La ville de Mulhouse communique en grand voir en très grand pour inciter les citoyens à privilégier le vélo pour les déplacements en ville durant la période de sortie de confinement COVID-19. 

A  MULHOUSE POUR MES DEPLACEMENTS ET MA SANTE JE CHOISIS LE VELO

#Deconfinement #Amenagementscyclables | A #Mulhouse,

Publié dans News

 

Manque de réactivité par rapport à d'autres villes, rien ne sera installé pour le premier jour de déconfinement à Mulhouse et dans les communes de la m2A . L'objectif était de profiter de la période de confinement pour mettre en place les premiers aménagements provisoires pour limiter l'espace dédié aux voitures comme le propose le guide des Aménagements Cyclables Provisoires du CEREMA.
 
Un gouffre entre la communication affichée sur les réseaux de société Facebook de la Ville de Mulhouseet les actes c'est tous simplement inacceptable 
 
FB"La Ville de Mulhouse se mobilise pour vous permettre d’adapter vos déplacements aux règles de la sécurité sanitaire, en encourageant et en facilitant l'usage du vélo et des mobilités douces dès le début du processus de déconfinement.
Des aménagements cyclables provisoires vont être mis en oeuvre dès le 11 mai sur deux axes structurants, accessibles aux habitants de tous les quartiers, desservant la plupart des établissements publics : Coteaux/Dornach-Drouot et Bourtzwiller-Hôpital, via Porte Jeune."
 
Un questionnairea été envoyé il y plus de 15 jours à toutes les communes et villes membre du 'Club des Villes & Territoires Cyclables de France" Mulhouse et d'autres communes de la m2A en sont membre.
 

      +              = O M

 
Il convenait également de communiquer en faisant une campagne pour inciter les gens à prendre leur bicyclette (coupdepoucevelo.fr) et les informer des itinéraires proposés ainsi que des solutions de stationnement sécurisés qui auraient du être mises en place.
 
La réalisation d'aménagements cyclables n'est pas chose aisée si l'on n'a pas une ambition politique forte en faveur de ce mode de déplacement. L'implantation du tramway en 2006 a eu des répercussions catastrophiques pour les cyclistes puisque les décideurs de l'époque, malgré leurs promesses, ont complètement délaissé le vélo au profit des véhicules motorisés.
 
En 2007, le CADRes Mulhouse avait  fait une étude pour analyser le point névralgique Pont de Bourtzwiller et son prolongement la rue de Soultz. L'étude réalisée  avait été pilotée par Mme Isabelle Lesens référente nationale dans le domaine cyclable  et a permis d'avancer plusieurs suggestions dont la plus pertinentes cliquez ici pour voir le document .
 
 
 
Dernière minute : 11.05.2020  8 h 30  : les pistes sont encore fermées crying 
Publié dans News

Une concertation flash "Mobilités" a été mis en ligne sur le site Mulhouse c'est vous. On vous demande comment vous vous déplaciez avant et comment vous allez vous déplacer en sortie de confinement. Enfin la question qui tue , "Etes-vous favorable à ce qu’une partie de la voirie soit provisoirement neutralisée, sur certains grands axes, afin de favoriser les déplacements à vélo ?" 
Un petit rappel l'objectif est de construire de manière pragmatique et efficiente un réseau vélo en cohérence avec l'enjeux de sécurité sanitaire qui permet la libération de places potentiel pour les personnes n'ayant pas d'autres choix que de prendre les transport en commun tout en assurant la distanciation sociale sans pour autant avoir recours à la  voiture individuelle qui génère la pollution et stress . Le vélo est le moyen de déplacement le plus efficient pour des trajets de moins de 5 km ( le VAE permet de doubler voir tripler ce rayon d'action). Le vélo permet de retrouver une ville à taille humaine , de privilégier le bien être, le commerce de proximité et  vivre dans un environnement apaisé !

