Alsace Vélo École a répondu a une 1ère demande de formation "Sécurité & Vélo" de la Direction Départementale des  Finances Publiques du Haut-Rhin pour les employés des Finances Publique travaillant à la Cité administrative rue Fleischauer à Colmar et  à la Cité Administrative  rue Coehorn à Mulhouse. 

IMG-20240611-WA0012

La formation a débuté avec le réglage du casque et le contrôle des 5 points de sécurité des vélos. 
Avant de s'élancer dans la circulation tous les stagiaires qui suivaient cette formation on été évalué par l'animateur mobilité  sur un parcours nécessitant une certaine maîtrise du vélo.
Les exercices proposé ont quelques fois mis les apprenants en difficulté, après  1/2 heures tous le monde a réussit de manière satisfaisante les exercices proposés.
Les stagiaires ont ensuite circuler à vélo sur  un parcours  de 1h1/2 en ville en empruntant une multitudes d' aménagements cyclable très confortable et d'autres moins cyclable en zone de circulation  dense avec la nécessité de faire sa place et de prendre en compte tous les autres usagés de la route. 

IMG-20240611-WA0050
Des arrêts réguliers permettais à l'ensemble d'échanger  et de répondre aux questions sur les aménagements classique et d'autres moins conventionnel. 
La formation en situation réel avec des situations assez complexes à gérer  permet aux apprenants d'être moins pris au dépourvu dans des situations dégradées. La conduite défensive, enseigné par Alsace Vélo École,  permet de mieux contrôler sont vélo ses trajectoire en faisant comprendre ses intentions aux autres usagés pour éviter de se mettre en danger.



Même si  2h30 de formation pratique ne font pas des stagiaires des cyclistes des coursier chevronné ce stage permet d'acquérir des outils pratique et des connaissances pour rouler plus en sécurité sur le trajet domicile travail.
 

Le Centre d'Education Routière de l'Eurométropole de Strasbourg cherche un-e animateur-trice pour soutenir son équipe, notamment dans la mise en œuvre des blocs 1 et 2 du Savoir Rouler à Vélo !

_______________________________________________________________________________________________________________________________

Réf. : E-20240429--1933

Direction : Transformation Démocratique, Europe, Territoires Et Prévention

Service : SIRAC

Type de recrutement : Emploi temporaire

Type de temps de travail : Temps complet

Durée du contrat / Période : 12 mois

Temps de travail : 35 heures / semaine

Filière : Animation

Grade : adjoint d'animation ; adjoint d'animation principal de 2ème classe ; adjoint d'animation principal de 1ère classe

Catégorie : C

Date limite de dépôt de candidature : 26/05/2024

Contact RH : Paméla HUCK

Téléphone du contact RH : 03 68 98 65 75

Télétravail : Non

Management : Non

Experiences : Confirmé-e

_____________________________________________________________________________________________________________

Administration mutualisée de plus de 7000 agent·es et 250 métiers, l’Eurométropole de Strasbourg développe des politiques publiques innovantes, visant à répondre aux enjeux de développement et de cohésion d’un territoire transfrontalier en pleine mutation et aux attentes profondément renouvelées des habitant·es.

DESCRIPTION DE LA DIRECTION

Pour répondre aux politiques publiques impulsées par les exécutifs municipal et eurométropolitain, la DGA « Transformation démocratique, Europe, territoires et prévention » a pour objectif la mise en synergie des politiques de développement local, de proximité et de rayonnement européen et international. Elle développe et anime les espaces de dialogue et la mise en place d’un cadre de coopération renouvelé avec les citoyens-nes, habitants-es et les différentes échelles territoriales.

DESCRIPTION DU SERVICE

Avec ses opérateurs actifs 24h/24, le SIRAC veille à la fluidité et à la sécurité des déplacements dans l’Eurométropole de Strasbourg. Ce service accompagne les mutations des politiques de transport de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg. 

MISSION GÉNÉRALE

Au sein du Centre d'Education Routière (CER), vous assistez la coordinatrice dans le fonctionnement de la structure.

