Le temps du point presse et le premier kilomètre de piste cyclable sanitaire était réalisé lundi matin, partant de la limite Saint-Mandé – Paris pour rejoindre la gare de Nogent-sur-Marne via la RD120.

Au total, 40 km (X 2 sens, soit 80 km au total) de pistes sont programmées dans le département, le long des grandes départementales. L’objectif est de doubler des lignes de transports en commun comme les lignes 1, 7, 8 et encore les RER pour inciter les usagers à prendre leur vélo. Pour ce faire, des voies automobiles sont neutralisées, réduisant l’espace voiture au profit du vélo.

« L’enjeu est d’éviter absolument que les personnes qui ne pourront pas rester télétravailler le 11 mai se retrouvent confinées dans les transports en commun ou se reportent sur la voiture car la pollution automobile est aussi responsable de milliers de morts prématurées. Nous avons travaillé en amont avec les associations de cyclistes et la préfecture de région », détaille Pierre Garzon, vice-président du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Publié dans News

L'après confinement va-t-il se traduire par une augmentation des déplacements à vélo et une plus grande floraison des pistes cyclables ? Avec Frédéric Héran, économiste et urbaniste, Stein van Oosteren, porte parole du Collectif Vélo Île-de-France, et Olivier Razemon, journaliste spécialiste des questions de mobilités.

Publié dans News

 

 

Le Guide pour une mobilité quotidienne bas carbone édité par Le Shift project promeut  un système cohérent d’alternatives à la voiture en solo dans les zones de moyenne densité, c’est-à-dire les périphéries des villes. 

Ils proposent pour cela 3 axes à mettre en oeuvre conjointement : 

  • Déconstruire de « système voiture »
  • Développer un système de modes actifs et partagés
  • Susciter et accompagner le changement de comportement.

Tout cela concerne évidemment plus les élus communautaires que les conseillers d’opposition de nos villages, mais donne en même temps une excellente culture générale sur le sujet. La synthèse incite par exemple à « mettre en place une politique cyclable cohérente, fondée sur les usages » et le développe en une dizaine de points. 

Le propre du Shift est de ne pas penser vélo à priori mais bas carbone, c’est à dire penser l’objectif avant les moyens. C’est pourquoi on y parle marche à pied, covoiturage, comportements, évaluation…

La synthèse de cette étude est disponible ici .

Publié dans News

 

 

Cette expérience avait été rôdée depuis plus de deux ans pour deux écoles de Rouen. Elle a été très médiatisée -jusqu'en Corée du Sud - mais la ville de Rouen et la métropole n'ont pas adhéré au projet. Les trois jeunes promoteurs de ce nouveau moyen de transport, qui conduisent chacun un véhicule, ne se sont pas découragés et sont allés le proposer ailleurs.

Au sud de la métropole normande, la Communauté d'agglomération Seine-Eure (CASE, 37 communes dont Louviers), a saisi la balle au bond. Labellisée "territoire à énergie positive pour la croissance verte" par le ministère de l'Environnement, la CASE a utilisé une partie de sa subvention d'Etat pour financer
l'expérience, une première en France.

Bientôt à Lille ?

Un contrat a été signé pour deux ans, à titre expérimental, entre la collectivité et l'entreprise "S'cool bus" pour un coût de 170.000 euros. "Leur produit est bon et les parents comme les enfants sont très enthousiastes", a commenté pour l'AFP Marc Monnier, directeur des politiques durables de la communauté
d'agglomération. "Une dynamique se met en marche", se réjouit le directeur de l'école (170 élèves) André Neveu, grand adepte de la bicyclette.

Jusqu'ici bénévoles au sein d'une association, les trois jeunes écologistes ont pu, grâce à la CASE, créer leur propre entreprise et vont se verser un SMIC tous les mois. "On va pouvoir mettre du gruyère dans nos pâtes" plaisante Vincent Guezou, gérant de "S'cool bus". Fabriqué aux Pays-Bas, le bus à pédales intéresse aussi, selon lui, les villes de Grenoble et de Lille. 

Publié dans News

La Navette des crêtes 2019 nouvelle formule  avec une circulation quotidienne pendant trente jours du 17 juillet jusqu’au 15 août  connait enfin un début de succès malgré quelques ratés concernant la promotion de la nouvelle formule.

C'est en discutant avec le gérant de Alsace Bike Tour fin juillet que j'ai appris que pour l'été 2019 le service navette des crêtes était également proposé en semaine. Les professionnels qui accueillent les touristes n'ont malheureusement pas toujours été informé du changement de formule et des tarifs appliqués.

Plan-navette-des-cretes-2019

D'après les clients réguliers qui empruntent la navette les cyclistes sont de plus en plus nombreux. Si ce service est reconduit en 2020 par le Parc naturel régional des Ballons des Vosges (PNRBV), coordinateur du projet, il faudra adapter l’offre de transport à la demande touristique du VAE en plein boum pour permettre l’acheminement depuis le réseau TER vers les points d'intérêts du massif des Vosges Renforcer l'offre de transport est la seule alternative à la circulation des véhicules individuel. Le Parc Régional des Ballons des Vosges  devra tenir compte de cette afflux  pour adapter le transport des vélos de toutes tailles avec des standards de roues pas toujours compatible avec les supports actuellement en place à l'arrière des bus. 
 

Il y a sept ligne de bus au départ des gares de Colmar, Munster, Bollwiller, Thann Cernay, Remiremont, Épinal et Saint-Dié-des-Vosges qui montent en direction de  stations et lieux d'intérêts  sur la routes des crêtes et une navette régulière qui fait des allés retours à fréquence régulière entre le Markstein situé au sud  et le Lac blanc au Nord de la route des Crêtes

 

Tarifs

  • Pass journée groupe/famille (3-5 personnes) : 15 €
  • Pass journée individuel : 6 €
  • Ticket route des crêtes : 2 €
  • Gratuité : pour les -12 ans
  • 50% de réduction sur le « Pass individuel » sur présentation d’un billet de train valide.
     
  •  

Les voyages effectués le même jour sur les lignes Navettes des Crêtes sont gratuit à condition de présenter votre reçus remis lors de votre premier trajet.A l’exception du Pass journée individuel à 6 € valable sur l’ensemble du réseau, la tarification Fluo Grand Est 88 en vigueur s’applique sur l’ensemble du réseau Fluo Vosges.

Conditions de réservation

Conditions d’utilisation des Vélos/VTT

• Sur les liaisons (vallées-crêtes) : réservation obligatoire auprès des autocaristes.
• Sur la route des crêtes dans la limite des places disponibles (pas de réservation) 

Conditions de réservation pour les groupes

• Pour les groupes de plus de 10 personnes la réservation est obligatoire auprès du transporteur

Contacts-réservations

• LK KUNEGEL : 03 89 24 65 59
• Launoy tourisme : 03 29 65 22 32
• Tchizz voyages : 03 29 50 65 16

Tarifs, infos pratiques, réservations sur le site officiel de la Navette des crêtes.

Téléchargez le passeport de la Navette des crêtes

 

 

 
 
19/07/2019 à 05:05
Vu 3506 fois
  • Noter cet article
     
     
  • Commenter
  • Partager
  •  
Publié dans News