 

Publié dans News

M

lien vers la publication M+ VOTRE MULHOUSE

Né il y a un peu plus d’un an, le collectif Achtung bicyclette a pour objectif de promouvoir la pratique du vélo, au sens large. En cette période de confinement, ses membres ont lancé un service de coursiers solidaires pour venir en aide à ceux qui ne peuvent pas se déplacer pour faire leurs courses…

Les-coursiers-solidaire

« Nous avons déjà fait des ateliers participatifs de réparation de vélos à Kingersheim et Illzach, et organisé des balades à destination des familles », explique Julien, un membre actif du collectif. Achtung bicyclette propose aussi des sorties à vélo nocturnes, plus sportives, les mercredis soirs en période estivale : les « Sérieux X Braquet » permettent aux amateurs de petite reine de parcourir une boucle d’une bonne trentaine de kilomètres autour de Mulhouse, avant de rejoindre l’afterwork et y boire un verre, avec modération !

Une carte des coursiers

Confinement oblige, il n’est plus question de faire des boucles de 30km ou plus, ni d’aller boire un verre en terrasse… Mais les membres et sympathisants du collectif ont décidé de ne pas attendre le

déconfinement les bras croisés et comptent bien mettre leurs gros mollets à disposition de ceux qui ne peuvent pas se déplacer pour faire des courses. « J’ai repris l’idée du collectif Annecyclo, qui a lancé un service de coursiers solidaires à Annecy, qui a été repris dans une dizaine de villes », explique Julien. Le principe est simple : une carte recense des cyclistes qui se mettent à disposition des personnes fragiles (seniors, malades…) pour faire et livrer leurs courses ou médicaments.

Respect des gestes barrières

A ce jour une dizaine de cyclistes ont rejoint les rangs des coursiers solidaires, avec un fonctionnement simple : les personnes peuvent contacter directement le coursier le plus proche de chez elles (une carte est disponible), qui gère ensuite sa course de manière autonome. « Chacun doit être muni de son attestation, respecter les gestes barrières et le code de la route », expliquent les membres du collectif, qui souhaiteraient également se rapprocher d’associations comme les Restos du cœur ou la Banque alimentaire. En attendant, une « procédure » pour les livraisons : le livreur toque ou sonne chez le client avec le coude, peut discuter de loin avec la personne, privilégie un remboursement des courses par chèque… « Nous recherchons toujours des coursiers bénévoles et encourageons tout le monde à diffuser l’information, pour que le plus grand nombre puisse profiter de ce service », concluent les membres du collectif Achtung bicyclette.

+ d’infos sur www.facebook.com/lescoursierssolidairesducollectifachtungbicyclette et la carte des coursiers : www.google.com/maps

Publié dans News

Le guide Le vélo tête de liste a été écrit par le Club des villes cyclables. Il fait une dizaine de pages et pose la question : Que peut faire un élu local ? Il détaille d’abord des réponses simples d’un paragraphe chacune : 

 
  • Créer des fonctions de chargé de mission vélo
  • Planifier les continuités et le maillage des itinéraires
  • Reconsidérer les arbitrages entre la place de l’auto et celle du vélo
  • Décliner et adapter les expériences et innovations
  • Développer des services
  • Associer davantage les usagers
  • Faciliter l’embarquement des vélos dans les transports. 

Ensuite viennent des ambitions plus complexes, impliquer l’administration locale, sécuriser le stationnement, établir les connexions géographiques pertinentes, s’occuper de l’apprentissage et de la communication. Et à la fin, un résumé des arguments habituels sur la santé, le climat, les coûts, le commerce, le tourisme etc. 

Pour se le procurer en téléchargement : Club des Villes et Territoires Cyclables 

Publié dans News

Le COPIL de la ville de Riedisheim propose une nouvelle édition de "Faites du vélo"  en collaboration avec Les  Poto'Cyclettes , le CADres Mulhouse le SREG sur place on retrouvera également Jeremy  Lamusik le troubadour de l'événement.
 

