Cannondale Mavaro Neo 1

Grâce à un concept de sécurité intelligent, des éléments de confort intelligemment intégrés et un ensemble d'équipements complet, le Cannondale Mavaro Neo 1 est probablement le vélo à cadre vague le plus progressif et le plus sûr au monde. Smart Simplicity et Smart Safety, ce sont les deux sujets les plus importants pour le vélo électrique urbain progressif, qui se caractérise par sa simplicité, son confort et une expérience de conduite qui inspire confiance. Le système d'éclairage préinstallé, le radar Garmin pour les véhicules arrivant par l'arrière et la position assise droite donnent au voyageur à vélo une nouvelle dimension de visibilité panoramique. La fourche mono suspension développée par Cannondale, associée à la tige de selle à suspension, assure un haut niveau d'assise et de confort de conduite. Le changement de vitesse automatique Enviolo montrent à quel point le concept de vélo convivial et facile plait à un grand nombre de cyclistes. Le Cannondale Mavaro Neo est convaincant dans la ville à tous les niveaux et est un digne lauréat.

 

Prix: 5 999 € | Poids: 28,4 kg

cannondale.com

 

Publié dans News

Maison-velo-mulhouseLa Maison du vélo de Mulhouse&CO va organiser courant février 2021 sa première formation ( encadré par  VIA NOVA) une formation Initiateur/ Initiatrice Mobilité Vélo.

Cette formation est destinée aux bénévoles et salariés d’associations d’usagers du vélo, aux responsables sécurité routière, aux enseignants, aux animateurs et professionnels du secteur social, aux forces de l’ordre et responsables d’auto-écoles.
Elle permet de conduire des séances de vélo-école, de transmettre les connaissances nécessaires pour se déplacer à vélo, en autonomie et dans la circulation . L'initiateur mobilité à vélo est amené à former différents publics (jeunes, adolescents ou adultes) à la mobilité à vélo en milieu urbain et périurbain et à animer des activités de découverte, d'initiation et d'éducation à la pratique du vélo en ville.

 

Pré-requis

  • Etre âgé de dix-huit ans à l’entrée en formation
  • Etre titulaire du diplôme de secourisme PSC 1 ou son équivalent
  • Connaissance du code de la route et des spécificités liées aux déplacements à vélo en milieu urbain
  • Capacité d’analyse et d'adapatation au contexte
  • Aisance relationnelle 

- Date et lieu de formation

  • 13,14,15  février 2021 de 8H à 18H00 (à confimer) à Mulhouse 68  

- Prix de la formation :

  • 450 € par personne (possibilité de financement OPCO
Publié dans News

 

Les travaux vont bon train sur le site de la future Maison du vélo à Guebwiller, où les ouvriers s’activent actuellement afin de terminer la toiture pour la fin d’année.

Interieur-M-V-2

Les ouvriers travaillent à l’intérieur et à l’extérieur de la future Maison du vélo de Guebwiller et notamment sur l’imposante toiture. Le chantier débuté en avril dernier, devait initialement s’achever pour cet automne.
La crise sanitaire est venu perturber le déroulement du chantier ou il on respecte au mieux les recommandations de distanciation entre les entreprises avec un échelonnement étalé dans le temps. On peut maintenant avoir une bonne idée de l’aspect générale de cette Maison du vélo et de la mise en valeur du patrimoine restauré.

interieur-Maison-Velo-1

Les travaux de toiture devraient être terminés en fin d’année, cela permettra de disposé d’un bâtiment hors d’air et hors d’eau à ce moment-là à l’abri des aléas météorologique

Les fenêtres seront bientôt remplacées, de même que les volets, les nouveaux volets seront réalisés par les ateliers communaux.

 

À l’extérieur du bâtiment, la structure accueillant les toilettes et le garage à vélo est pratiquement achevée.
Le parvis de la Maison du vélo est en cours d’achèvement, les bornes de recharge pour vélos à assistance électrique et voitures électriques sont déjà en place.
L’air de service de camping-cars est également installée.

