lundi, 05 septembre 2022 17:50

Le vélo comme moyen de déplacement dans la vallée de la Thur

Évaluer cet élément
(1 Vote)

En milieu rural, les trajets à vélo sont beaucoup plus longs que dans les villes. Les infrastructures ne sont pas toujours bien adaptées. 

À Ranspach (Haut-Rhin), dans la vallée de la Thur  en Alsace, une famille prend des forces avant le départ. Ici, tout le monde se déplace à vélo. Chez les ruraux, c’est un choix qui fait figure d’exception. Selon une étude, 80 % des trajets quotidiens à la campagne se font en voiture. Le matin, Laurent, le père, laisse sa voiture au garage. Ce chef d’atelier dans une imprimerie utilise son vélo pour aller travailler. "On est parti pour 16 kilomètres. C’est une habitude, ce n’est pas très long en fait. On va à peine moins vite qu’en voiture", confie Laurent. 

Le plaisir de rouler à vélo est parfois gâché

Ces trajets quotidiens représentent une économie importante pour cette famille, d’environ 70 euros par mois. Laurent a choisi un vélo couché, qu’il trouve particulièrement confortable. Aller au travail devient un plaisir. "On ressent tout l’extérieur, on entend le bruit et les odeurs", explique-t-il. Mais le plaisir est gâché quand il se trouve à quelques centimètres d’un camion ou que la piste cyclable s’arrête en plein village. La campagne n’est pas toujours adaptée au vélo.

Lu 533 fois Dernière modification le lundi, 05 septembre 2022 17:57