DÉTAIL DES ACTIVITÉS

Activités principales :

  • Assurer l'encadrement de groupes d'enfants.
  • Participer à la mise en place des activités et des ateliers du CER : cours théoriques du Code de la route et encadrement des enfants sur la piste.
  • Organiser des séances d'animation en respectant les règles de sécurité.

 

Activités secondaires :

  • Remplacer la coordinatrice du CER en cas de besoin.
  • Participer aux réunions d'équipes afin de faire le point sur les animations.
  • Contrôler l'état des vélos.

PROFIL CANDIDAT

  • BAFA exigé.
  • Expérience dans le domaine de l'animation.
  • Maîtrise du Code de la route.
  • Maîtrise des règles d'hygiène et de sécurité, capacité à veiller à leur application.
  • Capacité à animer un groupe d'enfants.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Sens des responsabilités et esprit d'initiative.
  • Autonomie et sens de l'organisation.
  • Ponctualité.
  • Permis B exigé.

CONDITIONS DE TRAVAIL

  • Localisation : Centre d'Education Routière – Strasbourg-Meinau.
  • Disponibilité pour participer à des manifestations et animations les week-ends.
  • Horaires : Lundi et mardi  : 7h30/12h00 -  13H15/16h30
    Mercredi matin : 8h00 – 12h00
    Jeudi : 7h30/12h00 – 13h00/16h30
    Vendredi : 8h00/12h00 – 13h00/16h30

AVANTAGES SOCIAUX

  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
  • Prime de fin d’année.
  • Participation de la collectivité aux frais de transport et de restauration.
  • Participation de la collectivité possible à la couverture mutuelle et prévoyance.
  • Chèques vacances sous conditions.
  • Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs (piscines, musées, médiathèques,…).

Lancé en 2019, le Savoir Rouler à Vélo permet aux enfants de 6 à 11 ans de bénéficier des apprentissages nécessaires à une réelle autonomie à vélo pour l'entrée au collège. Comment d’autres pays enseignent-ils la mobilité à vélo à l’école ? Des Pays-Bas au Québec, découvrez une sélection de programmes d’éducation cycliste en milieu scolaire.

 

Pays Bas : Veilig Verkeer Nederland (VVN)

Aux Pays-Bas, l'association Veilig Verkeer Nederland (VVN) a développé un programme éducatif visant à inculquer aux jeunes élèves les règles essentielles de la conduite à vélo, en commençant dès la moyenne section. À ce jour, 70 % des établissements de primaire néerlandais ont adopté ces outils pédagogiques. Le programme culmine avec un examen national annuel, destiné aux élèves âgés de 11 à 12 ans, correspondant au niveau de la 6e en France. 

Cet examen est composé de deux phases : 

  • Examen théorique : les élèves répondent à 25 questions portant sur leur rôle en tant que cyclistes, piétons et passagers. Pour réussir, ils doivent répondre correctement à au moins 16 des 25 questions. L'examen peut être réalisé de façon numérique ou par écrit, à la discrétion de l'école. Chaque année, des dates sont définies par grande région pour cet examen théorique.
  • Examen pratique : cet examen vérifie l'application de la théorie dans des conditions réelles de circulation. Les élèves parcourent un itinéraire prédéfini à vélo, évalué via une liste de contrôle ou une application. Le parcours emprunte l'environnement familier des enfants pour tenir compte de leur niveau d'expérience. La date du volet pratique est fixée librement par les établissements. 

Les élèves reçoivent un diplôme validant la réussite de cet examen. 

Les enfants peuvent s'entraîner pour la partie pratique via des quiz et ressources en ligne disponibles sur le site de VVN. Pour l'examen pratique, des séances de préparation avec un adulte sont prévues. Avant l'examen pratique, un contrôle de sécurité est effectué sur chaque vélo. Certaines municipalités ou provinces offrent des subventions pour permettre aux élèves de passer cet examen. 

