estacade11535902_875783349161300_7048298183508243943_n
Le jeudi 9 juillet à 10 h, la passerelle en estacade de la voie verte sera posée. Rendez-vous à l’angle de la rue Moser et du quai du Rhin, derrière l’usine BASF (plan d’accès joint). Possibilité de photographier et filmer cet aménagement.

Le 13 avril 2015 ont démarré les travaux d’aménagement de la seconde section de la voie verte (piétons, cycles) le long du Rhin, de la frontière franco-suisse jusqu’au quai du Rhin à Huningue.

Le 8 juillet, le chantier est entré dans sa phase la plus spectaculaire avec la pose des deux premiers éléments de la passerelle en estacade. D’une dimension de 26 mètres de long et 3,45 mètres de large, ces éléments en aluminium seront progressivement posés sur des appuis en béton. Au final l’ouvrage mesurera 182 mètres de long.

Une première section de la voie verte Bâle-Huningue, située en zone urbaine, a d’ores déjà été réalisée à l’automne 2014 du côté des quais de la République et du Rhin.

A terme, la voie verte s’étendra de la frontière suisse à la Passerelle des Trois Pays, permettant de relier la France, la Suisse et l’Allemagne en moins de 2 km. Elle améliorera les liaisons domicile-travail entre le centre de Bâle et le campus Novartis.

Ce projet porté par le Conseil départemental du Haut-Rhin revêt une dimension à la fois environnementale (dépollution des berges du Rhin), sociale (voie partagée vélos, piétons, rollers) architecturale et paysagère (valorisation d’une friche délaissée en une « promenade » aux abords du Rhin).

La voie verte est cofinancée par l’Union Européenne-Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) – dans le cadre du programme INTERREG IV Rhin Supérieur «Dépasser les frontières, projet après projet ». Le partenariat rassemble des intervenants internationaux (Europe-Interreg IV Rhin Supérieur Confédération Suisse-Canton de Bâle Ville), des collectivités locales de plusieurs niveaux (Conseil départemental du Haut-Rhin, Conseil régional d’Alsace, Communauté de Communes des Trois Frontières, Ville de Huningue), des institutions (Chambre de commerce et d’industrie-Ports de Mulhouse-Rhin, Voies Navigables de France et l’entreprise Novartis) ainsi qu’IBA Basel 2020.

Publié dans Reportage