lundi, 07 juin 2021 21:39

CADRes Colmar - Ils protègent les élèves par une chaîne de cyclistes

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Une opération de mise en sécurité de la piste cyclable de la rue Woelfelin, menée par l’association CADRes de Colmar et environs, s’est déroulée à la sortie des classes de l’école Wickram.

 

Opération de sensibilisation à la sortie de l'école Wickram à Colmar, une pagaille pas très appréciée par les parents en voiture.  Photo DNA /J.-R.H. Opération de sensiblisation à la sortie de l'école Wickram, pagaille pas très appréciée par les parents en voiture.  Photo DNA

L’objectif était d’empêcher le stationnement gênant des automobilistes en reprenant l’idée d’une action réalisée par un collectif de Lyon. Les participants ont ainsi positionné leurs vélos tout au long de la piste, en espérant sensibiliser les usagers au respect de cet espace qui leur est réservé et celui du code de la route.

Ce n’est pas l’aménagement qui est en cause, mais le comportement des parents automobilistes

Comme l’a souligné la présidente de l’association Céline Walter : « Le stationnement intempestif sur les pistes cyclables est un problème que nous connaissons bien dans différents coins de la ville ; la problématique du stationnement des parents d’élèves devant les écoles fait partie de ce fléau pour les cyclistes ; l’image renvoyée aux enfants est d’autant plus affligeante ! »

Si le choix de cette action s’est porté sur l’école Wickram, c’est que le problème y est particulièrement criant. Ce n’est pas l’aménagement qui est en cause, mais clairement le comportement des parents automobilistes, précise-t-on au sein de l’association. C’était aussi l’occasion de faire un peu de pédagogie, en rappelant aux conducteurs mécontents que le parking Rapp se trouve à 300 m, où ils disposent d’une heure de stationnement gratuite. Force est de constater que ce problème se pose ailleurs, à l’école Jean-Jacques Rousseau et à l’Institut Saint-Jean entre autres, avec les mêmes difficultés aux heures de sorties.

L’association a d’ailleurs adressé en début de semaine un courrier commun aux différents adjoints concernés de la municipalité (éducation, voirie, mobilité douce). Le but étant de les inviter à dresser un état des lieux de l’accessibilité aux différents établissements scolaires.

La mise en place du dispositif « Savoir rouler à vélo », déployé prochainement dans les écoles primaires ne pourra avoir une réelle efficacité auprès des enfants et des parents, que si leur sécurité est assurée aux abords des écoles.

Par leur présence, le maire Eric Straumann et l’adjoint aux mobilités douces et urbaines Frédéric Hilbert, tous deux à vélo, ont apporté leur concours à l’opération. Les élus ayant partagé les constats des usagers de la bicyclette sur place, il est permis d’espérer que le message soit compris et entendu. Certaines solutions ont été émises par les participants. Notamment la fermeture éventuelle de la rue par une barrière aux heures de sorties, à l’image de ce qui se fait à l’école Pasteur ou pourquoi pas la présence d’un papy trafic.

L’association CADRes fait la promotion du vélo comme moyen de déplacement doux, anime une vélo-école pour adultes et a à cœur de défendre la place du vélo dans la ville et les territoires.

 

Lu 744 fois Dernière modification le lundi, 07 juin 2021 21:46