Pour en savoir plus : https://examen.vvn.nl 

 

Angleterre : Bikeability

Bikeability est le programme phare de formation cycliste national pour les écoliers en Angleterre, porté et financé par le Département des Transports. Il vise à développer les compétences cyclistes des enfants à travers trois niveaux de formation, en mettant l'accent sur la sécurité et la confiance sur la route :

  • Niveau 1 : destiné aux élèves de 7 à 9 ans (années 3 ou 4, soit l’équivalent du CE1 et CE2), ce niveau se déroule hors route, souvent dans la cour de l'école. Les compétences acquises incluent la préparation pour un voyage, le contrôle du vélo, le démarrage, le pédalage, le ralentissement et l'arrêt.
  • Niveau 2 : destiné aux enfants de 9 à 11 ans (années 5 ou 6, soit l’équivalent du CM1 et CM2), ce niveau se concentre sur la conduite sécuritaire sur des routes calmes pour expérimenter le vélo dans de "vraies" conditions de circulation. Les compétences couvrent la compréhension et la gestion des signaux routiers et des intersections, le partage de la route avec d'autres véhicules, etc.
  • Niveau 3 : accessible dès 11 ans, après avoir complété les niveaux précédents, ce niveau se concentre sur des compétences avancées et se déroule en petits groupes ou individuellement. Les cyclistes apprennent à planifier des itinéraires, à circuler sur des routes complexes et à maintenir une position de conduite appropriée en toute situation.

En complément des trois niveaux de Bikeability, le programme Bikeability Plus propose 10 modules supplémentaires. Ceux-ci visent à intégrer le vélo dans la vie quotidienne des enfants et des familles, en surmontant divers obstacles à la pratique du cyclisme. Ils encouragent notamment les non-cyclistes à se lancer, en impliquant les parents, et en fournissant des connaissances sur les itinéraires cyclables locaux.

Depuis 2006, plus de 5 millions d’enfants ont profité des enseignements du programme Bikeability. Dans les écoles qui ont bénéficié de ces apprentissages, 65 % des CM2 utilisent leurs vélos pour aller à l’école (contre 56 % pour les autres écoles). 

Pour en savoir plus : https://www.bikeability.org.uk 

 

Belgique : le Brevet du cycliste

Lancé il y a vingt ans en 2003/2004, le Brevet du Cycliste est un programme d’éducation cycliste en milieu scolaire porté par l’association Pro Vélo. Il s’adresse aux élèves de 5e et 6e du primaire (l’équivalent du CM2 et de la 6e en France). Encadrés par leurs enseignants et/ou les formateurs de Pro Velo, les enfants apprennent les bases de la conduite à vélo en sécurité et en autonomie autour de leur école

Le programme se déploie sur une semaine sur temps scolaire (30 heures),  en quatre étapes : 

  • un module théorique portant sur le code de la route et la sécurité routière, où les élèves apprennent les règles essentielles ;
  • des exercices pratiques pour maîtriser le vélo, réalisés dans un environnement sécurisé, tel que la cour de récréation de l'école ;
  • des séances de conduite à vélo en situation réelle de circulation, permettant aux élèves d'appliquer les compétences acquises dans un contexte routier ;
  • un test individuel effectué dans les rues autour de l'école, simulant diverses situations complexes que les enfants pourraient rencontrer, afin d'évaluer leur compréhension et leur application des règles de sécurité routière.

En Wallonie, un quart des élèves détiennent leur “Brevet du Cycliste”. Et plus de 130 classes à Bruxelles et 100 à Anvers ont bénéficié du programme. 

Pour en savoir plus : https://ecoles.provelo.org/services/le-brevet-du-cycliste 

 

Québec : Cycliste averti

Le programme québécois "Cycliste averti", déployé par Vélo Québec, est conçu pour enseigner aux élèves de 5e et 6e année (équivalents au CM2 et à la 6e en France) comment se déplacer de manière autonome et sûre dans leur quartier et aux abords de leur école.

