a-veloL’entreprise DEGANIS a vu 9 salariés se mobiliser sur les 33 personnes qu’elle compte dans ses effectifs pour concourir au challenge "Au boulot, j'y vais à vélo".

« C’est la 1e fois que DEGANIS, entreprise de bâtiment spécialisée dans le gros œuvre et les projets clés en main, basée à Sausheim, participait au défi « Au boulot, j’y vais à vélo »Sous l’impulsion de notre référent, une réelle motivation est apparue les semaines précédant le défi, et des employés résidant à des distances très conséquentes (jusqu’à 30 km !) ont envisagé le vélo pour ce challenge. Certains ont même tenté l’expérience avant le 14 septembre, tandis que d’autres ont réussi le pari de tenir deux fois cinq jours consécutifs », explique Julien Lacagne, représentant de l’entreprise. Les salariés ont ainsi parcouru 1 705 km durant le défi.

Et comme tant d’autres participants, les salariés de Deganis ont d’ores et déjà prévu de participer à l’édition « Au boulot, j’y vais à vélo » 2021 !

 

Retrouvez tous les résultats du défi « Au boulot, j’y vais à vélo », par ici.

Publié dans News

Jimmy Ertzer a fait ses premières armes à Moto & VTT Trial  (...bien entendu il est aussi passé par la case VTT Michelbach ). Avec les années de travail de l'équilibre et pas mal de persévérence  il a progressé et adopté le style en vogue appelé Street-Trial.
Son diplôme d'ingénieur en poche il s'est lancé dans la création d'une structure de vente de vélos et pièces Street-Trial en ligne  à fin d'associer sa passion à une activité professionnelle.

Reportage publié sur France 3

Game-Of-Bike

 

 

 

C'est un certain  Danny MacAskill qui a fait exploser la visibilité de ce sport en alliant fluidité esthétique , maîtrise technique et  attitude facile . Le street Trial est  très en vue sur les TV du web mais n'est pas reconnu par les instances du cyclisme sportif. 

Publié dans News

 

Pour inciter ses agents à favoriser les modes alternatifs à la voiture dans les trajets domicile/travail et lors des déplacements professionnels, Mulhouse Alsace Agglomération a mis en place le Plan de déplacements d’entreprise (PDE).

Dossier téléchargeable connexe :  Plan-actions-ville_cyclable_Mulhouse-2010-2015.pdf


Pour les déplacements professionnels, le PDE propose aux personnels des cartes tramways et des vélos de service, ainsi que des abris sécurisés dans certains sites. Pour les trajets domicile-travail, le plan propose aussi de participer au financement des abonnements TER ou bus-tramway. Il offre aussi des aides financières pour la location et l’entretien de vélos personnels.
Mulhouse Alsace Agglomération propose également un service de conseil aux entreprises et collectivités, pour les aider à mettre en œuvre un plan de déplacement entreprise ou des outils pour gérer la mobilité de leurs salariés.

 

Ces directives visent par exemple à :

  • rendre les transports collectifs et le vélo plus attractifs,
  • mettre en place un système de taxis collectifs,
  • promouvoir le co-voiturage,
  • fournir ou informer des alternatives à la voiture personnelle pour les déplacements professionnels

Plusieurs organismes ont déjà bénéficié de ce conseil : la Ville de Mulhouse, la Caisse primaire d’assurance maladie, la clinique du Diaconat, la Poste…

Un état des lieux aura lieu courant 2016 pour ouvrir  de nouvelles  perspectives et donnez les ingrédients indispensables à la réaction d'un nouveau PDU.

 

 

Publié dans News
jeudi, 04 juin 2015 07:13

Challenge au boulot à vélo 2015

 Au boulot à vélo : 6ème édition du 15 au 28 juin 2015

Au boulot à vélo : 6ème édition du 15 au 28 juin 2015

Aller au travail en vélo, c’est bon pour la santé ! Et pour se motiver, il y a la 6ème édition de l’opération « Au boulot en vélo » dont nous vous avions déjà parlé l’année dernière. Il concerne cette fois le périmètre de l’Eurométropole Strasbourg (dont nous vous parlons ici), mais un autre défi existe pour le reste du territoire alsacien (on vous en parle très vite sur le blog).

Qu’est-ce que « Au Boulot à Vélo » ?

Créé et organisé par le CADR67 depuis 2009, le Challenge Au Boulot à Vélo a pour ambition de promouvoir les déplacements à vélo dans le cadre des déplacements domicile/travail qui représentent plus de 50% des déplacements quotidiens.

À l’horizon 2025, l’Eurométropole de Strasbourg souhaite que 16% des déplacements quotidiens soient réalisés à vélo (ils étaient de 8% en 2009).

Le challenge incite les employeurs à promouvoir la bicyclette auprès de leurs collaborateurs, en s’inscrivant dans la stratégie de promotion des plans de déplacements d’entreprises (PDE) promus par l’Eurométropole de Strasbourg à travers la démarche optimix dont nous vous parlerons prochainement sur ce blog.

Comment marche le Challenge Au Boulot à Vélo ?

Chaque entreprise, administration, association ou coopérative qui participe doit cumuler, entre le 15 au 28 juin 2015, le plus grand nombre de kilomètres effectué à vélo par ses collaborateurs sur des trajets quotidiens pour aller travailler.

Chaque organisation concourt dans une catégorie en fonction de sa taille et de son secteur d’activité (privé ou public) afin de tenter de remporter les lots en jeu.

Ça vous semble compliqué de vous y mettre ?