"Les Poto'Cyclettes" proposent une bourse aux vélos, l'occasion pour certain de mettre en vente un vélo dont - il n'ont plus d'usage et à d'autres d'acquérir un vélo qui corresponde à leur recherche.
Pour cette première à Riedisheim "Les Poto'Cyclettes" feront exceptionnelemnt cadeau des frais de dépôt et des pourcentage habituel sur le prix de la vente pour motiver les habitants de la ville et des alentours à venir proposer leur vélo à la vente. 

Le CADres Mulhouse propose une petite ballade de 3 à 6 km pour se remettre en selle et réapprendre les bon réflexes du cycliste  dans la  circulation.
 

Le SREG et son école VTT  propose un parcours de maniabilité VTT 
 

Médiacycles vous informera sur ces services , locations vélos, gardiennage et marquage antivol

L'association Mountain Bikers Foundation informera le public sur les bonnes pratique à VTT en milieu naturel  et  proposera une  animation draisenne pour les enfants de 3 à 6 ans 

Date et horaires :  samedi 30 mars  9h00 -13h00

Lieu : Centre Technique Municipal 14 rue de la Paix à Riedisheim 

Règlement de la Bourse aux vélos de Riedisheim (PDF)

Buvette et petite restauration sur place
 

Publié dans News

Une petite "Fête du Vélo" aura lieu mercredi 26 septembre à l'Aronde rue d'Alsace à Riedisheim dans le Haut-Rhin. 
Les différents acteurs du vélo,  CADRes, SREG Vélo, Poto'Cyclettes, VélorutionVille de Riedisheim se sont  régulièrement retrouvé autour du projet année du vélo à Riedisheim 

Retrouver ici le  programme  complet de cette manifestation :

14h30 – 16h30 : Rando VTT au Waldeck : Possibilité d’accueil de 24 jeunes (12 – 15ans)
Départ à 14h30 depuis l'Aronde .Les jeunes doivent prévoir vélo en état correct, casque, sac à dos avec une bouteille d’eau. Prévoir une autorisation parentale à faire signer sur le bulletin d’inscription
Un goûter offert au retour à l’Aronde 

Potocyclettes
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17h00 – 19h00 : Atelier autoréparation de vélos  à l'Aronde  avec les Poto’cyclettes et permanence du CADRes

19h00 : Départ de la Vélorution – Riedisheim depuis l’Aronde
 

20h00 : Projection documentaire "La reine bicyclette" suivi d’un apéritif dinatoire - débat

 

 

la-reine-bicyclette

Bande annonce La Reine bicyclette from Talweg production on Vimeo.

Publié dans News

La Piscine Pierre & Marie Curie de Mulhouse risque de fermer défintivement ses portes. Ce monument de la ville de l'agglomération Mulhousienne  abrite un bijoux  les "Bains Romains" un ensemble unique de bains, douches, hamam et spa.
La piscine pêche sur plusieur points. D'abord en terme de normes de sécurité....normal pour un batiment qui date du début du XX siècle... Sur le plan écologique et financier il y a aussi quelques soucis. La production d'eau chaude et de vapeur est toujours assurée par les chaudières au charbon d'origine qui ont 100 ans ( on à raccordé Brunstatt et le CHEM à la centrel thermique mais pas la piscine du centre ville !). Les rejets en plein centre ville de fumée chargée de particules et le prix du charbon  acheminé depuis le Brésil n'arrange en rien le tableau écologique et affecte la rentabilité de l'établissement.
Les élus de Mulhouse Alsace Agglomération qui ont en charge toutes les piscines de la communauté de communes et le budget sur le territoire semblent avoir tranché d'après un article parût dans la presse régionale. Le "Plan Piscines" de la m2A envisage de mettre un sérieux coup de frein à ce gouffre financier.