Initié en 2015, ce programme se décompose en cinq phases :

  1. Formation théorique à la sécurité routière (6h) : chaque élève reçoit un cahier d'exercices pour apprendre les notions de base sur la sécurité à vélo. Le professeur principal de la classe assure cette formation théorique.
  2. Pratique en milieu fermé (6h) : les élèves s'exercent à vélo dans un environnement sécurisé, tel que la cour de l'école ou un gymnase, sous la supervision de l'enseignant d'éducation physique. Cette étape vise à les préparer pour la circulation sur la route.
  3. Sortie sur route en groupe (une demi-journée) : une sortie cycliste collective de 2 à 5 kilomètres est organisée autour de l'école. Cette activité permet de mettre en pratique les notions apprises en classe et en milieu fermé.
  4. Examen individuel sur route (une demi-journée) : chaque élève est évalué individuellement sur un parcours identique à celui de la sortie en groupe, selon sept critères prédéfinis.
  5. Remise d’un bulletin personnalisé : un bulletin détaillé est remis à chaque participant, reflétant ses progrès et son niveau de compétence cycliste. Trois niveaux sont distingués : cycliste débutant, intermédiaire et averti.

À la fin du programme, une nette majorité d'élèves (66 %) envisage d'utiliser davantage le vélo. De plus, la participation au programme renforce significativement la confiance des parents (+44 %) quant à la capacité de leur enfant à se rendre à l'école à vélo en toute sécurité.

Lors de l’année scolaire 2022-2023, plus de 6 000 élèves ont bénéficié des apprentissages de Cycliste averti au Québec. 

Pour en savoir plus : https://cyclisteaverti.velo.qc.ca 

 

Un soutien pour déployer le Savoir Rouler à Vélo

En France, le gouvernement souhaite généraliser le Savoir Rouler à Vélo d’ici 2027. Afin de faciliter son déploiement, le programme Génération Vélo soutient les collectivités locales en co-finançant à hauteur de 50 % le coût des interventions réalisées par ses partenaires pour déployer le Savoir Rouler à Vélo dans les écoles.

Vous souhaitez mettre en œuvre ce programme ? Découvrez comment bénéficier des co-financements de Génération Vélo : https://generationvelo.fr/programme 

 

© Beneto Studio

Partager sur vos réseaux

Retour sur les premier tours de pédale de Madame M. A plus de 60 ans elle souhaitait apprendre à faire du vélo pour pouvoir rouler avec ses petits enfants. Il a fallu un peu de patiente et de la détermination mais aujourd'hui son rêve est réalisé.

#apprendre #vélo #coursadulte #primo-apprenant #faireduvélo #alsaceveloecole #cours adultes #équilibre #bicyclette #kingersheim #contrôle #freinage #pédale #pédalage #pédaler freiner

dimanche, 28 janvier 2024 07:44

À vélo, comment dépasser sa peur de rouler en ville ?

Écrit par

 

De plus en plus de personnes souhaitent utiliser leur  vélo pour effectuer des trajets quotidien mais lorsqu'il s'agit de s'élancer  certain  hésitent ou renoncent à en faire en ville ou sur la route par peur de la circulation et de l'accident.

Alsace Vélo École peu vous aider à surmonter vos craintes en vous proposant  des cours  de vélo pour vous aider à reprendre confiance.

En France 85% de la population sait faire du vélo mais beaucoup hésitent à utiliser ce mode de transport. Un des principaux argument des personnes est que faire du vélo est dangereux ! 
En réalité et si on veut rester objectif la pratique du vélo expose certes à certain risques mais apporte aussi des alternatives et des solutions qui mis bout à bout permettent d'être en meilleur santé, de faire des économies et d'avoir une démarche active vis à vis des problèmes liés à l'environnement et au climat.  