Toute une série d’actions sont mises en place pour qu’il y ait le moins de freins possibles pour participer au Challenge.

Le CADR67 propose de nombreuses prestations pour les employeurs de l’Eurométropole : contrôle technique des vélos, marquage antivol des vélos, information générale sur la pratique du vélo à Strasbourg, formation à la pratique du vélo en ville, accompagnement individualisé sur des trajets domicile-travail.

Vous n’avez pas de vélo ? Pensez Vélhop ! Des offres exclusives Vélhop sont mises en place durant la période du Challenge. C’est l’occasion de rappeler qu’une entreprise peut louer des vélos pour ses salariés. Et dans le cadre de Au Boulot à Vélo, une entreprise peut faire le test avec des tarifs préférentiels et une exonération du dépôt de garantie.

Vous avez besoin de remettre en état votre vélo ? 9 vélocistes partenaires (liste à retrouver sur cette page) offrent 10% de réduction sur les pièces. Pour en bénéficier, le vélo doit passer son contrôle technique auprès du CADR67 qui remet une check-list des réparations à effectuer.

2 parcs d’assistance seront installés à compter de juin pour permettre au participants de préparer au mieux le challenge :

  • Wacken – mardi 2 juin de 11h30 à 14h (place de la Foire Exposition)
  • Parc d’Innovation d’Illkirch – jeudi 4 juin de 11h30 à 14h (sur le site de l’International Space University)

Vous adhérez ? Participez au warm-up ABAV !

A l’occasion de la Fête du Vélo le dimanche 14 juin après-midi, le CADR67 organise un événement festif la veille du début du challenge : un bonus de 15 km sera attribué pour chaque salarié participant au warm-up, et faisant partie d’une équipe de 4 personnes minimum d’une même entreprise/administration/association. Ces kilomètres seront rajoutés au total de kilomètres effectués par l’ensemble du personnel lors du challenge Au Boulot à Vélo.

Trouvez vos itinéraires domicile-travail avec Vialsace

Avec Vialsace, vous avez l’outil idéal pour participer au challenge ! Le calculateur d’itinéraires et son option 100% vélo vous aideront à trouver la route idéale pour vous rendre sur votre lieu de travail.

Inscrivez-vous !

Pour cela, direction www.auboulotavelo.eu !

Publié dans News

 Assemblée Nationale , la bronca pro-velo contre Segolene Royal

Ségolène Royal, le 8 avril. AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE

 

Cela s’est passé jeudi 21 mai dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Lors de l’examen de la loi sur la transition énergétique, les députés débattent d’un amendement surprise du gouvernement, défendu par Ségolène Royal, visant à supprimer l’indemnité kilométrique qui pourra être accordée par les employeurs aux salariés qui se déplacent à vélo. Raison invoquée: c'est une mesure budgétaire, qui a vocation à être discutée dans le projet de budget, en fin d'année.

 

Le principe de cette indemnité, de 25 centimes par kilomètre parcouru, avait été adopté par l’ensemble des groupes parlementaires. L’intervention de la ministre de l’écologie, qui brise ce consensus, surprend. Mais le plus surprenant, c’est sans doute le débat qui s’ensuit, et que l’on peut voir sur la vidéo de l’Assemblée nationale.

 

A chacun son argument. Tous les groupes qui s’expriment, EELV, PS, UMP, défendent sans hésiter le principe de l’indemnité vélo. Philippe Vitel (UMP, Var) évoque la santé publique, Jean-Yves Caullet (PS, Yonne) demande de « considérer le vélo comme un véhicule comme les autres », Cécile Duflot (EELV, Paris) loue « un moindre usage des infrastructures » par les cyclistes, Julien Aubert (UMP, Vaucluse) rappelle que le précédent gouvernement s’était prononcé en faveur de la mesure, Jacques Krabal (PS, Aisne) explique que le vélo peut « désencombrer nos centres villes », Denis Baupin (EELV) insiste sur « les avantages, à terme, pour les finances publiques », Yves Jégo (UDI, Seine-et-Marne) loue le consensus sur le sujet, le rapporteur de la loi Philippe Plisson (PS, Gironde) évoque « un véhicule qui est le moins polluant au monde ».

 

Abdominaux bien cachés. En une vingtaine de minutes, tous les arguments en faveur du vélo sont cités dans l’hémicycle, par des intervenants de tous les partis. Bien sûr, on assiste à quelques escarmouches, sinon on ne serait pas à l’Assemblée. On a aussi l’impression, de temps à autre, que les députés ne savent pas vraiment s’ils parlent d’une indemnité kilométrique ou d’une aide à l’achat. On rira (avec lui) de François Brottes (PS, Isère), rondouillard président des affaires économiques, expliquant qu’il « ne connaît rien au sujet ; et d’ailleurs cela se voit ». Et pourtant, pédaler muscle tout le corps sauf, précisément, les abdominaux...

 

Mais au fond, on retient surtout que cette fronde transpartisane produit ses effets. L’amendement de Mme Royal est rejeté par 33 voix contre 4. L’indemnité kilométrique, dont les effets seront sans doute mesurés, mais c’est une autre histoire, demeure dans le projet de loi sur la transition énergétique.

 

Olivier Razemon

 

L'indemnité kilométrique pour les cyclistes, c'est quoi?

 

Les 10 choses à retenir sur l'indemnité kilométrique (janvier 2015)

 

10 000 salariés invités à tester une indemnité kilométrique (juin 2014)

 

Et dans la catégorie "on vous l'avait bien dit" :

 

Aux transports, on va regretter Frédéric Cuvillier (août 2014)

 

 

Publié dans News