Il sera peut-être question un jour de l'avenir du monument et de sa reconversion. La communauté des "Riders" de l'agglo aurait une proposition pour garder ce lieu ouvert au public en aménageant un " Bike Skate et Roller Park" en s'inspirant d'une réalisation similaire en Angleterre. L'aménagement structurel pourrait être réalisé de manière réversible pour garantir une préservation du patrimoine classé. 

piscine-curie-mulhouse

JW-sourcepark-005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lieu s'appel Source Park à Hasting. Voir ci-dessous la genèse de la construction de ce Park adossé à une boutique unique en Europe qui a ouvert ses portes en 2016.

source park coming 13.02.16 from Source bmx on Vimeo.

La construction d'un nouveau park en plein cœur d'Hasting ne s'était jamais annoncé chose facile. Surtout quand le bâtiment en question est souterrain, en front de mer et un ancien bâtiment abandonné de style Victorien. Mais après de longs mois de travaux et de dur labeur, le Source Park a enfin vu le jour.

Le bâtiment lui-même est plutôt unique. Il a ouvert ses portes pour la première fois en 1876, étant construit à l'origine comme des bains Turcs, un sorte de grand espace thermal si vous préférez, où les gens venaient se rencontrer et échanger, profiter de l'eau de mer. Ce lieu il fut transformer en cinéma, en piscine et même en patinoire.

 

Publié dans News

 

Plus des trois quarts des 565 vélos à assistance électrique acquis au printemps par Mulhouse Alsace agglomération sont déjà loués, par des habitants de 37 des 39 communes membres.

Aujourd'hui 05:00 par François FUCHS , actualisé à 07:52 Vu 4432 fois
L’association Médiacycles, à la gare de Mulhouse, assure la gestion des locations et l’entretien des vélos à assistance électrique de M2A. On voit ici à l’œuvre Didier Ernst, technicien cycles.  Il reste des vélos à louer, au tarif de 37 € par mois. À l’achat, en individuel, ce modèle vaut entre 1700 et 1800 €.  Photo  L’Alsace/Vincent Voegtlin
L’association Médiacycles, à la gare de Mulhouse, assure la gestion des locations et l’entretien des vélos à assistance électrique de M2A. On voit ici à l’œuvre Didier Ernst, technicien cycles. Il reste des vélos à louer, au tarif de 37 € par mois. À l’achat, en individuel, ce modèle vaut entre 1700 et 1800 €. Photo L’Alsace/Vincent Voegtlin
 

Les tout premiers des 565 vélos à assistance électrique (VAE) acquis par Mulhouse Alsace agglomération (M2A) ont été livrés à leurs utilisateurs fin mai dernier. Un mois plus tard, fin juin, 523 de ces deux-roues étaient déjà loués, soit 92,5 % du parc. « Ça dépasse largement la vitesse de location que nous avions planifiée, c’est un super succès ! » , se réjouit Denis Rambaud, vice-président de M2A en charge des transports et mobilités. Qui souligne : « En matière de déplacements, c’est des parts de marché qu’on prend à la bagnole. »

Après le premier mois, 84 personnes ont rendu leur vélo. L’une ou l’autre a trouvé le modèle trop lourd, avec ses 27 kilos. Ou réalisé qu’un VAE, ce n’est pas un cyclomoteur : le moteur permet de limiter très amplement l’effort, mais même actionné au niveau le plus élevé (il y en a cinq), il faut quand même pédaler ! «  L’assistance électrique, c’est comme le Viagra, ça reste une assistance, ça ne fait pas tout !  » , compare avec humour Daniel Kelai, le président de l’association Médiacycles, à qui ont été délégués la gestion et l’entretien des VAE (lire ci-dessous).