Travailler le démarrage, l'équilibre, le freinage

Jean-Luc  est le spécialiste du vélo en ville et c'est un des rares Animateurs Mobilité Vélo à en avoir faire son métier dans le Haut-Rhin. "Durant ma formation j'ai constaté que les gens hésitent  à exposer leur craintes et qu'ils souhaitent progresser rapidement . Il m'a semblé pertinent de donner la possibilité aux personnes qui le souhaitent de prendre des cours de vélo privé".
On commence par faire un bilan pour évaluer l'aisance technique et s'accorder sur l'objectif final en passant par des étapes des choses simple comme le démarrage, l'équilibre et le freinage. 
Les mises en situation se font de manière progressive en commence par rouler sur des infrastructures réservé en milieu apaisé en adoptant les bons gestes jusqu'à la circulation en milieu dense.
Avoir un démarrage franc et rapide, c’est la base, mais il ne suffit pas de savoir pédaler, il faut apprendre à surmonter les obstacles faire des choix  et se souvenir que le code de la route s’applique aussi aux cyclistes.

L'offre tous compris d'Alsace Vélo École où vous voulez quand vous voulez

Pour vous mettre dans les meilleurs conditions Alsace Vélo École vous propose la mise à disposition d'un vélo et d'un casque parfaitement adapté à votre taille . Lors de la prise de contact on vous propose de trouver un site adapté à proximité de votre lieu de résidence ou de votre travail.

Une question concernant les cours de vélo composez le 0652465038

 

Le défi scolaire est une extension du Défi « J’y vais ! » pour les établissements scolaires :
« A l’école, j’y vais autrement ! »,« Au collège, j’y vais autrement ! »,« Au lycée, j’y vais autrement ! ».

Ce Défi consiste à comptabiliser pendant la période du Défi le nombre de participants se rendant à leur établissement à vélo ou en modes actifs.

Le Défi est organisé par Vélo et Mobilités Actives Grand Est dans le cadre d’une convention avec l’ADEME Grand Est, en partenariat avec les collectivités et territoires partenaires du Grand Est .

#vma-grand-est #defi #j'yvai!

 

 

 

Une vidéo pour montrer comment se déroule la formation des élèves et l'évaluation en dehors de la cour de l'école.

 

dimanche, 10 décembre 2023 14:48

Génération Vélo : financement pour les Écoles Privées

Écrit par

NOUVEAU : Le programme GENERATION VELO permet désormais aux Ecoles Privées de recevoir des cofinancements pour la mise en place de cycles de séances vélo SRAV encadrées par des moniteurs et monitrices diplômés d'état !!!

Jusqu'ici, pour ce volet, le programme GENERATION VELO était réservé aux Ecoles Publiques via leur collectivité.
Vous êtes enseignant en école privée, parent d'élève en école privée, vous dirigez une école privée >>> Nous sommes à votre disposition pour échanger sur le sujet !


#ecoledevelo #véloecole #vélo #vélotaf #ecole #ecoleprivée #srav #savoirrouleravelo #generationvelo #mobilitédouce #securitéroutière #developpementdurable #enseignement

 

mardi, 14 novembre 2023 08:46

Les enjeux de l'apprentissage du vélo

Écrit par

 

Seulement 3% des enfants se rendent à l’école à vélo et la majorité est déposée en voiture.

Une fois à l’âge adulte, moins de 40 % de la population française se sent complètement à l’aise pour faire du vélo lors de ses trajets quotidiens.

L’ACQUISITION DU « SAVOIR ROULER » AVANT LA 6ÈME

« Le Savoir Rouler à Vélo » permet aux enfants de bénéficier des apprentissages nécessaires à une réelle autonomie à vélo pour l’entrée au collège .

Le 9 janvier 2018, le Comité Interministériel à la Sécurité Routière (CISR), présidé par le Premier ministre, a adopté une mesure visant à « accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité ». L’opération « Savoir Rouler à Vélo » permet de porter cette mesure qui vise la généralisation de l’apprentissage de la pratique du vélo en autonomie pour l’ensemble des enfants avant l’entrée au collège. Cette mesure a été reprise dans le cadre du Plan Vélo lancé le vendredi 14 septembre 2018.

sravinfographie-copie

 

 

Page 1 sur 4