À l’intérieur du bâtiment on constate que les travaux de maçonnerie sont conséquents. Une structure composée de grosses poutres métalliques a été mise en place afin de soutenir les solives. Le volume conséquent ainsi dégagé sera occupé par un magasin de vente et réparation de vélos, qui devrait ouvrir ses portes en avril, juste à temps pour la nouvelle saison.

Cette future Maison du vélo est un chantier à la fois difficile et stimulant », selon l’architecte Marie Letterman, en charge du projet. « C’est l’un des vestiges de l’entrée de ville les plus anciens et les plus modifiés au cours de son histoire, ce qui complique évidemment la tâche lorsqu’il s’agit de le rénover pour en faire quelque chose d’autre », explique-t-elle. « Ceci dit, j’adore les vieilles pierres, et c’est toujours très intéressant de sublimer les éléments architecturaux existants pour en faire quelque chose de sympa. »

Marie Lettermann prend pour exemple les encadrements en grès des portes et fenêtres, qui seront conservés, tout comme un pan de colombages au 1er étage. Concernant la maçonnerie aussi, il y a beaucoup à dire : « La disparité entre les procédés de construction datant de différentes époques ne nous facilite pas la tâche, mais on fait avec », indique l’architecte, en précisant également qu’un tiers de la charpente au total sera rénové : « Il revenait aussi cher de la rénover que de la changer entièrement, mais puisque l’on est dans une démarche de restauration, il est plus logique de conserver au maximum ce qui existe déjà. »

Publié dans News

 

Les responsables de Vélo Campus, espace de réparation de cycles et de conseils aux amoureux de ce mode doux à Besançon, ont pensé à tous ceux qui n’ont plus enfourché de vélo depuis des années et aux personnes qui n’ont jamais su rouler à vélo.

Que ceux qui ne pratiquent plus de vélo depuis des lustres et ceux qui n’en ont jamais fait se rassurent. La vélo-école s’occupe d’eux. C’est le cas depuis 2017 à Besançon. La Vélo-École installée au 34, rue d’Arènes dans les locaux de Vélo Campus Besançon accueil les personnes qui souhaitent reprendre de bonnes habitudes, écologiques et physiques, en laissant la voiture de côté.

Les premières leçons se déroulent dans des endroits calmes, comme un parking ou sur le circuit de la sécurité routière en haut de Battant. Il faut compter de trois à douze séances pour être à nouveau opérationnel sur les routes, après avoir acquis un peu d’aisance, les principes de base et les règles routières en cours.

« Nous reprenons les bases : utilisation des freins, des vitesses, réglage de la selle, le pédalage, autant de points qui doivent devenir des automatismes. Ensuite, nous leur montrons l’équipement qu’ils doivent porter. Enfin, nous sommes près d’eux lorsqu’ils enfourchent le vélo pour les rassurer et faire une parade en cas de risque de chute. »  

Publié dans Vélo Ecole

Vous êtes un professionnel, un artisant, une TPE/PME, une grandes entreprises ou une collectivités territoriale. Vous souhaitez  adopter le bon réflex dans votre entreprise et faire une démarche pour préserver l'environnement. 
V- Logistique vous propose d'opter pour des trajets en vélo ou vélo-cargo à assistance électrique, plus rapides et propres, dans tous les environnements urbains.
lé.

L’UNION sport & cycle vient d'être désignée lauréate du dispositif des Certificats d'Economie d'Energie (CEE), pour expérimenter de nouvelles formes de transport pour les entreprises. Ce projet, V-Logistique, vient soutenir artisans et entreprises pour une transition vers des transports et un déplacement durables.

Pour rappel, les CEE, sous l’égide du ministère de la Transition écologique et solidaire, ont été mis en place en 2005 par la loi POPE (Programme fixant les Orientations de la Politique Energétique). Attribués aux entités (particuliers, entreprises, collectivités...) qui réalisent des travaux d'économie d'énergie, ils sont financés par les fournisseurs d'énergies et distributeurs de carburants. 

