, via Soultzmatt, le Bannstein et Buhl (82 km)
28/07 - Et. 5 : Cernay - Cernay via Wattwiller (18 km)
29/07 - Et. 6 : Ribeauvillé - le Ballon d’Alsace via le col de Sainte-Marie-aux-Mines, le Platzerwasel, le Grand Ballon et le Hundsruck.

Les équipes :


Continentale Pro :

Team Europcar

Continentales :
Auber 93
Atlas Personal-Jakroo
BKCP-Powerplus
Bridgestone-Anchor
Christina Watches-Onfone
CT Astana
Endura Racing
Itera-Kastusha
Jayco-AIS
Joker-Merida
Leopard-Trek CT
Rabobank CT
Team NSP-Ghost
Thüringer Energie Team
Tirol CT

Sélections :
Allemagne Espoirs
Grande-Bretagne Espoirs

Clubs étrangers :
Lotto-Belisol U23
EKZ Racing Team

DN1 :
Armée de Terre
CC Etupes
CC Nogent-sur-Oise
SCO Dijon
Sojasun espoir-ACNC
Team U Nantes Atlantique

DN2 :
Team Rémy Meder Haguenau





Publié dans News