Les 40-60 ans surtout

D’autres des 84 personnes qui ont rendu leur VAE au terme du premier mois de location l’ont fait juste le temps des grandes vacances et vont en relouer un en septembre. D’autres encore ont été tellement convaincus par l’expérience qu’ils ont décidé d’acheter leur propre VAE. Mais surtout, près de 440 des VAE de M2A - 439 précisément en milieu de semaine dernière, soit 77,7 % du parc - restent loués, preuve s’il en faut que ce deux-roues à assistance électrique est largement apprécié par ses utilisateurs. « Pour des salariés qui travaillent à 5 ou 10 km de leur domicile, par exemple, c’est formidable. Je connais aussi des retraités qui en louent et il faut les voir, ils s’éclatent ! » , raconte Daniel Kelai (lire aussi les témoignages ci-contre).

Les VAE de M2A ont déjà trouvé des adeptes dans 37 des 39 communes de M2A, précise Denis Rambaud. Mulhouse arrive en tête (logiquement compte tenu de sa taille), mais avec 28 % des locations alors que ses habitants pèsent pour près de 40 % de la population totale de l’agglo. Riedisheim (dont beaucoup de rues sont en pente !) arrive en 2e  position avec 9 % des vélos loués. Brunstatt-Didenheim, Pfastatt (5 % chacune) et Rixheim suivent. Les utilisateurs des VAE sont très majoritairement dans la tranche d’âge 40-60 ans. « Il n’y a quasiment pas de moins de 30 ans et il y a seulement 15 % de plus de 62 ans, l’âge légal de la retraite » , observe le vice-président de M2A. Qui signale par ailleurs, avec satisfaction : « Jusqu’ici, on n’a eu aucun cas de dégradations. »

126 vélos disponibles

À ce jour, il reste donc 126 VAE de M2A disponibles à la location, qui coûte 37 € par mois, entretien du vélo compris (une caution de 800 € est aussi demandée au départ, mais elle n’est pas encaissée). Et après le rush de juin, où il a fallu livrer en peu de temps un grand nombre de gens, il est actuellement possible d’obtenir un vélo très rapidement : « Quelqu’un qui vient actuellement chez Médiacycles peut repartir quasi instantanément avec son vélo » , fait valoir Denis Rambaud.

Deux développements sont déjà envisagés pour le parc de VAE de M2A. L’un est acté : intégrer la possibilité de louer ces vélos pour les futurs usagers du Compte mobilité que se prépare à lancer M2A. L’autre est encore à un stade moins avancé, mais va être étudié : « Pour le moment, la location de ces vélos est individuelle et au mois. L’idée serait de pouvoir proposer aussi de la location de moyenne ou longue durée pour des collectifs » , explique Denis Rambaud. Autrement dit, de louer des VAE à des entreprises, des collectivités, des hôpitaux, etc. pour qu’ils les mettent à disposition de leurs salariés. « Ça nous conduirait peut-être à acheter des vélos en plus. »

SE RENSEIGNER Médiacyles, 16 bis avenue du Général-Leclerc à Mulhouse (à la gare), tél. 03.89.45.25.98.

Publié dans Reportage

La ville de Mulhouse à consentit un effort pour les aménagement cycliste mais celà reste compliqué de circuler par manque de cohérence du réseau . L'article parut le 20 juillet dans les DNA pointe du doigt les tracés qui font quelque fois pensé qu'il faut s'accrocher pour circuler dans le labyrinthe Mulhousien.
Manque de consertation, manque de moyens, on a l'impression que nos élus découvrent que la ville devrait être avant tous être le territoire des piétons , des cycliste et des transport en commun.Pour l'heure à Mulhouse  la "cité automobile"  c'est encore la voiture qui monopolyse l'espace public avec tous les désagréments et les incivilités qui pourrissent la vie des habitants !

#DNA #Mulhouse #cyclable

 #ville #aménagements #espace #public #piétons #vélo #cohérence #réseau #circulation #ville #transport #mobilité

Labyrinth

 


labyrinthe

Publié dans Reportage
Page 1 sur 2