Le programme V-Logistique mis en place par l’UNION sport & cycle a ainsi été retenu dans ce cadre et cette volonté d'économie d'énergie. Le concept ? Expérimenter un dispositif de substitution de véhicules à propulsion thermique de tous types (scooter, voiture, utilitaires...) utilisés lors des opérations de livraison dite du « dernier kilomètre » ou dans la réalisation de services (artisans, dépannage à domicile, etc.) par des vélos à assistance électrique ou des vélos cargo à assistance électrique. 

Un projet qui fait sens quand on connait le poids de la logistique dans les émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, le transport représente en effet à lui seul environ 27% des émissions de gaz à effet de serre en France (source : Commission des comptes des transports de la Nation, 2014).

Concrètement, ce projet s'adresse à des entreprises (artisans mais aussi TPE, PME et grands groupes) ayant une activité nécessitant des déplacements du « dernier kilomètre » réguliers pour des livraisons ou interventions de proximité. Autrement dit, le projet s'adresse à des structures exerçant dans des zones géographiques réduites et généralement dans des environnements urbains denses, touchées à la fois par des difficultés de stationnement, par une production d'émissions de gaz à effet de serre et qui voient l’énergie occuper une part importante dans leur budget.

Avec cette flotte d'environ 1100 vélos, l’UNION sport & cycle, via ce programme, apportera une impulsion sans précédent à cette thématique de la logistique vélo. Elle pourra s'appuyer sur la construction de référentiels, d'indicateurs de performance et de satisfaction pour évaluer de de façon quantitative et qualitative l’impact de la mise en place de ces services vélos.

Ce programme V-Logistique, novateur et ambitieux piloté dans son intégralité par l’UNION sport & cycle pourrait faire référence à l'avenir afin d'envisager des solutions de mobilité active pour certains types d’opération de livraison et de trajet professionnels.

Plus d'informations sur : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/francois-rugy-selectionne-troisieme-serie-6-nouveaux-programmes-deconomies-denergie-portant-34

L’UNION Sport & Cycle est la première organisation professionnelle du secteur du sport. Elle a pour principal objet la représentation officielle de toutes les entreprises industrielles et commerciales du secteur économique des articles et équipements de sports, de loisirs, du cycle et de la mobilité. Elle fédère 1 400 entreprises représentant plus de 500 marques, 80 000 salariés, et 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulé.

’UNION Sport & Cycle est la première organisation professionnelle du secteur du sport. Elle a pour principal objet la représentation officielle de toutes les entreprises industrielles et commerciales du secteur économique des articles et équipements de sports, de loisirs, du cycle et de la mobilité. Elle fédère 1 400 entreprises représentant plus de 500 marques, 80 000 salariés, et 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulé. Sport & Cycle est la première organisation professionnelle du secteur du sport. Elle a pour principal objet la représentation officielle de toutes les entreprises industrielles et commerciales du secteur économique des articles et équipements de sports, de loisirs, du cycle et de la mobilité. Elle fédère 1 400 entreprises représentant plus de 500 marques, 80 000 salariés, et 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulé.

 

Publié dans News

Faire en sorte que les jeunes se rendent au collège à vélo, en toute autonomie : c’est l’objectif du programme « Savoir rouler à vélo », lancé par le ministère des Sports en avril 2019. Ses objectifs sont ambitieux il s’agit de former 860 000 jeunes d’ici à 2022 ! Après un an d’existence, l’initiative est logiquement saluée par les associations qui encouragent la pratique du vélo. Mais faute de financements nationaux, de gros points d’interrogation subsistent quant à l’installation du dispositif dans le temps.

Tous en selle ! Après, le savoir nager, place au savoir rouler à vélo (SRAV), pour les initiés. Ses prémices remontent au Comité interministériel à la sécurité routière qui a adopté, le 9 janvier 2018, cette mesure visant à « accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité ». Elle a ensuite été lancée officiellement en avril 2019, par le ministère des Sports, après avoir été reprise dans le cadre du plan Vélo et mobilités actives de septembre 2018. Pour rappel, ce plan vise notamment à faire du vélo, un mode de transport à part entière. Dans les chiffres, cet objectif se traduirait par un triplement de sa part modale dans les déplacements du quotidien d’ici à 2024, en passant de 3 % à 9 %. Et ce, dans un pays où la place du vélo reste très modeste. La France se positionne en effet au 25e rang dans l’Union européenne…

Savoir pédaler, savoir rouler, savoir circuler

De façon concrète, « la loi d’orientation des mobilités (LOM) a donné une base légale à ce projet », souligne la ministre des Sports Roxana Maracineanu. « Les écoles primaires deviennent légalement parties prenantes de cet apprentissage ». Le savoir rouler à vélo cible donc les enfants âgés de 6 à 11 ans. Il doit leur permettre de se rendre au collège à vélo, de façon sécurisée et en toute autonomie. Pour cela, ils bénéficient – ou vont bénéficier – d’une formation de 10 heures réparties en trois étapes :

  • savoir pédaler : l’objectif est de maîtriser les fondamentaux du vélo. Il s’agit d’acquérir un bon équilibre et d’apprendre à conduire et à piloter son vélo. C’est-à-dire, pédaler, tourner, freiner ;
  • savoir circuler : pour découvrir la mobilité à vélo en milieu sécurisé. Autrement dit, savoir rouler en groupe, communiquer pour informer les autres d’une volonté de changer de direction, et découvrir les panneaux ;
  • savoir rouler : ici, l’enfant doit circuler en situation réelle. Cette étape consiste à rouler en autonomie sur la voie publique et à s’approprier les différents espaces de pratique.
Publié dans News

Le service voirie de la ville de Mulhouse à mis les bouchées doubles pour se  mettre en conformité avec le gouvernement et Mme le Ministre de l'Environnement . De mémoire de mulhousien ont avait jamais vu fleurir autant de vraie pistes  cyclable ses 20 dernière années!  Phénomène encore plus incongru des voitures qui suivent paisiblement des cyclistes sur les anciens boulevards dédié à la bagnole transformé en Vélo-Rue limité à 20km/h ou 30km/h.
A ce rythme là il sera bientôt agréable de faire du vélo à Mulhouse que dans la campagne environnante ! 

Tous çà c'est quand même grâce à Mme Elisabeth Borne qui a insufflé le changement de paradigme entre  vélos et autos.

 

 

IMG20200530065349IMG20200605110340IMG20200605110845IMG20200605111036IMG20200605111522Mitterand-sous-pont-zurhein

Publié dans News

La ville de Mulhouse communique en grand voir en très grand pour inciter les citoyens à privilégier le vélo pour les déplacements en ville durant la période de sortie de confinement COVID-19. 

A  MULHOUSE POUR MES DEPLACEMENTS ET MA SANTE JE CHOISIS LE VELO

#Deconfinement #Amenagementscyclables | A #Mulhouse,

Publié dans News

C'est avec un peu de retard par rapport à d'autres  ville que le duo Rottner Trimaille rament pour remettre  Mulhouse et leur liste municipale dans la course en dévoilant  les futurs CORONAPISTES qui seront progressivement mis en place à partir de la semaine 22 jusqu'à fin août . La municipalité prévoit l'aménagement de 15 km d'axes cyclables "continus et sécurisé"  et en prime l'abaissement de la vitesse à 20km/h dans l'hyper centre.

Philippe TRIMAILLE, adjoint au maire de Mulhouse et délégué à la mobilité avait convoqué les médias locaux, mercredi 20 mai, pour faire un point de presse et déroule " la Ville de Mulhouse n'improvise pas …" il nous explique que tous était prévus mais que çà met plus de temps  "on travaille dessus depuis des semaines avec les équipes des services "  et poursuit "des aménagements cyclables qui vont être mis en place à Mulhouse suite au déconfinement" .

Hasard du calendrier un dossier consacré au vélo a été publié deux jours précédent dans les pages du quotidien local ….bien entendu aucun rapport avec cette petite action précipité de com autour du vélo !

L’objectif est de créer deux axes complets et sécurisés, reliant le pont de Bourtzwiller au pont de Riedisheim d’une part et le quartier du Drouot aux Coteaux d’autre part. « Transformer l’ambiance de la ville, l’apaiser, la rendre plus silencieuse… Le vélo et les transports en commun permettent de le faire », explique le premier adjoint au maire Jean Rottner également présent. Et si, de l’aveu de Philippe Trimaille, « les Mulhousiens n’ont pas attendu pour s’approprier les dispositifs qui existent déjà », ces derniers vont être largement renforcés et complétés.

S’appuyant sur des tronçons cyclables existants, la Ville  ainsi, dès la semaine prochaine, créer une quinzaine de (kilomètres) de CORONAPISTES - Mulhouse que vous pouvez télécharger ici d’axes cyclables sécurisés

Pour ce faire, des bandes cyclables vont être élargies, des rues placées en sens unique, des voies neutralisées… Mais pas seulement : « La vitesse sera limitée à 20 km/h dans toutes les rues du centre-ville, pour sécuriser les cyclistes et les piétons, expose Philippe Trimaille. Il y a une attente que l’on a mesurée, en consultant la population pour voir ses attentes en matière de déplacements au moment du confinement. »

transports-le-velo-se-deconfine-carte

                          http://www.alsace-velo.fr/reportages/item/2448-carte-des-coronapistes-mulhouse
DR

 

Les participants à la concertation, mise en ligne sur mulhousecestvous.fr, ont ainsi été majoritairement favorables à la neutralisation d’une partie de la voirie sur certains grands axes, pour favoriser les déplacements à vélo. « Il ne s’agit pas de semer la pagaille dans la ville », rassure Philippe Trimaille, qui annonce aussi des expérimentations à moyen terme, de mi-juin à mi-août, toujours en concertation avec les habitants. « Nous allons renforcer le dispositif de manière progressive et contrôlée, avec la possibilité pour les habitants de donner leur avis en permanence. Dans le même temps, un comité de suivi réunira des représentants de tous les conseils participatifs, des techniciens, des élus, des représentants associatifs… »

Ces expérimentations concerneront notamment le pont de Bourtzwiller, avec la libération au profit du vélo d’une voie de circulation dans les deux sens. Suppression de voies également du côté de la Porte de Bâle ou de la rue Lefèbvre. « C’est très technique, il ne s’agit pas non plus de supprimer des voies de bus », confie Philippe Trimaille. « Ce qui est intéressant, c’est de tester en direct, avec les Mulhousiens, pour trouver la meilleure formule possible, complète Jean Rottner. Le vélo est un bon moyen pour vivre la ville autrement ! »

Si l’accent est mis sur le vélo en cette période de déconfinement, Jean Rottner et Philippe Trimaille insistent sur l’importance des transports en commun. « La crise ne doit pas faire une victime de plus, les transports en commun, qui sont les moins polluants », souffle l’adjoint délégué aux Déplacements urbains. Et Jean Rottner de conclure : « Des efforts sont faits dans les transports en commun pour accueillir ceux qui les utilisent, il s’agit d’être dans la prévention ! »

 

Publié dans News

L'association guebwilleroise Roue Pèt, qui milite pour la promotion de l’usage du vélo au quotidien, ne peut que se réjouir à la suite de l’annonce du plan gouvernemental « Coup de pouce vélo ». « C’est totalement en adéquation avec notre démarche », souligne Géraldine Wiss, l’une des chevilles ouvrières de l’association. Cette dernière a d’ailleurs entamé des démarches afin que l’association puisse s’inscrire dans le cadre de ce plan. Elle annonce ainsi que l’atelier de la rue des Alliés rouvrira ses portes le 28 mai.

« Nous sommes une toute petite structure, alors ça risque d’être un peu de l’improvisation », redoute-t-elle. « Nous ne pourrons pas accueillir plus de deux adhérents à la fois au sein de l’atelier, avec les mesures sanitaires », prévient-elle. Géraldine réfléchit donc déjà à des moyens de faire patienter les adhérents. « Quand la météo le permettra, nous pourrons par exemple proposer des lectures de récits de voyage à vélo, qui se dérouleront en extérieur », dévoile-t-elle.

CONTACTER Géraldine au 06.86.66.19.67 ou Thomas au 06.16.86.68.98 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Publié dans News
Page 1 sur 34